En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 022.32 PTS
-0.06 %
5 008.0
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 009.56
-0.09 %
DAX PTS
11 328.94
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.00 %
6 867.02
+0.00 %
1.143
+0.14 %

OPCVM : un gérant mise sur Trigano

| Boursier | 366 | Aucun vote sur cette news

Avec 145 euros dans le viseur

OPCVM : un gérant mise sur Trigano
Credits Reuters

Le fonds Amilton Small Caps investit principalement dans des sociétés de petites et moyennes capitalisations françaises. Le processus de gestion combine une analyse fondamentale rigoureuse pour la sélection de titres et une approche top down pour l'allocation thématique et sectorielle. La gestion est active et indépendante de tout indice de référence avec pour objectif de réaliser une performance absolue significative sur le moyen terme. Le gérant pilote ainsi le degré d'exposition du fonds afin de participer à la hausse des marchés tout en amortissant les phases de baisse. Les principales lignes du FCP sont : Gecina, Ipsen, Solutions 30, Getlink, Orpéa, Elis, Alten, Teleperformance, Wendel et Robertet.

Trou d'air pour Trigano

Au cours du mois de juillet, Amilton Small Caps a repris position sur Trigano à un prix attractif avoisinant les 120 euros suite à une publication décevante très sévèrement sanctionnée par le marché. Le spécialiste des camping-cars a réalisé un chiffre d'affaires de 699,4 millions d'euros sur la période, là où les analystes attendaient entre 726 et 787 millions d'euros. L'activité de Trigano accuse ainsi un repli de -1,2% à périmètre et taux de change constants, soit la première décroissance organique depuis 2015.

145 euros dans le viseur

Mais Harry Wolhander, qui pilote ce FCP, a été rassuré par la hausse du carnet de commandes, avec un bon accueil des nouveaux modèles malgré des engagements de réassorts un peu faibles en raison du niveau de stocks déjà atteint par les concessionnaires. "Suite à ce sévère " derating ", des chiffres d'immatriculations rassurants en Allemagne et en France pour le mois important de juin et le bon déroulement de l'intégration de la récente acquisition du slovène Adria, nous avons racheté le titre avec un objectif de cours ramené à 145 euros", détaille le gérant d'Amilton Small Caps.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel Brie Picardie Société coopérative à…

Publié le 19/11/2018

SOLVAY constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put J091S émis par SOCIETE…

Publié le 19/11/2018

Apple devrait être de nouveau sous pression alors que le groupe a réduit ces dernières semaines ses commandes de production pour les trois modèles d’iPhone présentés en septembre, affirme le…

Publié le 19/11/2018

A l’occasion d’une conférence de presse tenue à Bruxelles, Emmanuel Macron a réagi à la tourmente dans laquelle se trouve Carlos Ghosn, le PDG de l’Alliance Renault-Nissan. « Il est trop…

Publié le 19/11/2018

Société de services d'information basée à Montréal...