En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 155.96 PTS
-0.24 %
5 155.50
-0.19 %
SBF 120 PTS
4 092.47
-0.19 %
DAX PTS
11 299.49
+0.00 %
Dowjones PTS
25 884.36
+0.00 %
7 068.31
+0.19 %
1.132
+0.10 %

Agnès Varda à la Berlinale: "Je me prépare à dire au revoir"

| AFP | 267 | Aucun vote sur cette news
La cinéaste française Agnès Varda le 13 février 2019 lors du festival du film de Berlin où elle présentait son nouveau documentaire
La cinéaste française Agnès Varda le 13 février 2019 lors du festival du film de Berlin où elle présentait son nouveau documentaire ( John MACDOUGALL / AFP )

La cinéaste de la Nouvelle vague Agnès Varda, 90 ans, a indiqué mercredi qu'elle "ralentissait" et "se préparait à dire au revoir", lors du festival du film de Berlin où elle présentait son nouveau documentaire, "Varda par Agnès".

"Je devrais arrêter de parler de moi, et voilà, je dois me préparer à dire au revoir, à partir", a indiqué Agnès Varda, lors d'une conférence de presse.

"Il s'agit juste de ralentir pour trouver la paix nécessaire", a ajouté la cinéaste française, interrogée pour savoir si elle faisait ses adieux avec ce film.

Dans ce documentaire en deux parties sous forme de leçon de cinéma, qui sera diffusé le 18 mars sur la chaîne de télévision Arte en France, Agnès Varda revient sur sa carrière de plus de 60 ans.

Elle parle de ses inspirations et de son travail, au 20e siècle dans le premier volet, puis à partir des années 2000 dans le second, période où elle s'est davantage tournée vers le documentaire et les arts visuels.

"J'ai fait beaucoup de conférences partout, dans des universités, des écoles de cinéma, toutes sortes d'endroits, des festivals, même des petits ciné-clubs. Et je me suis dit que je devrais faire maintenant un film qui soit comme une conférence", a-t-elle expliqué.

Ce film est "une façon de dire au revoir, parce que je ne veux plus parler de mes films", a ajouté la réalisatrice, précisant que "maintenant, elle n'accepterait plus de faire des conférences" ou de "donner des interviews en tête-à-tête".

Agnès Varda, femme pionnière pour son époque, est revenue par ailleurs sur ses débuts comme réalisatrice en 1954 avec son premier long métrage de fiction "La Pointe courte".

"Il y avait très peu de femmes réalisatrices", a-t-elle rappelé. Mais "quand j'ai fait ce film, ce qui m'intéressait, ce n'était pas de dire +Je suis une femme réalisatrice+, c'était de faire un film radical", a-t-elle observé.

La cinéaste française Agnès Varda, 90 ans, le 13 février 2019 au festival du film de Berlin, où elle présentait son nouveau documentaire
La cinéaste française Agnès Varda, 90 ans, le 13 février 2019 au festival du film de Berlin, où elle présentait son nouveau documentaire ( John MACDOUGALL / AFP )

"Aujourd'hui, c'est très important que les femmes peu à peu non seulement soient réalisatrices, mais cheffes opératrices, mixeuses, ingénieures du son, monteuses... Les femmes ont conquis peu à peu le domaine du cinéma", s'est-elle félicitée.

La réalisatrice de "Cléo de 5 à 7", qui a mené avec l'actrice Cate Blanchett une marche des femmes pour l'égalité au dernier Festival de Cannes, s'est estimée cependant "à moitié contente" de cette opération, qu'elle a trouvée "un peu trop chic cinéma".

"C'était des belles femmes sur des beaux escaliers avec des belles robes", a-t-elle dit. "Et c'est moins efficace quelquefois qu'une marche dans la rue ou une réunion".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/02/2019

Empreinte climatique...

Publié le 19/02/2019

Bernie Sanders, lors de sa campagne à la présidentielle 2016, le 27 mai 2016 à Los Angeles en Californie ( FREDERIC J. BROWN / AFP/Archives )Le sénateur indépendant Bernie Sanders, candidat…

Publié le 19/02/2019

Le pôle Financement d’infrastructures de Schroders renforce ses équipes à Paris avec l’arrivée de trois nouvelles personnes : Michel Cojean au poste de responsable des risques, Jérôme…

Publié le 19/02/2019

The movie draws on pride in China's growing space programme and is packed with advanced special effects ( STR / AFP )Le premier film chinois de pure science-fiction à gros budget est en passe de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2019

Empreinte climatique...

Publié le 19/02/2019

En partenariat avec la start-up Zelros, CNP Assurances a déployé un assistant virtuel utilisant des technologies d’intelligence artificielle pour faciliter le travail de ses équipes de gestion de…

Publié le 19/02/2019

Actuellement en test sur la ligne 1...

Publié le 19/02/2019

Dans la sclérodermie systémique