En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-
4 777.5
+0.91 %
SBF 120 PTS
3 769.59
+0.00 %
DAX PTS
10 622.07
-
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+0.00 %
1.137
+0.16 %

La vie des marchés par DNCA Finance

| OPCVM 360 | 340 | Aucun vote sur cette news
La vie des marchés par DNCA Finance
Credits  ShutterStock.com

La semaine s'achève sur une note dissonante avec une journée de jeudi marquée par le retour de la volatilité, par une hausse généralisée des taux longs dans une ambiance de menaces à peine voilées entre l'Europe et la Grande-Bretagne sur les conditions pécuniaires du Brexit.

Signal intéressant du stress ambiant, alors que la volatilité historique réalisée sur le S&P 500 a été la plus faible depuis 1965, la volatilité intraday (journalière) des entreprises qui ont publié a été la plus élevée des cinq dernières années. Avec des marchés au plus haut historique pratiquement sur toutes les zones économiques (notamment au Japon où le Nikkei a atteint son plus haut depuis vingt six ans), il n'est pas anormal d'observer une phase de respiration en cette fin d'année. Il est vrai que certaines publications trimestrielles ont déçu (les banques notamment et les entreprises mondiales exposées à la volatilité des taux de change ou à la remontée des prix des matières qui rognent leur marge opérationnelle). Certains secteurs, comme la technologie, affichent des surperformances boursières déjà stellaires sur fonds de résultats opérationnels solides.

Ainsi, aux Etats-Unis, les "FAANG" (Facebook, Apple, Amazon, Netflix et Google) affichent une performance moyenne pondérée de plus de 45% contre 25% pour le NASDAQ et 15% pour le S&P 500. La situation monétaire paraît pourtant bien balisée avec des banques centrales attentives dans leur action et dans leur communication. En effet, la nomination de Jerome Powell et le discours de Mario Draghi installent une forme de continuité sur 2018. Il n'est pas rare d'avoir des pics de volatilité et des corrections passagères même dans des moments d'euphorie macro-économique soutenue par les reprises (européennes notamment) et par l'avènement du "cyberalisme", ce nouveau modèle économique qui combine libéralisme, digitalisation et robotisation. Sans tomber dans les excès des années 2000 car les "cyber-valeurs" produisent des profits, personne ne sait vraiment dire aujourd'hui où la digitalisation et la robotisation vont amener l'humanité. Ce qui est sûr néanmoins c'est que ces deux thèmes seront encore porteurs de croissance en 2018.

La détente de certains multiples de valorisation, un peu trop généreux, n'est pas forcément une mauvaise chose pour redonner des bons points d'entrée. Certains secteurs (télécoms, banques, pétrole, média) demeurent à des prix raisonnables surtout dans une perspective de croissance des résultats sur la période 2018-2019. Ils mériteraient d'être reconsidérés dans les allocations.

Texte achevé de rédiger le 10 novembre 2017 

 

Avertissement 

Ce document promotionnel est un outil de présentation simplifié, produit à titre purement indicatif. Les opinions sur les marchés communiquées correspondent aux analyses des gérants de DNCA Finance. DNCA Finance ne saurait être tenue responsable de toute décision prise ou non sur la base de ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion. DNCA Finance - 19, place Vendôme - 75001 Paris - Tél.: +33 (0)1 58 62 55 00 - email: dnca@dnca-investments.com - www.dnca-investments.com. Société de gestion agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP 00-030 en date du 18 août 2000 DNCA Investments, une marque commerciale de DNCA Finance.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

La Bourse de Paris a débuté la semaine sur une note méfiante, emboitant le pas à Wall Street alors que Theresa May a reporté le vote sur le Brexit au Parlement britannique prévu initialement ce…

Publié le 11/12/2018

Sodexo annonce l'acquisition d'Alliance in Partnership (AiP), spécialiste de la restauration dans le secteur de l'éducation au Royaume-Uni, comprenant les marques « The Contract Dining Company »…

Publié le 11/12/2018

Dassault Systèmes a signé un accord définitif portant sur l’acquisition de IQMS, éditeur de progiciels de gestion industrielle (ERP), pour un montant de 425 millions de dollars. Avec…

Publié le 11/12/2018

Paris / Londres, le 11 Décembre 2018 - Sodexo, leader mondial des Services de Qualité de Vie, annonce l'acquisition d'Alliance in Partnership (AiP), spécialiste de la…