En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
-
4 785.0
-0.41 %
SBF 120 PTS
3 831.94
-
DAX PTS
10 788.09
-
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.143
+0.31 %

CAC40: SEREIN AVANT LA FED

| Bourse Direct | 779 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de Paris est restée ferme, à quelques heures de la décision monétaire de la Fed sur ses taux d’intérêts et de ses éventuelles nouvelles projections économiques.

Hier à Paris
Credits  ShutterStock.com

En France, la confiance des ménages a fléchi en septembre (94 après 96 en août), un plus bas de près de deux ans et demi.

Après avoir atteint un top de 4 ans, le secteur pétrole a légèrement reflué (WTI – 0,98 % à 71,57 $ le baril) entrainant des prises de bénéfices sur les valeurs du secteur (TechnipFMC – 0,93 % à 27,57 euros et Vallourec – 2,20 % à 5,154).

En tête du CAC40, Airbus a gagné 3,24 % à 108,48, alors que le constructeur aéronautique réunit exceptionnellement son conseil d'administration en Chine, où il prévoit d'augmenter l'assemblage des avions sur place avec l'espoir de débloquer des discussions sur un contrat portant jusqu'à 180 avions.

Nouvelle séance difficile pour les équipementiers automobiles (Faurecia – 0,34 % à 53,30 et Valeo – 0,44 % à 53,30), au lendemain du profit warning de l’allemand BMW.

Après un début de séance difficile, le spécialiste du courrier Neopost s’est redressé (+ 3,53 % à 25,20) malgré un avertissement sur ses marges. Son bénéfice net a grimpé de 18,1 % à 60 ME, grâce notamment à une fiscalité plus clémente et son résultat opérationnel courant (hors charges liées aux acquisitions) a atteint 91 ME, en repli de 10,2 %. Il en découle une marge opérationnelle courante de 17,2 %, contre 18 % un an plus tôt. Le groupe juge néanmoins que sa vision sur l'évolution du CA 2018 s'est légèrement améliorée.

Le titre Bouygues a gagné 2,66 % à 37,50, dopé par le changement de recommandation de JP Morgan qui est passé de Neutre à Surpondérer, alors que son concurrent Iliad a lui perdu 2,33 % à 112,95 après avoir été dégradé par le même broker, de  Surperformance à Neutre, tout en réduisant son objectif de 195 à 135.

Air Liquide a gagné 2,27 % à 112,4. Kepler Cheuvreux est passé de Réduire à Achat et a revu à la hausse son objectif de cours de 102 à 126 euros.

Le spécialiste mondial des produits de contraste et solutions pour l'imagerie médicale Guerbet a bondi de 9,19 % à 61,80, malgré l’annonce de résultat trimestriel impacté par les effets de changes mais les investisseurs ont salué ses prévisions plus optimistes.

L’indice CAC40 a ainsi gagné 0,61 % à 5.512,73 points dans un volume en hausse de 3,7 MDE.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…