En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

A l'ONU, Guterres achève un marathon de 134 entretiens bilatéraux

| AFP | 246 | Aucun vote sur cette news
Antonio Guterres et le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov au Nation-Unies à New York le 21 septembre 2017
Antonio Guterres et le ministre russe des Affaires étrangères Sergey Lavrov au Nation-Unies à New York le 21 septembre 2017 ( ANGELA WEISS / AFP/Archives )

Kiribati, Fiji, Togo et même Corée du Nord... Samedi, le patron de l'ONU, Antonio Guterres, a enchaîné comme chaque jour depuis le début mardi de sa première Assemblée générale les rencontres bilatérales. A un rythme effréné et avec un maître-mot: "Excellence".

Mardi prochain, le Portugais Antonio Guterres, entré en fonctions en janvier, aura accumulé en une semaine 134 réunions bilatérales, à raison d'une vingtaine par jour, d'une durée chacune oscillant entre 15 et 30 minutes.

A ce niveau-là, les secrétaires généraux "ne contrôlent plus leur emploi du temps. Ils sont placés sur un tapis roulant", résume sous couvert d'anonymat un fonctionnaire de l'ONU, habitué de ces rendez-vous annuels qui transforment en fourmilière l'auguste bâtiment bordant l'East River à Manhattan.

Antonio Guterres, vieux routier de l'ONU âgé de 68 ans, "tient le coup", confie un proche. En plus des bilatérales, il doit participer à de multiples réunions ou évènements à thème organisés en marge de l'Assemblée générale.

"Depuis 72 ans, le système est rodé et cette année il n'y pas eu d'incident", ajoute le fonctionnaire de l'ONU, en allusion aux erreurs d'emplois du temps qui ont pu se produire dans le passé, faisant arriver des dirigeants non attendus à un entretien avec le patron de l'ONU.

Ces "speed-dating" se déroulent pour la plupart au 27e étage de l'immeuble principal de l'ONU, dans une salle de réunion aménagée, les autres dans son bureau du 38e étage à la vue imprenable. Le "ballet protocolaire", avec drapeaux et sigles, notamment pour les photos, est bien huilé.

Les interlocuteurs, qui sont souvent à l'origine des demandes de rendez-vous, vont des rois aux secrétaires généraux d'organisations régionales (Ligue arabe, Union africaine...) en passant par toute la gamme des présidents, Premiers ministres et autres chefs de la diplomatie.

Briefé par ses équipes, Antonio Guterres aborde les questions-clés liées au pays reçu et les relations entre celui-ci et l'Organisation des Nations unies, indique son service de communication. Chaque rencontre donne lieu pour les médias à quelques lignes succinctes pour dire que l'évènement s'est tenu.

A ce rythme qui peut être sportif, pas de risque d'appeler un ministre président ou un président monsieur le ministre ? Non, répond le fonctionnaire de l'ONU. "Avec +Excellence+, on ne se trompe jamais".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…