En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
-0.23 %

Gestion : Eiffel Energy Transition atteint l'objectif de 200 ME d'engagements

| Boursier | 469 | Aucun vote sur cette news

Eiffel Investment Group, gérant d'actifs spécialiste du financement en dette et en fonds propres des entreprises, annonce que son fonds Eiffel Energy...

Gestion : Eiffel Energy Transition atteint l'objectif de 200 ME d'engagements
Credits Reuters

Eiffel Investment Group, gérant d'actifs spécialiste du financement en dette et en fonds propres des entreprises, annonce que son fonds Eiffel Energy Transition vient d'atteindre l'objectif initial de 200 millions d'euros d'engagements. Après seulement 8 mois d'activité, Eiffel Energy Transition a déjà déployé 100 millions d'euros dans 272 projets dans les énergies renouvelables, ce qui dépasse les anticipations et valide la pertinence du fonds.

Sébastien Lecornu, Secrétaire d'Etat auprès du Ministre d'Etat, Ministre de la transition écologique et solidaire, a salué ce succès. " Le fonds Eiffel Energy Transition que l'ADEME vient d'abonder constitue un levier financier décisif pour le déploiement des énergies renouvelables. Il s'inscrit dans la ligne du sommet du 12 décembre voulu par le Président de la République qui mobilise les nouveaux outils de financement public-privé au service de la lutte contre le dérèglement climatique. En parallèle, le Gouvernement travaille à lever les freins techniques et juridiques au développement des énergies renouvelables et en particulier de l'éolien dans le cadre d'un groupe de travail spécifique qui rendra ses conclusions en janvier 2018. "

Le Commissariat général à l'investissement, qui a soutenu le projet du fonds depuis le départ, concrétise son engagement en y investissant 40 millions d'euros, au titre du Programme d'investissement d'avenir. L'investissement, qui s'ajoute à celui de la Banque européenne d'investissement est opéré par l'ADEME. L'engagement du Commissariat Général à l'Investissement a contribué à catalyser l'investissement de dix grands investisseurs institutionnels privés. Thierry Francq, commissaire général adjoint à l'investissement, se félicite de cette " coopération modèle entre Gouvernement, Europe et secteur privé, produisant un fort effet de levier sur le financement public, au bénéfice de la transition énergétique et écologique ".

Le fonds Eiffel Energy Transition apporte une solution de financement aux acteurs de la transition énergétique, en intervenant sous forme de prêts à court-terme. C'est une solution qui se révèle particulièrement utile pour passer la phase délicate de construction d'un projet avant que les financements de long-terme ne prennent le relais. Il permet ainsi aux développeurs d'énergies renouvelables (solaire, éolien, biogaz, biomasse, ...) et aux opérateurs d'efficacité énergétique (rénovation thermique des bâtiments, éclairage basse consommation, ...) d'accélérer leur croissance en allouant leurs fonds propres vers davantage de projets.

L'autre originalité du fonds est de parvenir à agréger, pour les secteurs de l'énergie solaire et de l'efficacité énergétique, un très grand nombre de projets de petite taille (typiquement d'une taille unitaire de quelques centaines de milliers d'euros), se plaçant en amont des financeurs traditionnels (fonds d'infrastructure et banques) qui soutiennent les projets et portefeuilles de plus grande envergure. Concentré sur les PME et ETI du secteur, le fonds lève ainsi les verrous du financement granulaire de la transition énergétique et écologique sur tout le territoire.

Lancé fin mars 2017, le fonds a, en 8 mois d'activité, financé 272 projets d'énergie renouvelable et d'efficacité énergétique, principalement en France, pour 100 millions d'euros. Les besoins de la filière sont considérables : plus de 200 millions d'euros de besoins de financements additionnels ont d'ores et déjà été exprimés par une vingtaine de développeurs partenaires d'Eiffel Investment Group, garantissant la poursuite du déploiement rapide du fonds et validant la pertinence de son positionnement.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…