En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 428.60 PTS
+0.65 %
5 428.0
+0.64 %
SBF 120 PTS
4 353.77
+0.62 %
DAX PTS
12 265.55
+0.38 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.61 %
7 490.32
+0.00 %
1.170
+0.29 %

Gestion : un fonds en remet une couche sur Sanofi

| Boursier | 466 | Aucun vote sur cette news

Palatine Actions France a encore misé cet été sur le groupe pharma

Gestion : un fonds en remet une couche sur Sanofi
Credits Sanofi

Palatine Actions France est un FCP dont l'objectif est de surperformer l'indice SBF 120, dividendes nets réinvestis, sur un horizon de 5 ans. Il est à tout moment exposé de 60% à 100% de son actif au risque actions. L'OPCVM est éligible au Plan d'Epargne en Actions (PEA) et est investi à hauteur de 75 % minimum en actions de sociétés françaises de grandes et moyennes capitalisations (supérieures à 500 millions d'euros). Les premières lignes du fonds étaient, au 31 juillet dernier, Total, LVMH, Sanofi, BNP Paribas et Air Liquide.

La stratégie d'investissement de Palatine Actions France repose sur une sélection de titres centrée sur une analyse fondamentale des valeurs mises en portefeuille et ne vise pas une réplication de l'indice. La gestion est active et privilégie les sociétés de qualité, à bonne visibilité et à prix raisonnable, sans contrainte sectorielle. Elle pourra utiliser des instruments financiers à terme sur actions et/ou sur indices en couverture de l'exposition au risque actions ou en substitution d'une détention directe de titres.

Le fonds a bénéficié au mois de juillet de sa surpondération sur le pétrole, et notamment sur Total qui a présenté une belle publication semestrielle. Palatine Actions France a également bénéficié du début de rebond des valeurs bancaires. Le FCP a effectué plusieurs mouvements : la ligne ASML a été vendue après le beau parcours de l'action, tandis que les positions en Schneider Electric ou ArcelorMittal ont été écrêtées. A l'achat, la gérante Mary-Sol Michel a continué de renforcer l'exposition en Sanofi avec l'achat de 2.000 titres supplémentaires.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le secteur automobile européen est une nouvelle fois bien orienté à l'image de Renault (+1,8% à 78,3 euros), de Faurecia (+2,6% à 55 euros) ou de PSA...

Publié le 20/09/2018

La remontée des taux obligataires (0,8% pour le 10 ans français) favorise légèrement les banques

Publié le 20/09/2018

Transgene abandonne 4,8% à 3,08 euros après la publication de résultats semestriels sans surprise et la mise à jour de son portefeuille de produits en développement. L'"update" a conduit à deux…

Publié le 20/09/2018

Total a finalisé l'acquisition de G2mobility, un des leaders français des solutions de recharge pour véhicule électrique. En prenant le contrôle de cette startup technologique française, Total…

Publié le 20/09/2018

La très belle série haussière de Casino pourrait prendre fin ce jeudi...