En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 591.69 PTS
+0.20 %
5 519.00
-0.29 %
SBF 120 PTS
4 424.76
+0.21 %
DAX PTS
12 313.16
+0.63 %
Dowjones PTS
26 645.07
-0.04 %
7 810.71
+1.26 %
1.116
-0.57 %

Talence Opportunités se tourne vers les foncières et le luxe

| Boursier | 762 | Aucun vote sur cette news

Talence Opportunités est un fonds qui investit dans une sélection de grandes valeurs françaises, sans contrainte de secteurs...

Talence Opportunités se tourne vers les foncières et le luxe

Talence Opportunités est un fonds qui investit dans une sélection de grandes valeurs françaises, sans contrainte de secteurs. La stratégie d'investissement repose sur les anticipations de marché et les thématiques définies par la gestion, en privilégiant l'analyse fondamentale des sociétés. Le fonds est géré de manière active, afin de profiter des opportunités de marché et vise à délivrer à long terme une performance supérieure à celle de l'indice CAC 40 NR (dividendes réinvestis).

S'agissant des mouvements, notons que le fonds a allégé le secteur automobile (Faurecia, Valeo, Renault) ainsi que les financières, et des titres volatils tels que Imerys, Eramet et STMicroelectronics. Du côté des achats, Talence Opportunités a renforcé les foncières Unibail-Rodamco et Klépierre qui ont des rendements supérieurs à 7%, ainsi que le secteur du luxe avec LVMH et Kering. Enfin, des positions ont été initiées sur Airbus et Dassault Systèmes.

Le fonds a progressé de 0,43% sur le mois de mars, à comparer à +2,25% pour son indice de référence. Les principales contributions positives reviennent à Sanofi et LVMH, ainsi qu'à Orange, Spie, Ingenico et Air Liquide. A l'inverse, certaines valeurs cycliques ont pesé comme Faurecia, Imerys, Air France et les banques, conduisant à cette performance limitée sur le mois.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/04/2019

es deux microcathéters ont rejoint le portefeuille de Guerbet à l'issue de l'acquisition d'Accurate...

Publié le 24/04/2019

Worldline annonce son chiffre d'affaires pour le premier trimestre de 2019...

Publié le 24/04/2019

Guidance réitérée sur le chiffre d'affaires et l'Ebitda

Publié le 24/04/2019

Mersen a affiché un chiffre d’affaires consolidé pour le premier trimestre 2019 de 240 millions d’euros, en croissance de 8,4 % à périmètre et change constants. En tenant compte d’un effet…

Publié le 24/04/2019

Au 1er trimestre 2019, le chiffre d'affaires de CIS ressort à 57 ME contre 57,2 ME pour la même période de 2018...