5 346.97 PTS
-0.19 %
5 330.0
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 253.62
-0.48 %
DAX PTS
13 013.47
-0.42 %
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

CAC40 : Un marché serein

| Bourse Direct | 268 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de Paris a fait preuve de sérénité et s’est encore rapprochée des 5.300 points.

Hier à Paris
Credits  ShutterStock.com

Dans le sillage de la repentification des taux (10 ans français à 0,77 %), le secteur bancaire s’est distingué (BNP Paribas + 1,97 % à 67,45 euros).

Le titre Neopost a bondi de 6,66 % à 35,05 après avoir rassuré avec une marge opérationnelle enfin stabilisée à 18 % même si son bénéfice semestriel a baissé de 12,9 % à 51 ME compte tenu de l'impact des cessions d'actifs. Le groupe souhaite renouer avec une croissance organique de son chiffre d'affaires à moyen terme et confirme viser 20 % de marge après la période de transition.

Air Liquide (- 0,58 % à 110,85), qui va renouer avec la distribution d’actions gratuites, poursuit le développement de son activité santé au Japon, avec l'acquisition de Sogo Sangyo Kabushiki Kaisha (SSKK), un acteur japonais de premier plan dans les secteurs de la santé à domicile et des gaz médicaux.

Essilor (- 0,44 % à 102,80) et Luxottica ont confirmé que leur rapprochement se poursuivait malgré l’ouverture par la Commission européenne d’une enquête dans le cadre de la procédure d'examen de leur projet.

Akka Technologies (+ 6,85 % à 49,46) a fait état d’un bénéfice semestriel en croissance de 25 % à 21,3 ME et sa marge opérationnelle a enregistré une hausse de 0,5 % à 6,2 %, en raison de la poursuite de la progression des marges des activités françaises ainsi qu’au début de la remontée des marges en Allemagne.

Pixium Vision a chuté de 19,08 % à 4,20 après l'annonce de la suspension temporaire de l'implantation de son œil « bionique » (implant de restauration partielle de la vue), après la constatation d'une durée de vie plus courte que prévu du dispositif.

Alstom (+ 4,25 % à 35,07) et Siemens ont officialisé la fusion de leurs activités ferroviaires et de signalisation. Les investisseurs ont retenu la perspective de la distribution d’une prime de contrôle de 4 euros dès la fusion et d’un dividende exceptionnel de 4 euros maximum après cession par Alstom de ses coentreprises avec General Electric.

L’indice CAC40 a ainsi progressé de 0,25 % à 5.281,96 points dans un volume correct et en hausse de 3,20 MDE.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Après le rebond récent

Publié le 15/12/2017

Nexans aligne une troisième séance de forte baisse à l'ouverture, en repli de 1,5% à 47,8 euros...

Publié le 15/12/2017

Relativement atténué cette année, le thème de la consolidation du secteur des télécoms en Europe fait son retour avec l'annonce, faite ce matin, du projet de rapprochement entre T-Mobile NL et…

Publié le 15/12/2017

AssurCopro, leader français du courtage en assurance à destination des copropriétés, acquiert le cabinet INSOR. Il s’agit de la troisième opération significative de croissance externe…

Publié le 15/12/2017

Le CFIUS se fait attendre...

CONTENUS SPONSORISÉS