En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 376.54 PTS
+0.24 %
5 373.0
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 313.94
+0.09 %
DAX PTS
12 171.05
+0.11 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.00 %
7 494.40
+0.00 %
1.167
+0.04 %

CAC40: TENTATIVE DE STABILISATION

| Bourse Direct | 458 | Aucun vote sur cette news

Vendredi, le marché parisien est resté fragilisé par l’incertitude liée aux tensions induites par D. Trump dans le commerce international. 

Hier à Paris
Credits  ShutterStock.com

Certes, le déficit commercial de la France s'est réduit à 3,5 MDE en juillet (après 6,1 en juin) avec le soutien des exportations aéronautiques, et la production industrielle a poursuivi son rebond en juillet (+ 0,70 % et + 1,8 % sur 1 an). Mais, en Allemagne, le ralentissement de l’activité s’est confirmé avec une production industrielle en baisse de 0,80 % alors que l’excédent commercial a baissé à 15,8 MDE (après 19,3 en juin).

Du côté des bonnes surprises, on a trouvé Kering (+ 3,98 % à 447,20 euros) qui a mis fin à 5 séances de dégagements. Goldman Sachs a intégré la valeur à sa liste de Forte conviction avec un objectif de cours relevé de 590 à 605 euros. Après son reflux, le titre ne se paye plus que 21 fois son bénéfice 2018 (en hausse de 185 % au 1er semestre), ce qui le valorise moins que ses concurrents LVMH (PER de 23) et  Hermès (PER de 43).

Autre titre récemment sinistré, Iliad (Free) qui a repris  2,34 % à 107,3, alors que la rumeur court d’un possible retrait de la cote avec une prime évoquée à 50 % ou d’une intégration à un grand groupe.

A noter que jeudi Altice Europe avait perdu 6.89 % à 2.229 et que vendredi, Bouygues a gagné 1,60 % à 35,66.

En revanche, dans le sillage de l’avertissement lancé par l’américain Micron alors qu’une baisse du prix des mémoires Nand est attendue, les titres ST Micro (- 0,25 % à 16,2) et Soitec (- 2,27 % à 64,7) ont encore reculé.

Les quatre grands acteurs de la fabrication et de la distribution de matériel électrique, Legrand (- 1,65 % à 62), Rexel  (- 3,40 % à 13,065), Schneider (- 4,92 % à 64,5) et Sonepar feraient l’objet d’une enquête pour entente illicite.

La déroute a continué pour Altran (- 5,77 % à 8) qui a déçu sur sa génération  de cash, à qui est reproché le prix payé pour l’américain Aricent et qui souffre d’une certaine perte de capital confiance. Mais sa croissance interne reste solide (5 %), les synergies attendues du rachat d’Aricent devraient s’élever à 20 % de son Ebitda en 2020 et son intérêt stratégique n’est pas remis en cause.

L’indice CAC40 a ainsi gagné 0,16 % à 5.252,22 points dans un volume important de 3,650 MDE. Sur la semaine, l’indice a perdu 2,86 %.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Le rebond se poursuit...

Publié le 19/09/2018

    Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel au  30 juin 2018 de CREDIT AGRICOLE HOME LOAN SFH   Montrouge, le 19 septembre…

Publié le 19/09/2018

Le fonds spéculatif Starboard Value est entré au capital de l'exploitant de casinos moyennant plus de 500 millions de dollars, révèle le New York Post. Le fonds activiste entend pousser les…

Publié le 19/09/2018

D'après les données de NPD...

Publié le 19/09/2018

L'allemand va être repris par le géant américain Thor