En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
+0.68 %
4 785.0
+0.27 %
SBF 120 PTS
3 831.94
+0.73 %
DAX PTS
10 788.09
-0.21 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
-3.30 %
1.139
+0.00 %

Amilton Premium Europe : renforce son exposition aux valeurs défensives

| Boursier | 280 | Aucun vote sur cette news

Le fonds Amilton Premium Europe investit principalement sur des valeurs européennes de petites et moyennes capitalisations à fort potentiel...

Amilton Premium Europe : renforce son exposition aux valeurs défensives
Credits Reuters

Le fonds Amilton Premium Europe investit principalement sur des valeurs européennes de petites et moyennes capitalisations à fort potentiel. Le processus de gestion combine une analyse fondamentale rigoureuse pour la sélection de titres et une approche top down pour l'allocation thématique et sectorielle.

Au cours du mois écoulé, les gérants ont constitué une poche de valeurs défensives dont la valorisation est devenue attractive après plusieurs mois de sous-performance. Cette poche représente, à fin novembre, près de 15% du portefeuille avec notamment des titres comme Hera, Sunrise Communications ou TLG Immobilien.

Amilton Premium Europe a cédé -0,7% en novembre contre -1,0% pour l'Euro Stoxx Small NR. Le mois a été marqué par des prises de profits relativement appuyées sur des dossiers qui avaient beaucoup progressé au cours des derniers trimestres à l'instar de Prima Industrie (-22,4%), Jacquet Metal (-5,8%), Hapag lloyd (-14,5%) ou Keywords Studios (-8,1%). Le portefeuille a toutefois profité de la hausse de Patrizia Immobilien (+9,4%), l'OPA de Schneider sur IGE+XAO (+8,7%) avec une prime de 15% et l'autorisation obtenue par Compugroup (+15,1%) pour commercialiser son infrastructure télématique en Allemagne.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...

Publié le 07/12/2018

FR0000185621,EN

Publié le 07/12/2018

"Nous sommes satisfaits de ces résultats précliniques qui démontrent que Sarconeos accélère la différenciation des cellules musculaires squelettiques...

Publié le 07/12/2018

Bouygues Telecom et de Keyyo ont approuvé unanimement le projet de rapprochement. Ainsi, MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi…