En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Encours en hausse pour les sociétés européennes de gestion d'actifs, mais les commissions stagnent (Moody's)

| Boursier | 403 | Aucun vote sur cette news

En Europe, l'engouement pour les investissements à faibles frais a compensé l'appréciation des marchés, analyse Moody's Investors Service dans une...

Encours en hausse pour les sociétés européennes de gestion d'actifs, mais les commissions stagnent (Moody's)
Credits Reuters

En Europe, l'engouement pour les investissements à faibles frais a compensé l'appréciation des marchés, analyse Moody's Investors Service dans une nouvelle étude.
Au total, les actifs des sociétés de gestion européennes analysées par Moody's ont affiché une progression de 4% et représentaient, au premier semestre 2017, 9.000 milliards d'euros. la collecte nette s'établissait à 117 milliards d'euros sur cette période, comparativement à des sorties de 7,8 milliards d'euros l'année précédente sur la même période.

Néanmoins, le secteur est confronté à des enjeux à long terme. Ceux-ci incluent la rotation de la gestion active vers la gestion passive et les évolutions réglementaires qui augmentent les coûts de mise en conformité. De plus, la valorisation élevée des actifs accentue les risques de correction des marchés.

Inquiétudes quant aux changements structurels

"Malgré une conjoncture de marchés favorable au premier semestre, les gestionnaires d'actifs européens n'ont pas été en mesure d'augmenter leurs revenus générés par les commissions", constate Marina Cremonese, analyste senior VP chez Moody's. "Ceci renforce nos inquiétudes quant aux changements structurels auxquels sont confrontés les gestionnaires actifs".

Au total, les commissions de gestion sont restées globalement stables au premier semestre 2017, en hausse de seulement 1% comparativement à décembre 2016. Cette stabilité s'explique par la pression concurrentielle et la préférence des investisseurs pour des produits à plus faible marge.

Amundi en vedette

Le chiffre global occulte toutefois l'existence d'une grande disparité entre les sociétés de gestion d'actifs. Les commissions de gestion d'Amundi ont augmenté de 8,5% au premier semestre - soit la plus forte hausse parmi les acteurs européens - le Français étant seulement devancé par l'Italien Azimut qui a vu ses commissions croître de 16%.
La hausse des commissions d'Amundi s'explique par ses 28,8 milliards d'euros de collecte sur la période provenant d'une clientèle de particuliers et d'institutionnels.

La consolidation du secteur demeure un enjeu important, d'après l'agence, en raison du besoin croissant pour les sociétés de gestion de réaliser des économies d'échelle et de renforcer leur efficacité opérationnelle face aux pressions baissières sur les commissions perçues...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.