5 401.52 PTS
+0.05 %
5 402.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 303.76
+0.01 %
DAX PTS
13 165.22
+0.09 %
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.00 %
Nikkei PTS
22 938.73
+0.56 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street : vif rebond, Cisco et Wal-Mart s'envolent

| Boursier | 358 | Aucun vote sur cette news

Le DJIA grimpe actuellement de 0,83% à 23.465 pts, le Nasdaq s'envole de 1,41% à 6.800 pts, et le S&P500 avance de 0,89% à 2.587 pts...

Wall Street : vif rebond, Cisco et Wal-Mart s'envolent
Credits Reuters

Wall Street s'affiche en forte hausse ce jeudi soir à trois heures de la clôture, soutenu notamment par les puissants rebonds des titres Cisco et Wal-Mart. Les opérateurs oublient donc provisoirement leurs craintes concernant le laborieux projet de réforme fiscale aux États-Unis. Le DJIA grimpe actuellement de 0,83% à 23.465 pts, le Nasdaq s'envole de 1,41% à 6.800 pts, et le S&P500 avance de 0,89% à 2.587 pts.

D'après le Département américain au travail ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage pour la semaine close au 11 novembre sont ressorties au nombre de 249.000, contre 236.000 de consensus et 239.000 une semaine auparavant.

Selon le rapport gouvernemental du jour aux USA, l'indice des prix à l'import pour le mois d'octobre 2017 est ressorti en augmentation de 0,2% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus de place et +0,8% un mois avant. L'indice des prix à l'export est pour sa part demeuré stable, contre +0,1% de consensus. En comparaison de l'an dernier, les prix à l'import grimpent de 2,5% et les prix à l'export de 2,7%.

L'indice manufacturier régional de la Fed de Philadelphie pour le mois de novembre 2017 est ressorti à 18,9, contre 25 de consensus de place et 27,9 un mois auparavant.

D'après la Fed ce jeudi, la production industrielle américaine du mois d'octobre a augmenté de 0,9% en comparaison du mois antérieur, contre +0,5% de consensus et +0,4% en septembre. La production manufacturière a grimpé de 1,3%, contre +0,3% de consensus de place et +0,4% un mois plus tôt. Enfin, le taux d'utilisation des capacités de production s'est établi à 77%, contre 76,3% de consensus.

L'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders pour le mois de novembre 2017 est ressorti à 70, contre 67 de consensus et 68 pour sa lecture antérieure. Cet indicateur ressort ainsi au plus haut depuis le mois de mars. Les indicateurs des ventes actuelles et futures sont également solides à 77.

LES VALEURS

Cisco (+6%) a publié ses résultats du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 2,39 Mds$ (0,48$ par action), contre 2,32 Mds$ (0,46$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,61$, stable par rapport à l'an dernier. Les revenus s'élèvent à 12,14 Mds$, contre 12,35 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,60$, pour des revenus de 12,11 Mds$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise un bpa compris entre 0,58 et 0,60$, pour une croissance des revenus entre 1 et 3% en glissement annuel.

L Brands (stable) a dévoilé ses résultats du troisième trimestre. Les profits s'élèvent à 86 M$ (0,30$ par action), contre 122 M$ (0,42$ par action) un an avant. Les ventes s'affichent à 2,62 Mds$, contre 2,58 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,30$, pour des ventes de 2,62 Mds$. A magasins comparables, les ventes reculent de 1%, avec une baisse de 4% pour la marque Victoria's Secret. Sur le quatrième trimestre, le groupe vise un bpa entre 1,95 et 2,10$. Le bpa annuel est ainsi attendu entre 3,05 et 3,20$.

Viacom (-2%) a publié ses résultats du quatrième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 674 M$ (1,67$ par action), contre 254 M$ (0,64$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,77$, contre 0,69$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus montent à 3,32 Mds$, contre 3,23 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,72$, pour des revenus de 3,2 Mds$.

Wal-Mart (+9%) a présenté ses comptes du troisième trimestre. Les profits s'élèvent à 1,75 Md$ (0,58$ par action), contre 3,03 Mds$ (0,98$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1$. Les revenus grimpent de 4,2% en glissement annuel, à 123,2 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,97$, pour des revenus de 121 Mds$. A magasins comparables, les ventes US progressent de 2,7%, contre 1,9% de consensus. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa compris entre 4,38 et 4,46$, contre une précédente fourchette de 4,30/4,40$. Sur le trimestre actuel, Wal-Mart anticipe une croissance des ventes US à comparable allant de 1,5 à 2%.

J.M. Smucker (+9%) a publié ses résultats du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 194,6 M$ (1,71$ par action), contre 177,3 M$ (1,52$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 2,02$, contre 2,05$ sur la même période de l'exercice précédent. Les ventes montent de 1% à 1,92 Md$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,90$, pour des revenus de 1,9 Md$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa entre 7,75 et 7,90$, contre une précédente fourchette de 7,75/7,95$. Les ventes sont quant à elles attendues stables ou en légère baisse.

Best Buy (-5%), géant américain de la distribution de produits d'électronique grand public, chute à Wall Street après les comptes. Le groupe a raté le consensus de revenus et affiche par ailleurs des perspectives un peu courtes. Sur le troisième trimestre, le bénéfice net est ressorti à 239 M$ soit 78 cents par titre, contre 194 M$ et 61 cents par action un an plus tôt. Le consensus était de 78 cents. Les revenus trimestriels du groupe ont totalisé quant à eux 9,3 Mds$, contre 8,9 Mds$ un an avant et 9,4 Mds$ de consensus. Pour le T4, le détaillant table sur des revenus allant de 14,2 à 14,5 Mds$, tandis que le bpa ajusté est anticipé entre 1,89 et 1,99$. Le consensus était de 14,35 Mds$ de revenus pour 2,03$ de bpa ajusté.

Emerson Electric (+1%) a dopé son offre d'acquisition sur Rockwell Automation (+4%) à 29 Mds$, après le rejet de sa précédente approche. La nouvelle offre fait ressortir un prix de 225$ par action Rockwell, dont 135$ en numéraire et 90$ en titres. Rockwell Automation va étudier la nouvelle offre non sollicitée. En octobre, Rockwell avait repoussé une offre à 27,6 Mds$ de ce même Emerson, dont la proposition initiale datait du mois d'août.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

'Call of Duty : World War II' d'Activision Blizzard sur PS4 reste en première place...

Publié le 11/12/2017

La division compte 126 millions de clients dans 21 pays...

Publié le 11/12/2017

Objectifs confirmés

Publié le 11/12/2017

Faurecia, via Faurecia Ventures, a investi dans la start-up américaine Alsentis afin d'enrichir son expertise technologique dans le domaine des...

Publié le 11/12/2017

Altran, spécialiste du conseil en ingénierie et Services R&D, devient partenaire innovation d’Airbus, pour accompagner le développement de ProtoSpace, réseau mondial de laboratoires d’idées…

CONTENUS SPONSORISÉS