En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 615.51 PTS
-
5 617.00
+0.02 %
SBF 120 PTS
4 431.20
-
DAX PTS
12 372.61
-
Dowjones PTS
27 110.80
+0.13 %
7 888.79
+0.00 %
1.106
-0.05 %

Focus sur NEOEN

| Bourse Direct | 849 | 4 par 1 internautes

UNE ENTREPRISE DANS LE VENT

Neoen est le premier producteur indépendant français d’énergie exclusivement renouvelable. A l’heure de la prise de conscience du réchauffement climatique et de la mise en place de la transition énergétique, cet acteur français propose des solutions électriques écologiques et rentables dans le monde entier grâce à un modèle intégré.

Les énergies renouvelables sont désormais des solutions de production d’énergie compétitives en terme de prix et devraient représenter selon Bloomberg 50% du mix énergétique mondial en 2050 contre 15% aujourd’hui. En 10 ans, Neoen s’est imposé à travers le monde comme un acteur majeur que ce soit dans les parcs photovoltaïques, éoliens ou les centrales de stockage. Son expertise lui permet de proposer des solutions intégrées du financement (en étant l’actionnaire unique ou largement majoritaire de ses projets) à la conception et au développement afin de les exploiter sur le long terme.

La société a connu une croissance organique de son chiffre d’affaire de 63% en 2018 à 227.6 millions d’euros pour un excédent brut de 174.4 M€ en hausse de 71%. Le résultat net a atteint 13.5 M€ (+30% par rapporte à 2017) malgré une charge d’impôts de 15.7 M€. Pour l’année 2019, la société a confirmé ses perspectives d’un EBITDA entre 220 et 235 M€ avec une marge équivalente à celle de 2018 et un objectif de 400 M€ en 2021 pour une puissance exploitée de 5 GW contre 2 GW aujourd’hui plus 1 GW additionnel déjà signé.

L’entrée en bourse à l’automne 2018 a permis de lever près de 700 M€ pour financer l’ensemble des nouveaux projets et bénéficier d’une bonne visibilité financière indispensable à l’octroi de nouveaux projets. Récemment, la société a ainsi remporté deux parcs photovoltaïques au Portugal et en France, annoncé l’acquisition de 8 parcs éoliens en Irlande ou encore la clôture du financement d’un parc solaire en Argentine.

La concurrence pour l’octroi de nouveaux projets s’intensifie et face à la force de frappe de géants de l’électricité comme EDF, la course à la taille est indispensable. Parallèlement, les utilities et les pétroliers tiennent à renforcer leur présence dans l’éolien et le solaire par des acquisitions ciblées à l’image de Direct Energie racheté par Total l’an dernier. Ainsi, Neoen est une cible potentielle (on parle d’Engie alors que l’Etat français pourrait réduire sa participation de 23.6% dans le groupe énergétique) même si Jacques Veyrat, le patron du fond Impala qui détient 50.10% de Neoen, a démenti vouloir céder sa participation. Compte tenu des écarts de croissance entre les deux groupes, un rapprochement avec Engie contre une participation significative de l’homme d’affaires dans la nouvelle entité aurait plus de sens à l’échéance du plan de développement de Neoen en 2021/2022.


Analyse technique

Depuis son introduction en Octobre 2018, Neoen a évolué sans tendance dans une grande plage de fluctuation latérale dont les bornes sont 17,30 et 20,35. Après avoir formé un point bas en mai 2019, la valeur a pris appui sur 17,26, non loin de son niveau d’introduction.

Depuis, le titre a vivement rebondi et évolue désormais à l’intérieur d’un canal haussier de long terme, signe d’harmonie des prix. Il s’est appuyé 4 fois sur le bas de la ligne de tendance haussière qui forme le bas de ce canal et le teste une 5ème fois actuellement. La clôture hebdomadaire au-dessus de 22,75 est donc importante pour la préservation de la tendance.

Compte tenu de cette situation, nous proposons d’entrer sur le titre sur les niveaux actuels autour de 22,75 pour viser 26. On placera un ordre stop de protection à 21,40. Le franchissement de sa résistance intermédiaire à 23,20 en clôture hebdomadaire permettrait de renforcer la position.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Giovanni FILIPPO, Infos d'Experts
Article rédigé par Giovanni FILIPPO, membre de la cellule Infos d'Experts
34 ans d’expérience, ancien du Palais Brongniart, j’analyse en permanence les données de marchés pour déceler les stratégies d’investissements.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2019

L'offre publique d'achat de Caceis est formulé sur l'intégralité du capital de Kas Bank...

Publié le 17/09/2019

Le résultat net part du Groupe s'établit à 1,3 ME contre 2,4 ME au 1er semestre 2018...

Publié le 17/09/2019

L'éditeur américain de logiciels a publié mardi soir après la clôture de Wall Street des résultats meilleurs que prévus pour son 3è trimestre fiscal.

Publié le 17/09/2019

Le PDG d'Orange dénonce dans un entretien publié par 'Les Echos' le comportement de l'Arcep vis-à-vis de l'opérateur téléphonique, qui "frôle le harcèlement" selon lui.

Publié le 17/09/2019

Le service utilise la nouvelle gamme de décodeurs 4K P400 d'Ocilion, qui offre la flexibilité nécessaire...