En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.44 PTS
-0.22 %
5 419.50
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 341.89
-0.11 %
DAX PTS
12 556.02
+0.12 %
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.00 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

OPCVM : "Easyjet semble être une valeur particulièrement mal évaluée en bourse"

| Boursier | 605 | Aucun vote sur cette news

Le fonds Sextant PEA chez Amiral Gestion est un fonds éligible au PEA, principalement investi en actions européennes...

OPCVM : "Easyjet semble être une valeur particulièrement mal évaluée en bourse"
Credits Reuters

Le fonds Sextant PEA chez Amiral Gestion est un fonds éligible au PEA, principalement investi en actions européennes. Le fonds a progressé de 1,2% en février, sous-performant nettement son indice de référence, le CAC All Tradable (+2,6%).

Dans leur rapport du mois de février, les gérants du fonds ont mis l'accent sur Easyjet qui lui semble être une "valeur particulièrement mal évaluée en bourse". Ils indiquent ainsi que "la valorisation des avions nette de dettes couvre la capitalisation boursière actuelle, alors que la société génère un free cash-flow significatif, hors investissements d'expansion de sa flotte. En dépit de la guerre des prix en cours, la société reste très profitable et devrait payer un dividende significatif (plus de 4% pour 2016/17 après les 6% que nous venons d'encaisser)". Selon les spécialistes, Easyjet sortira renforcé des turbulences actuelles qui se traduiront à relativement brève échéance par la sortie de capacités excédentaires des petits opérateurs qui seront obligés de faire des ajustements liés à la remontée récente du prix du kérosène.

A fin février, les cinq premières lignes du portefeuille se concentraient en Criteo, Easyjet, Derichebourg, Motor Oil et Groupe Crit.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2018

Wataniya Airways confirme une commande de 25 appareils de la famille A320neo...

Publié le 16/07/2018

Qatar Airways, qui s'était engagé sur 5 B777 Freighters en avril dernier, vient de confirmer sa commande lors du Salon de Farnborough...

Publié le 16/07/2018

Pour le salon aéronautique de Farnborough

Publié le 16/07/2018

SuperSonic Imagine rebondit encore dans un volume fourni en bourse