Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 287.07 PTS
+0.85 %
6 228.50
+0.14 %
SBF 120 PTS
4 946.35
-
DAX PTS
15 459.75
-
Dow Jones PTS
34 200.67
+0.48 %
14 041.91
+0. %
1.196
-0.14 %

Candriam lance une initiative d'engagement collaboratif sur la reconnaissance faciale

| Boursier | 200 | 5 par 1 internautes

Candriam gestionnaire d'actifs multi-spécialiste et leader de l'investissement durable, lance une nouvelle initiative d'engagement collaboratif sur...

Candriam lance une initiative d'engagement collaboratif sur la reconnaissance faciale
Credits Reuters

Candriam, gestionnaire d'actifs multi-spécialiste et leader de l'investissement durable, lance une nouvelle initiative d'engagement collaboratif sur deux ans pour la construction d'un dialogue sur les produits et services liés à la reconnaissance faciale entre les entreprises qui les développent et les investisseurs. Ceux-ci sont invités par Candriam à signer la "Déclaration des investisseurs sur la reconnaissance faciale", saluée par les UN PRI. A l'occasion du lancement de cette nouvelle initiative, Candriam publie un guide d'évaluation des risques et des opportunités d'investissement liés à ces nouvelles technologies.

La reconnaissance faciale permet d'identifier et de vérifier l'identité d'une personne en utilisant une photo ou une vidéo de son visage. Le marché de la reconnaissance faciale ne cesse de croître et devrait atteindre 9,6 milliards de dollars d'ici 2022. Les gouvernements et les entreprises font appel à cette technologie pour améliorer leur sécurité et leurs performances. Selon les estimations, un milliard de caméras de surveillance seront opérationnelles dans le monde d'ici la fin de l'année 2021.

La détection du visage, la capture de l'image et leur mise en correspondance avec une base de données constituent les trois étapes clés de la reconnaissance faciale. Combinée à des modules d'intelligence artificielle (I.A.), de Machine Learning et de Deep Learning, cette technologie innovante peut traiter de très grandes quantités de données. Ces atouts en font un instrument particulièrement efficace dans les domaines de la sécurité, du maintien de l'ordre public, de la médecine et du marketing.

La technologie est utilisée dans le monde entier, excepté au Luxembourg, en Belgique et au Maroc, ces pays considérant le recours à la reconnaissance faciale par les gouvernements comme illégal. Aux Etats-Unis, des villes comme San Francisco, où la reconnaissance faciale moderne a vu le jour, ont exclu cette technologie des modes opératoires de la police et des autorités publiques.

Au cours des 10 dernières années, l'émergence de la reconnaissance faciale comme outil de surveillance à grande échelle a suscité des inquiétudes sur l'impact inévitable sur la vie privée des citoyens, la protection des données et les libertés individuelles. La fiabilité de cet outil, qui peut entraîner des erreurs d'identification, et les potentiels biais discriminatoires de l'I.A. qui y est associée, sont également en question.

Commentant l'initiative, Benjamin Chekroun, Analyste Proxy Voting et Engagement chez CANDRIAM, a déclaré : "L'adoption rapide de la technologie de reconnaissance faciale, associée au nombre croissant de caméras de surveillance, offre aux Etats et aux entreprises des pouvoirs incontrôlés pour surveiller la société au quotidien. La règlementation accusant un retard par rapport au déploiement et à l'utilisation de la reconnaissance faciale, il existe des risques crédibles de violation des droits humains. La Déclaration des investisseurs sur la reconnaissance faciale permettra aux investisseurs d'engager de manière collaborative un dialogue avec les entreprises à propos de leur conformité aux droits humains, des mécanismes de contrôle et de réparation lorsqu'il s'agit de la vie privée et des libertés individuelles."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2021

Les marchés actions européens devraient ouvrir proches de l’équilibre ce lundi, marquant une pause après les récents records décrochés des deux côtés de l’Atlantique. Si le climat…

Publié le 19/04/2021

Erytech Pharma annonce la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude...

Publié le 19/04/2021

Korian se renforce en Allemagne avec l'acquisition d'Intensivpflegedienst Lebenswert GmbH (IPDL), une société de soins intensifs actuellement...

Publié le 19/04/2021

Faurecia a réalisé son point d’activité au titre du premier trimestre 2021. Entre janvier et mars, les ventes de l’équipementier automobile se sont élevées à 4 milliards d’euros, en…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne