En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.75 PTS
-
5 916.50
-
SBF 120 PTS
4 658.29
-
DAX PTS
13 283.51
-
Dow Jones PTS
27 691.49
+0. %
8 263.79
+0.27 %
1.101
+0.01 %

CAC40 : TOUJOURS PLUS HAUT

| Bourse Direct | 968 | Aucun vote sur cette news

En amont de la très attendu décision de la FED sur ses taux à 19H00, le marché parisien a terminé au plus haut de l’année (5.765,87) grâce aux solides résultats d’entreprises de premier plan et au possible rapprochement entre PSA Peugeot et Fiat Chrysler.

Hier à Paris
Credits  ShutterStock.com

En France, la croissance du PIB s’est maintenue au 3ème trimestre (+ 0,30 %). En Allemagne, le taux de chômage en octobre est ressorti inchangé à 5 %, en ligne avec les attentes.

Le secteur bancaire (Société Générale – 2,47 % à 25,68 euros et BNP Paribas – 2,23 % à 46,93) a été affecté par l’annonce d’une perte trimestrielle plus importante que prévu de la banque allemande Deutshe Bank (- 7,71 % à 6,659).

Les constructeurs automobiles PSA Peugeot (+ 4,53 % à 26,05) et Fiat Chrysler ont confirmé avoir engagé des discussions en vue de créer l'un des principaux groupes automobiles mondiaux. Renault, qui avait laissé passer sa chance en juin dernier à cause des tergiversations de l’Etat, a perdu 4,02 % à 47,415.

Les équipementiers automobiles (Valeo – 3,92 % à 33,80) étaient dans le rouge alors que la phase 1 de l’accord commercial sino américain pourrait prendre du retard. Le secteur des matières premières (ArcelorMittal – 3,48 % à 13, 702) a aussi fait machine arrière.

L'Oréal a bondi de 7,56 % à 263,10 (plus haut historique en séance à 265,10) après l’annonce d'un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 7,8 % à 7,18 MDE, tiré par les performances de ses divisions Luxe et Cosmétique Active et par une demande asiatique toujours au beau fixe. Dans son sillage, LVMH a gagné 1,10 % à 338,45.

Airbus (+ 3,36 % à 129,98) a revu à la baisse son objectif de livraison d'avions commerciaux pour l'année en cours, en raison de retards de production dans son usine de Hambourg récemment agrandie. L'Ebita a progressé de 2 % sur un an tandis que le chiffre d'affaires a diminué de 1 % à 15,3 MDE pour la période allant de juillet à septembre. Quant au bénéfice net, il a augmenté de 3 % à 989 ME.

Total (- 0,01 % à 47,665) a fait état d'un repli de 29 % de son bénéfice trimestriel à 2,519 ME, indiqué que son flux de trésorerie d'exploitation a progressé de 43 % sur le trimestre écoulé à 7,384 MDE et a confirmé ses objectifs. Jefferies a réitéré sa recommandation à l'Achat avec objectif de cours à 57.

Le CAC40 a ainsi gagné 0,45 % à 5.765,87 points dans un volume important de 4 MDE.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Privatisation de La Française des Jeux du 7 au 19 novembre 2019

Ouvrez dès aujourd’hui votre compte chez Bourse Direct : c'est rapide, gratuit et 100% en ligne !

Investir dans des instruments financiers comporte des risques de perte en capital, pouvant aller jusqu'à une perte totale du capital investi pour les investissements en titres de capital (actions).Le rendement et la performance d'un investissement en actions ne sont pas garantis. Nous vous invitons à consulter notre guide investisseur.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2019

Séché Environnement recompose son Conseil d'Administration...

Publié le 12/11/2019

Rendez-vous les 20 et 21 novembre......

Publié le 12/11/2019

L'action Walt Disney progresse mardi à Wall Street, malgré quelques problèmes techniques au démarrage de son service de vidéo en streaming Disney+.

Publié le 12/11/2019

Lacroix confirme la forte croissance du résultat annuel et l'atteinte de l'objectif de résultat opérationnel courant de 19 ME...

Publié le 12/11/2019

Dans un contexte de transformation et d'investissements soutenus, la maîtrise des coûts reste un des enjeux importants pour UFF....