En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 269.92 PTS
-2.02 %
5 251.00
-2.19 %
SBF 120 PTS
4 172.22
-2.01 %
DAX PTS
11 364.17
-1.61 %
Dowjones PTS
25 502.32
-1.77 %
7 326.06
-2.23 %
1.130
-0.01 %

Gestion : Amplegest croit toujours aux belles valeurs européennes

| Boursier | 160 | Aucun vote sur cette news

Dans le contexte actuel qui renforce la discrimination entre les valeurs, la société de gestion indépendante en appelle à une sélectivité accrue

Gestion : Amplegest croit toujours aux belles valeurs européennes
Credits Reuters

Malgré la compression des multiples de valorisation que subissent actuellement de nombreuses valeurs européennes, Amplegest pense qu'il ne faut pas enterrer trop vite les actions du vieux continent, a fortiori si les sociétés concernées disposent d'un réel savoir-faire et de barrières à l'entrée conséquentes...

Braver la tempête

Pour Gérard Moulin, gérant du pôle actions européennes de la maison de gestion, il est d'ailleurs possible de braver le contexte baissier actuel en investissant dans des sociétés qui parviendront à tirer leur épingle du jeu, quel que soit le scénario économique en présence. Les critères mis en avant par cet expert sont un savoir-faire reconnu au-delà de nos frontières et une offre des biens ou des services discriminants pour leurs clients, qu'ils soient chinois ou américains.

La visibilité au rendez-vous

Dans son argumentaire, Gérard Moulin rappelle que les récentes publications trimestrielles ont réservé des bonnes surprises en cascade. Malgré les menaces qui s'accumulent sur le vieux continent (Brexit, budget italien, conséquences de la guerre économique sino-américaine etc.), les valeurs qui ont eu la capacité d'ériger des barrières à l'entrée significatives ont pu réviser en hausse les résultats de l'année en cours et parfois ceux des exercices à venir. Le stratège d'Amplegest mentionne notamment Safran, Eurofins, Sixt, Pernod Ricard, Straumann, Thales, Varta ou encore ASML dont le carnet de commandes court jusqu'en 2025.

Quant à la valorisation élevée de certains titres, elle n'apparaît pas comme un facteur discriminant, estime Gérard Moulin. Déjà valorisés généreusement par le marché, Campari et L'Oréal figurent ainsi parmi ceux qui ont le mieux résisté à la baisse.

Moyenner à la baisse

Le gérant concède cependant que certaines valeurs, malgré des résultats au niveau des attentes, voire au-dessus, ont subi la sanction immédiate des investisseurs, à l'image de Sixt, Orpea, Ferrari, AB Inbev ou Brembo. Quel conduite adoptée par rapport à ces trajectoires déroutantes ? Gérard Moulin a une réponse de bon sens : "Autant, dans un marché rationnel, l'usage consiste à faire des moyennes à la hausse. Autant dans un marché bousculé et sans repères, il apparaît plus approprié d'opérer des moyennes à la baisse, sans inclure de nouveaux dossiers."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/03/2019

Ramsay Générale de Santé a annoncé le lancement d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription de 625 millions d'euros environ dans le cadre du refinancement…

Publié le 22/03/2019

Dans le cadre du refinancement de l'acquisition de Capio

Publié le 22/03/2019

      COMMUNIQUE DE PRESSE       Ramsay Générale de Santé annonce le lancement d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription…

Publié le 18/03/2019

Gains à sécuriser

Publié le 15/03/2019

Korian a dévoilé des résultats 2018 « supérieurs à ses attentes », ce qui lui a permis de relever ses objectifs pour 2019 et 2021. Les investisseurs apprécient puisque le gestionnaire de…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/03/2019

Elis a signé un accord portant sur l’acquisition de 100 % de l’activité Tapis de « Blesk InCare » en Russie. La finalisation de la transaction est soumise aux conditions réglementaires…

Publié le 22/03/2019

L'assemblée générale mixte des actionnaires d'Argan a approuvé la distribution d’un dividende 2018 de 1,35 euro par action, avec option pour le paiement du dividende en action (sur la totalité…

Publié le 22/03/2019

Au 31 décembre 2018, la trésorerie s'élevait à 3,5 ME

Publié le 22/03/2019

L’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d’Elior Group a décidé de distribuer un dividende de 0,34 euro par action, au titre de l’exercice clos le 30 septembre 2018 et a offert aux…

Publié le 22/03/2019

L'Olympique Lyonnais confirme que des discussions exclusives ont été engagées avec l'ASVEL SASP, pour une prise de participation minoritaire au sein...