En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
-
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Faire rimer gestion indicielle avec gestion responsable est possible

| OPCVM 360 | 193 | Aucun vote sur cette news
Faire rimer gestion indicielle avec gestion responsable est possible
Credits  ShutterStock.com

Gestion de conviction (comprendre ici gestion responsable) et gestion indicielle ont été souvent opposées par le passé, or aujourd'hui tout n'est plus si binaire. De plus en plus d'investisseurs savent qu'il est parfaitement possible de conjuguer gestion indicielle et investissement socialement responsable en investissant dans un fonds indiciel ou dans un ETF. L'autre bonne nouvelle, c'est que les gestions indicielles sont capables de leur offrir une multiplicité de solutions ISR ou ESG qui tiennent compte de leurs convictions propres.

Les stratégies proposées par les produits indiciels peuvent aller des approches dites « best in class », qui visent à sélectionner les sociétés les plus vertueuses en matière d'ESG au sein d'un indice, aux approches pratiquant des politiques d'exclusion pures et simples de titres de sociétés impliquées dans des activités controversées. C'est le cas par exemple des indices MSCI ex. Controversial Weapons, une série d'indices conçus par MSCI, un des principaux fournisseurs d'indices de marché dans le monde, dont la particularité est d'exclure les titres des sociétés impliquées dans les activités liées aux armes controversées.

Si elle n'est pas nouvelle, cette initiative n'est pas anodine, et elle est même plus que jamais d'actualité dans un contexte où les tensions géopolitiques vont grandissant. Une enquête menée par MSCI l'an dernier, et publiée par le Ftfm1, dévoilait que plus de 6 500 fonds vendus aux investisseurs particuliers dans le monde présentaient une forte exposition aux armes controversées. Au moins 5 % de leur portefeuille étaient investis dans des entreprises qui fabriquent ou distribuent ce type d'armes Un état des lieux qui mérite réflexion, d'autant que les investisseurs, et notamment les particuliers, ne sont pas toujours conscients de cette situation.

Et les ETF ne dérogent pas à la règle, puisque selon l'équipe de recherche ESG de MSCI, les titres des sociétés liées aux armes controversées, représenteraient 0,68% des indices Monde, 0,31% des indices Marchés émergents et plus de 1% de l'indice Amérique du Nord2. Les investisseurs doivent donc prendre en considération la composition des indices dans lesquels ils investissent. A ce titre, BNP Paribas Asset Management est le premier acteur de la gestion indicielle à s'être emparé du sujet en 2014, en adoptant les indices MSCI Ex. Controversial Weapons comme indices de référence pour sa gamme de fonds indiciels ouverts.

Cette initiative, pionnière dans l'industrie indicielle, s'est inscrite dans le cadre d'une politique d'investissement responsable plus large, mise en place par BNP Paribas Asset Management depuis 2010 et en ligne avec la politique du groupe BNP Paribas vis-à-vis des entreprises du secteur de la défense. Parallèlement, elle a offert un écho concret aux recommandations énoncées un peu plus tôt par l'AFG, en avril 2013. L'Association Française de la Gestion d'actifs financiers avait alors encouragé les sociétés de gestion françaises à mettre en uvre une politique d'exclusion au sein de leurs gestions, visant à interdire le financement des armes à sous-munitions et des mines antipersonnel.

En 2016, nous avons décidé d'aller plus loin, en lançant dix nouveaux ETF  sur les indices MSCI ex. Controversial Weapons, permettant aux investisseurs de s'exposer aux grands indices de place, Europe, Amérique du Nord, pays émergents, Japon sans financer indirectement les entreprises de ces régions impliquées dans les armements controversés. Nous sommes intimement convaincus que ce type d'indices  constitue les indices de référence de demain.

