5 494.83 PTS
-
5 498.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 394.92
-
DAX PTS
13 281.43
-
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.02 %
Nikkei PTS
23 802.11
+0.16 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

UNE CERTAINE VULNERABILITE

| Bourse Direct | 290 | Aucun vote sur cette news

Le marché de Paris n’est pas parvenu à se maintenir alors que la hausse de l’Euro/Dollar (1.196) s’est poursuivie et renforcée.

Hier à Paris
Credits  ShutterStock.com

Le titre Michelin (+ 1.52 % à 116.90 euros) a bénéficié du relèvement de recommandation d’Oddo de Neutre à Acheter avec un objectif relevé de 110 à 140 euros, estimant que le pneumaticien a enfin placé l’amélioration de sa croissance au cœur de sa stratégie et ce sans nuire à sa marge brute. De plus, la division Pneus de spécialité est actuellement portée par la nette amélioration des secteurs minier et agricole.

Première séance de dégagements sur le titre CGG qui a reperdu 8.44 % à 5.10  après quatre séances de hausse folle et alors qu’un hedge fund britannique a déclaré avoir renforcé sa position vendeuse à 2.05 % du capital.

Après le britannique WPP, c’est Havas (-0.05 % à 9.232) qui prévient que ses objectifs de croissance interne ne pourront pas être atteints, au vu de la pression tarifaire sur les contrats publicitaires dans un environnement de vive concurrence. Le titre ne subit pas d’attaques violentes car son actionnaire principal Vivendi doit prochainement lancer une OPA sur les minoritaires. Rappelons que début juillet, Vivendi a déjà racheté le bloc de contrôle de Bolloré au prix de 9.25 euros.

Air France KLM a reculé de 1.36 % à 12.345  alors que se profilent la grève lancée par un syndicat CFTC pour le  personnel navigant à partir du 1er septembre et celle lancée par le SPAF pour les pilotes du 9 au 12 septembre. Par ailleurs, une nouvelle compagnie aérienne low cost va être lancée, Flydeal, par Saudi Arabian Airlines.

La holding de P. Drahi, Altice (+ 1.29 % à 18.90)  lance un programme de rachat d’actions d’un milliard d’euros qui doit se clore au plus tard le 31 août 2018, souhaitant ainsi monter sa confiance dans ses objectifs.

Le titre suisse GeNeuro a dégringolé de 64.78 % à 4.36  après les résultats décevants d’une étude clinique de phase IIb menée pour le traitement de la sclérose en plaques.

L’indice CAC40 a clôturé en recul de 0.48 % à 5 079.75 points encore plus restreint (1.476 MDE).

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Le chiffre d'affaires du 2e semestre traduit la dynamique de transformation de Mecelec...

Publié le 18/01/2018

Le réseau Vinci Airports a accueilli 156,6 millions de passagers en 2017...

Publié le 18/01/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 18/01/2018

Compagnie des Alpes donne ses perspectives 2017/2018 sous réserve d'aléas conjoncturels majeurs...

Publié le 18/01/2018

Cet accord entre Framatome et Schneider Electric établit également un partenariat de fabrication à long terme

CONTENUS SPONSORISÉS