Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 590.79 PTS
-
5 595.00
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 444.19
-
DAX PTS
13 906.67
-0.11 %
Dow Jones PTS
31 176.01
-0.04 %
13 404.99
+0.82 %
1.216
-0.01 %

Meeschaert AM soutient le principe du "Say on Climate"

| Boursier | 740 | Aucun vote sur cette news

Forte de l'expérience acquise en 2020 avec le dépôt de la première résolution climat lors d'une assemblée générale française, Meeschaert AM soutient...

Meeschaert AM soutient le principe du "Say on Climate"
Credits Reuters

Forte de l'expérience acquise en 2020 avec le dépôt de la première résolution climat lors d'une assemblée générale française, Meeschaert AM soutient le principe du "Say on Climate". Cette initiative s'inscrit dans la continuité de l'action engagée en mai dernier, aux côtés de dix co-déposants européens, vis-à-vis du groupe pétrolier Total lors de sa dernière assemblée générale.

La première résolution climat en France avait remporté 16,8% de votes favorables malgré son caractère contraignant et 11,12% d'abstentions. Portée par onze actionnaires européens emmenés par Meeschaert AM, elle demandait à Total de publier une stratégie climatique ambitieuse, étayée par des objectifs intermédiaires chiffrés et intégrant toutes les émissions directes et indirectes de l'entreprise.

Son résultat très satisfaisant a souligné l'importance de généraliser cette démarche tout en mettant en lumière la difficulté de faire valoir le défi climatique comme enjeu clé de l'assemblée générale pour tous les gros émetteurs de CO2. Il démontre qu'il devient indispensable de permettre aux actionnaires de s'exprimer sur une question aussi stratégique.

"Nous partageons pleinement les objectifs du "Say on Climate", affirme Cédric Meeschaert, Président du directoire du groupe éponyme. Tout comme le "Say on Pay", grâce auquel les actionnaires s'expriment chaque année sur la politique de rémunération des dirigeants, est désormais intégré dans les assemblées générales des entreprises cotées, un "Say on Climate" serait un moyen pour les entreprises de concrétiser leur avance en la matière. Plutôt que de subir une résolution imposée, quelle meilleure façon de montrer qu'elles ne sont pas dans une démarche de "greenwashing" que de leur donner la possibilité de proposer d'elles-mêmes l'instauration d'un vote consultatif ? Leurs actionnaires seront ainsi en mesure de se prononcer, selon un nouveau mécanisme de vote innovant et non contraignant, sur une thématique sociétale majeure de long terme."

"En tant qu'investisseurs, nous devons prendre en compte le risque climatique dans la gestion de nos portefeuilles qui induit un risque fort de dépréciation des actifs. Aussi, notre responsabilité d'actionnaires nous amène à poursuivre notre engagement auprès des entreprises sur leur stratégie climatique. Confortés par le fort intérêt porté à la résolution climat lors de l'assemblée générale de Total, et en réaction aux rapports de think tanks pointant du doigt l'absence d'alignement des secteurs carbo-intensifs avec le scénario 1,5 degré, nous pensons que toutes entreprises fortement émettrice de carbone devrait intégrer une résolution "Say on Climate" à l'ordre du jour de son assemblée générale." explique Aurélie Baudhuin, Directeur de la recherche ISR de Meeschaert AM.

Le 5e anniversaire des Accords de Paris récemment fêté a été l'occasion de dresser un premier bilan très mitigé. Il incite tous les investisseurs, pour contribuer à l'atteinte de la neutralité carbone et réduire les émissions de gaz à effet de serre mondiales, à changer de paradigme, en mettant en place une approche ciblant toute la " chaîne de valeur " carbo-intensive et incitant toutes sociétés, dont les émissions directes ou indirectes de CO2 sont importantes, à se montrer proactives dans ce domaine.

"Il nous appartient de porter les voix, de façon objective et constructive, des clients qui nous ont confié la gestion de leurs placements, d'établir avec les entreprises un dialogue équilibré, dans le seul objectif de faire évoluer leurs pratiques dans le bon sens. Ainsi, nous contribuons, au quotidien, à faire progresser l'économie pour le bénéfice de tous. Cette action est une des illustrations de notre vision de la finance, notre raison d'être depuis 1935 que nous résumons par le terme de "finanthropie", conclut Cédric Meeschaert.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/01/2021

Petite annulation d'actions...

Publié le 21/01/2021

Furio1200 de Kalray est un dispositif de stockage innovant basé sur des disques SSD...

Publié le 21/01/2021

Améliorer l'offre de couvertures en assurance vie au bénéfice des personnes qui ne sont pas en "parfaite santé"...

Publié le 21/01/2021

Le Conseil a décidé de mettre sous huitaine une 'data room' à disposition de l'ensemble des actionnaires...

Publié le 21/01/2021

Avec cette croissance très significative du chiffre d'affaires, Wedia démontre sa capacité à piloter son modèle de développement...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne