En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 357.20 PTS
+0.77 %
5 355.00
+0.78 %
SBF 120 PTS
4 299.24
+0.69 %
DAX PTS
12 562.77
+0.41 %
Dowjones PTS
24 461.70
-0.80 %
7 217.49
+0.00 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

CAC40 : Et maintenant ?

| Bourse Direct | 1903 | Aucun vote sur cette news

Le marché parisien a signé une troisième séance consécutive de progression, effaçant ainsi la forte baisse de la semaine dernière liée aux tensions géopolitiques entre la Corée du Nord et les Etats-Unis.

Hier à Paris
Credits  ShutterStock.com

En Zone Euro, le PIB du 2ème trimestre est ressorti comme attendu à + 0,6 % (2ème estimation) et à + 2,1 % sur un an.

Au Royaume-Uni, le taux de chômage à la fin du 2ème trimestre est tombé au plus bas depuis 1975 (4,4 %).

Les valeurs du secteur pétrolier (Vallourec + 1,73 % à 4,577 euros) et des matières premières (ArcelorMittal + 2,74 % à 22,495) étaient recherchées.

Vinci a gagné 0,99 % à 77,71. Crédit Suisse a relevé son objectif de 84 à 86 après avoir ajusté ses anticipations de bénéfice par action sur la période 2017 à 2020.

Le titre Airbus a pris 0,75 % à 72,88 toujours porté par une éventuelle nouvelle commande de 48 hélicoptères à usage civil par l'Iran. Le géant européen de l'aéronautique a déjà vendu 100 avions à l’Iran depuis la levée des sanctions internationales dans le cadre de l'accord sur le contrôle du programme nucléaire.

Albioma (+ 0,51 % à 19,41) a été sélectionné par la Commission de régulation de l'énergie pour un appel d'offres concernant l’installation de 11 projets photovoltaïques équipés de dispositifs de stockage d'énergie dans les zones non interconnectées.

Au terme de son offre publique de retrait, l'Etat français détient désormais 98,25 % du capital d'Areva (suspendu depuis le 15 août) contre 92 % auparavant. L'Etat doit maintenant lancer une procédure de retrait obligatoire pour récupérer le solde des actions qui lui manquent encore.

L’indice CAC40 a ainsi gagné 0,75 % à 5.176,61 points dans un volume toujours faible avec 2,324 MDE.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Jean AMAR, Infos d'Experts
Article rédigé par Jean AMAR, membre de la cellule Infos d'Experts
27 ans d’expérience et expert dans l’ensemble des métiers des titres et de la négociation, ancien du Palais Brongniart, je participe au développement de l’offre Infos d’Experts depuis 2002.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Nanobiotix flambe de 48% à 14,86 euros, permettant au titre, soumis à une forte volatilité, de revenir en territoire positif depuis le début de l'année. Les investisseurs saluent une excellente…

Publié le 22/06/2018

BlackRock sous les 5% des droits de vote

Publié le 22/06/2018

66% de part d'audience...

Publié le 22/06/2018

Sodexo "montre des signes de vie sur le marché de l'éducation aux Etats-Unis". Avec son tracker des "nouveaux contrats" remportés par les sociétés du secteur de la restauration collective,…

Publié le 22/06/2018

A la recherche d'un PDG depuis la démission de Jean-Marc Janaillac, Air France KLM aurait jeté son dévolu sur Philippe Capron, le directeur financier...