En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

CAC40 : L'emploi US en soutien

| Bourse Direct | 1059 | Aucun vote sur cette news

Au lendemain de la décision de D. Trump d’instaurer des taxes additionnelles sur l’importation d'acier et d'aluminium, la Bourse de Paris a d’abord hésité avant de terminer sur une note légèrement positive en réaction à un emploi US dynamique.

Hier à Paris
Credits Kiev victor  ShutterStock.com

L'inflation en Chine a accéléré à 2,9 % en février sur 1 an (après 1,5 % en janvier).

En Allemagne, la production industrielle a encore reculé de 0,1 % en janvier (après déjà 0,5 % en décembre) et en France, elle a déçu en rechutant de 2 % en janvier (après + 0,2 % en décembre, révision en baisse).

Le titre CGG a repris 4,73 % à 1,55 euros, saluant une perte nette 2017 réduite à 514 M$ (contre 576 en 2016) pour un résultat opérationnel en perte réduite à 77 M$ (contre 213 en 2016) et un chiffre d'affaires en hausse de 10 % à 1,32 M$. Au 4ème trimestre, le résultat opérationnel est repassé positif de 18 M$ (contre une perte de 70 en 2016) pour un chiffre d'affaires en hausse de 22 % à 401 M$. Après approbation de son plan de sauvegarde le 1er décembre 2017 et le succès de son augmentation de capital de 112 ME en janvier 2018, CGG table sur une progression de +/- 5 % de ses revenus en 2018 pour une marge d'Ebitda de l'ordre de 35 à 40 %. Sa dette est ramenée à 631 M$ (ratio de 1,7). Son Directeur général attend un WTI à 65 $/baril pour la fin 2018/2019.

Un accord de diffusion aurait enfin été trouvé entre TF1 (+ 2,34 % à 11,82) et Orange (+ 0,71 % à 14,22) pour la diffusion des chaînes gratuites et des services non linéaires associés à ces chaînes. La rumeur parle de 10 à 15 ME par an alors que TF1 souhaitait autour de 20 ME.

Le groupe de média et de distribution Lagardère a poursuivi sa chute en cédant 7,32 % à 22,30 (- 15 % depuis le début de l’année), après l'annonce d’un résultat net de 179 ME contre 175 en 2016 et un résultat opérationnel courant en hausse de 6,7 % à 403 ME mais le manque de visibilité sur d’éventuelles cessions d'actifs pour améliorer sa rentabilité et la stabilité attendue de son résultat opérationnel courant ont vraisemblablement déçu les investisseurs.

Le second acteur européen de la vente privée en ligne Showroomprivé (+ 1,54 % à 8,59), dont Carrefour a récemment pris une participation d’environ 17 %, a  enregistré une perte nette aggravée à 5,2 ME en 2017 contre 0,3 ME en 2016. Sa baisse de rentabilité s’explique par un manque d'efficacité commerciale, des coûts logistiques plus importants, des investissements élevés et une structure de coûts calibrée pour adresser une croissance prévue initialement plus forte qu'elle ne l'a été.

Spie (- 6,26 % à 20,06) a annoncé une chute de 40 % de son bénéfice annuel à 110,40 ME, principalement du fait de coûts de restructuration et d'un amortissement des goodwills affectés plus élevés en 2017 mais son Ebitda a progressé de 13,5 % à 388 ME. Cette contreperformance s’explique par une pression sur les marges en France, des conditions de marché défavorables pour l'activité Pétrole-Gaz ainsi qu'une perte exceptionnelle enregistrée au Royaume-Uni au 2ème trimestre 2017.

L’indice CAC40 a ainsi progressé de 0,39 % à 5.274,40 points dans un volume correct et stable à 3,20 MDE. Sur la semaine, il a gagné 2,68 %.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…