5 450.48 PTS
-
5 451.50
-
SBF 120 PTS
4 367.37
-
DAX PTS
12 834.11
-1.36 %
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
-0.06 %
Nikkei PTS
22 587.41
-0.41 %

CAC40 : Paris décroche

| Bourse Direct | 517 | 4 par 2 internautes

Les prises de bénéfices se sont accentuées à la Bourse de Paris alors que la réforme fiscale américaine tant attendue tarde à se concrétiser et que la tension se renforce entre l’Arabie Saoudite et l’Iran.

Hier à Paris
Credits Nattee chalermtiragool  ShutterStock.com

En Chine, l'inflation a accéléré en octobre à 1,9 % sur 1 an (après 1,6 % en septembre).

En Allemagne, l'excédent commercial a progressé plus qu'attendu en septembre (21,9 MDE après 21,3).

La Commission européenne a annoncé une enquête approfondie sur le projet de rachat par ArcelorMittal (- 3,40 % à 24,32 euros) de l'aciérie géante d'Ilva en Italie, craignant une trop forte prédominance dans les aciers plats au carbone.

Le secteur automobile était particulièrement attaqué alors qu’Opel, repris par PSA Peugeot (- 2,21 % à 19,685), a présenté son plan de réorganisation supposant 1,1 MDE de synergies annuelles, l’abaissement du coût de production de 700 euros par véhicule et de réduction de la gamme.

Le chimiste Arkema a perdu 2,83 % à 106,45 malgré l’annonce d’un bénéfice trimestriel en hausse de 43,6 % à 158 ME pour un chiffre d'affaires en progression de 9,8 % à 2,019 ME, soutenu par des volumes en hausse et des augmentations de prix compensant la progression du coût des matières premières. Une baisse sur fond de prise de bénéfices et déception vis-à-vis de la prudence des dirigeants.

Engie a pris 0,64 % à 14,88 après avoir fait part d’un l'Ebitda sur neuf mois en progression de 3,8 % à 6,6 MDE, d’un chiffre d'affaires en hausse lui aussi (+ 1,3 % à 46,8 MDE) et de la confirmation de ses objectifs annuels.

Le producteur et fournisseur de gaz et d'électricité a annoncé la signature d'un accord avec Total (- 0,74 % à 48,565) portant sur un projet de cession de ses activités de production de gaz naturel liquéfié pour un montant pouvant atteindre 2,04 MD$.

Europcar a chuté de 9,99 % à 10,95, pénalisé par le ralentissement de sa croissance organique au 3ème trimestre même si le loueur de véhicules a confirmé ses objectifs financiers pour l'année en cours.

Les grands noms du luxe (Kering – 2,96 % à 389,10) ont été affectés par les prévisions décevantes de Burberry.

L’indice CAC40 a ainsi perdu 1,16 % à 5.407,75 points dans un volume important et en nette hausse de 4,357 MDE.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Naissance de 2 nouvelles sociétés -Business Solutions Italia & Business Remote Solutions Italia- pour un partenariat assorti d'un contrat de 30 ME sur 5 ans...

Publié le 18/06/2018

Le produit net de l'émission sera utilisé pour les besoins généraux de Safran...

Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...