En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
-
5 477.00
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 386.46
-
DAX PTS
12 374.66
-
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.176
+0.00 %

Aretha Franklin, la trame sonore des droits civiques

| AFP | 295 | Aucun vote sur cette news
Aretha Franklin chante à l'occasion de l'inauguration du mémorial de Martin Luther King à Washington, le 16 octobre 2011
Aretha Franklin chante à l'occasion de l'inauguration du mémorial de Martin Luther King à Washington, le 16 octobre 2011 ( MANDEL NGAN / AFP )

De ses cachets versés à des collecte de fonds, à ses hymnes et sa voix phénoménale qui ont électrisé les activistes, Aretha Franklin est intimement liée au mouvement des droits civiques. Comme si elle en avait écrit la partition...

"Respect", sa signature, sa chanson, reprise d'un tube d'Otis Redding, deviendra une ode féministe mais aussi un hymne derrière lequel de nombreux Noirs américains, hommes et femmes, se rassembleront à travers le pays dans les années 60, combattant, pacifiquement, pour l'égalité des droits.

Sa musique a toujours été "source de joie", confie à l'AFP Jesse Jackson, figure du mouvements des droits civiques.

Aretha Franklin "a usé de son rang pour d'autres enjeux que la seule chanson", dit-il, depuis Chicago.

Le pasteur Jesse Jackson, dans l'église New Bethel Baptist Church, à Detroit, le 16 août 2018, après l'annonce du décès d'Aretha Franklin
Le pasteur Jesse Jackson, dans l'église New Bethel Baptist Church, à Detroit, le 16 août 2018, après l'annonce du décès d'Aretha Franklin ( JEFF KOWALSKY / AFP )

"Certains chanteurs acceptent les compromis sur leur intégrité raciale, de genre, pour atteindre des records", poursuit-il.

Pas Aretha Franklin. Sa musique a toujours été "optimiste, portant les individus toujours plus haut".

Jesse Jackson a connu Aretha Franklin adolescent. Et il a rendu visite mercredi, la veille de sa disparition, à la "Reine de la Soul", pour prier à ses côtés. Le pasteur se souvient de "la chaleur de sa main".

"C'était très difficile de lui dire au revoir."

- "Elle est restée debout" -

Aretha Franklin, à gauche avec son père C.L. Franklin et sa soeur Caroline sur cette photo non datée fournie par l'église New Bethel Baptist Church
Aretha Franklin, à gauche avec son père C.L. Franklin et sa soeur Caroline sur cette photo non datée fournie par l'église New Bethel Baptist Church ( HO / NEW BETHEL BAPTIST CHURCH/AFP )

Aretha Franklin est née dans un sud ségrégué, à Memphis, dans le Tennessee, le 25 mars 1942. Sa famille s'est ensuite installée à Detroit, dans le nord.

Son père, C.L. Franklin était un pasteur baptiste et militant pour les droits des noirs américains, aidant Martin Luther King à organiser, en juin 1963, la Marche pour la Liberté à travers le centre de Detroit, seulement deux mois avant son discours historique "I have a dream" à Washington.

L'icône des droits civiques était un ami proche du père d'Aretha Franklin, venant à l'occasion à Detroit afin de passer du temps dans la maison familiale ou à la New Bethel Baptist Church, l'église où officiait C.L. Franklin, confiait en 1999 la chanteuse à la radio NPR.

"A une reprise quand nous avions des difficultés à lever de l'argent à cause de la posture anti-guerre du docteur King, elle a chanté gratuitement, levant de l'argent pour la cause", poursuit Jackson.

"Une nuit à Houston au Texas, elle était sur scène et ils ont lancé du gaz lacrymogène sur le ventilateur", décrit-il. "Elle a continué à chanter, elle est restée debout."

Aretha avait chanté aux funérailles de Martin Luther King. Quarante ans plus tard, elle donnait de la voix à l'investiture de Barack Obama, le premier président noir de l'histoire des Etats-Unis.

- "Muse" -

Aretha Franklin chante pendant l'investiture de Barack Obama à Washington, le 20 janvier 2009
Aretha Franklin chante pendant l'investiture de Barack Obama à Washington, le 20 janvier 2009 ( ROBYN BECK / AFP )

"Dans sa voix, nous pouvions lire notre Histoire, dans son entièreté et dans toutes ses nuances: notre puissance et nos peines, notre côté sombre et notre lumière, notre quête de la rédemption et le respect gagné difficilement", a salué Barack Obama après sa disparition.

Le NAACP, la grande organisation de défense des droits civiques, a remis en 2008 à Aretha Franklin un prix pour son action.

"Personne ne peut évoquer le mouvement des droits civiques ni la musique sans offrir son respect à la Reine de la Soul", a indiqué, le président du NAACP, Leon Russell.

La légende de la soul a donné argent et conseils aux activistes américains pour les droits civiques.

Aretha Franklin
Aretha Franklin ( Gal ROMA / AFP )

En 1990, elle a chanté à un rassemblement dans sa ville en l'honneur de la libération de Nelson Mandela en Afrique du Sud. Montant sur scène, Mandela a raconté à quel point il avait apprécié écouter "le son de Detroit" quand il était enfermé.

"Quand elle chantait, elle incarnait ce pour quoi nous nous battions et sa musique nous renforçait. Elle nous revigorait", se remémore l'élu du Congrès John Lewis, autre figure historique du mouvement.

"Elle était comme une muse dont les chansons nous donnaient la force de continuer. Sa musique nous a donné un plus grand sentiment de détermination pour ne jamais abandonner ni capituler et pour garder la foi."

Pour des générations de femmes, d'Afro-Américaines en particulier, elle était une icône, une inspiration, un modèle qui a représenté non seulement le combat pour l'égalité des droits mais aussi l'égalité hommes-femmes.

Devant l'église de son père le soir de son décès, un ouvrier, Maurice Black, 53 ans, ayant grandi dans le quartier, a raconté que sa mère allait venir depuis l'Alabama dans un convoi de deux voitures pour assister aux funérailles d'Aretha Franklin.

"Vous devez comprendre, elle était les droits civiques, donc tous les gens du sud vont être ici à Detroit", dit-il. "Vous pouvez me croire."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Les loyers bruts de Patrimoine & Commerce au 30 juin 2018 se sont établis à 21,4 ME contre 20,6 ME au 30 juin 2017, en hausse de +4,1%, portés...

Publié le 26/09/2018

Orpéa vient de publier des résultats semestriels en forte progression. Ainsi, le gestionnaire de maisons de retraite et de cliniques de soins a dévoilé un résultat net consolidé (part du groupe)…

Publié le 26/09/2018

Au total, 111 patients ont été recrutés dans neuf pays

Publié le 26/09/2018

EDF a lancé avec succès, le 25 septembre dernier, une émission d'obligations hybrides libellées en euros d'un montant de 1,25 milliard d'euros, avec un coupon de 4 % et une option de remboursement…

Publié le 26/09/2018

Le chiffre d'affaires non audité est resté globalement stable à 7 millions d'euros grâce aux bonnes performances des divisions Primerdesign et Lab21...