Parallèlement, nous comptons continuer à accompagner nos clients sur les terrains de l'investissement responsable, qui constitue un des axes de développement fort de BNP Paribas Asset Management. Aujourd'hui nos gestions indicielles dites responsables comptent au total plus de 3,7 milliards d'euros d'encours sous gestion, nous positionnant parmi les 3 premiers fournisseurs de solutions indicielles sur cette thématique en Europe.

Nous avons su répondre à la demande grandissante des investisseurs pour des approches ESG, en particulier des grandes institutions dans les pays nordiques, les Pays-Bas et la France. Désormais, l'évolution de la réglementation européenne devrait inciter de plus en plus d'investisseurs européens à se tourner vers des approches d'investissement plus responsables. Une tendance de plus en plus sensible aussi chez les banques privées et leurs clients finaux.

 

 

A propos de BNP Paribas Asset management

BNP Paribas Asset Management est le métier gestion d'actifs de BNP Paribas, une des institutions financières les plus importantes au monde. Fort d'un encours sous gestion et conseillé de 569 milliards d'euros au 31 décembre 2017, BNP Paribas Asset Management offre une gamme complète de solutions d'investissement actif, passif et quantitatif, dans un large spectre de classes d'actifs et de zones géographiques. Avec plus de 700 professionnels de l'investissement et près de 600 collaborateurs dédiés à la relation clients, BNP Paribas Asset Management s'adresse aux particuliers, aux entreprises et aux institutions dans 70 pays. Depuis 2002, BNP Paribas Asset Management est un acteur majeur de l'investissement durable et responsable. Pour plus d'information, rendez-vous sur bnpparibas-am.com, ou suivez-nous sur :

 

A propos de la démarche d'investisseur responsable de BNP Paribas Asset Management

Depuis 2002, BNP Paribas Asset Management (BNPP AM) est un acteur de référence de l'investissement socialement responsable (ISR). BNPP AM a déployé sa propre politique d'investisseur responsable et applique des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) à l'ensemble de ses gestions collectives ainsi que des politiques sectorielles définies avec le Groupe BNP Paribas afin d'encadrer ou proscrire les investissements dans des émetteurs opérant dans des secteurs dits controversés. Cette approche est complétée par l'exercice systématique de ses droits de vote en tant qu'actionnaire et la participation aux instances de place, contribuant ainsi activement au débat public. Membre actif de l'Institutional Investors Group on Climate Change (IIGCC) depuis 2003 et signataire des Principes pour l'Investissement Responsable (PRI) dès 2006, BNPP AM a été l'un des premiers gestionnaires d'actifs d'envergure à signer le Montreal Carbon Pledge en mai 2015 et à rejoindre la Portfolio Decarbonization Coalition, traduisant ainsi sa volonté d'agir concrètement, à travers des stratégies d'investissement durable, d'accompagnement de la transition énergétique et de préservation du climat. BNP Paribas Asset Management totalise près de 35 milliards d'euros d'encours ISR à fin décembre 2017.

 

  • 1. FTfm du 27 mars 2017 Article d'Aime Williams.
  • 2. Proportions calculées sur les indices MSCI World, MSCI Emerging Markets et MSCI North America au 12 mai 2017.
 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/06/2018

Mandarine Gestion annonce le recrutement de Thierry Le Clercq (42 ans), en tant que gérant senior actions européennes. Fort de plus de 15 ans d’expérience des marchés financiers, développant…

Publié le 19/06/2018

La situation financière des hôpitaux publics s'est "aggravée" en 2017, avec un déficit proche du milliard d'euros "malgré leurs efforts de maîtrise de leurs dépenses", selon la Fédération…

Publié le 15/06/2018

Gérer les réactions émotionnelles de leurs clients face aux événements de marchés et aux risques associés peut constituer un défi pour les conseillers en gestion de patrimoine, mais la voie à…

Publié le 15/06/2018

L'objectif de gestion du FCP Oudart Midcap Europe est de surperformer l'indice actions DJ Stoxx Mid 200 par une exposition active et discrétionnaire...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.