5 515.59 PTS
+0.38 %
5 517.5
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 413.72
+0.43 %
DAX PTS
13 416.25
+1.02 %
Dowjones PTS
26 017.81
-0.37 %
6 811.38
+0.00 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

CAC40 : Paris hésite

| Bourse Direct | 285 | Aucun vote sur cette news

La Bourse de Paris a opté pour une consolidation alors que le dossier catalan revient au centre des débats.

Hier à Paris
Credits  ShutterStock.com

En Chine, la croissance du PIB au 3ème trimestre a été conforme aux attentes (+ 6,6 %) et la production industrielle a augmenté plus qu'attendu en Septembre (+ 6,8 % après + 6).

Au Royaume Uni, les ventes au détail ont déçu en rechutant de 0,8 % en septembre (après + 0,9 % en août) mais restent en hausse de 1,2 % sur 1 an.

Le chiffre d'affaires trimestriel de Carrefour (+ 3,42 % à 17,71 euros) a progressé de 1,9 % à 21,9 MDE (+ 0,5 % en comparable) avec des ventes en recul en France (- 0,9 %) notamment dans les hypermarchés (- 1,7 %) dans un contexte de forte concurrence et de déflation sur les fruits et légumes. Les investisseurs attendent avec intérêt le plan de transformation qui sera annoncé d'ici la fin de l’année.

Le titre Publicis a chuté de 6,58 % à 58,10 après avoir vu sa croissance augmenter de seulement 1,2 % à 2,26 MDE, porté par l'Amérique du Nord, son principal marché (+ 3 %) mais Accenture a démenti tout projet de rapprochement.

Le titre Pernod Ricard a lui gagné 3,36 % à 126,30 après avoir affiché un chiffre d'affaires supérieur aux attentes pour son 1er trimestre (+ 5,7 %), porté par la Chine (+ 15 %) et son cognac Martel.

SoiTec a bondi de 6,59 % à 60,03 après avoir publié pour son 2ème trimestre un chiffre d'affaires en amélioration de 31 % à 73,3 ME, avec des ventes de plaques 300 mm plus que doublée, et relève son objectif de marge opérationnelle.

Thales (- 3,20 % à 94,10) a vu son chiffre d'affaires baisser de 1,6 % à 3,095 MDE, avec les premiers effets de commandes de satellites, mais table sur un rebond au trimestre suivant.

Le titre Direct Energie a perdu 5,43 % à 40,12 après l’arrivée d’un nouveau concurrent, C.Discount, qui lance une offre inférieure de 15 % aux prix réglementés de l’électricité.

L’indice CAC40 a ainsi reculé de 0,29 % à 5.368,29 points dans un volume correct et en hausse de 3,713 MDE.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Le calendrier s'étoffe (un peu)...

Publié le 19/01/2018

PSA annonce que sa politique de l’emploi pour l’année 2018 (DAEC) vient d’être approuvée par le Comité Central d’Entreprise du groupe. Ainsi, cinq organisations syndicales sur six (CFDT,…

Publié le 19/01/2018

American Express a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes mais annoncé la suspension de ses rachats d'actions en raison d'une charge exceptionnelle liée à la réforme…

Publié le 19/01/2018

Schlumberger a fortement creusé sa perte nette au quatrième trimestre, à plus de 2 milliards de dollars contre 204 millions un an plus tôt. Elle intègre notamment des dépréciations des actifs…

Publié le 19/01/2018

L'analyste valorise le dossier 110 euros...

CONTENUS SPONSORISÉS