5 352.76 PTS
-
5 345.50
-0.03 %
SBF 120 PTS
4 261.05
-
DAX PTS
13 015.04
-
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
-
Nikkei PTS
22 523.15
+0.48 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street : vers une montée en puissance des résultats d'entreprises

| Boursier | 555 | Aucun vote sur cette news

Les publications de résultats de sociétés pour le 3ème trimestre vont s'accélérer cette semaine, tandis que la Fed publiera son Livre Beige, sur fond de faible inflation.

Wall Street : vers une montée en puissance des résultats d'entreprises
Credits Reuters

Le rythme des publications des résultats du 3ème trimestre va s'accroître dans les prochains jours aux Etats-Unis, avec notamment les chiffres de poids-lourds industriels comme General Electric et Honeywell International et de valeurs technologiques comme Netflix ou IBM. Des statistiques mensuelles sont attendues dans le secteur de la construction notamment, tandis que la Fed publiera mercredi son Livre Beige, deux semaines avant sa prochaine réunion.

Les marchés resteront par ailleurs attentifs aux développements géopolitiques, notamment en Espagne, où Madrid a lancé un ultimatum à la Catalogne pour préciser, lundi, si la région déclare ou non son indépendance de façon unilatérale.

Une 5ème semaine de hausse d'affilée pour le DJIA et le S&P 500

Vendredi soir, les indices boursiers américains ont terminé à quelques points de leurs plus hauts historiques. L'indice Dow Jones a progressé de 0,13% à 22.871 points, à deux points de son record de mercredi, tandis que l'indice large S&P 500 a avancé de 0,09% à 2.553 pts, lui aussi à deux points de son plus haut historique. Le Nasdaq composite, riche en valeurs technologiques et biotechnologiques, a gagné 0,22% à 6.605 pts, ce qui représente pour lui un nouveau record, à 2 pts au-dessus de sa clôture de mercredi.

Sur l'ensemble de la semaine, les trois baromètres boursiers ont gagné respectivement 0,4%, 0,15% et 0,22%. Pour le DJIA et le S&P 500, il s'agit de la 5ème semaine de hausse consécutive, tandis que le Nasdaq a grimpé sur 4 des 5 dernières semaines.

Sur le marché des changes, le dollar s'est affaibli de 0,77% su la semaine face à un panier de devises de référence, finissant vendredi à 93,09, après la multiplication de signes montrant que l'inflation reste faible aux Etats-Unis, et pourrait amener la Réserve fédérale à ralentir le rythme de ses hausses des taux directeurs. Sur les marchés obligataires américains, les taux se sont nettement détendus la semaine dernière : le rendement du T-Bond à 10 ans a ainsi cédé 9 points de base en 5 séances pour revenir à 2,28% vendredi soir. Sur les marchés pétroliers, le cours pétrole WTI a rebondi de 4,4% la semaine dernière, après avoir subi une chute de 4,6% la semaine précédente.

Janet Yellen admet sa "surprise" face à la faible inflation, mais la juge toujours passagère

Vendredi, on a appris que l'inflation aux Etats-Unis avait progressé moins que prévu en septembre (+0,5% sur un mois et +2,2% sur un an). Hors alimentation et énergie, l'indice 'core CPI' n'a augmenté que de 0,1% sur un mois, contre +0,2% de consensus, et sur un an, cet indicateur s'est limité à une hausse de 1,7% alors que les économistes tablaient sur +1,8%.

Ces chiffres corroborent les inquiétudes exprimées par de nombreux membres de la Fed lors de la dernière réunion des 19 et 20 septembre dernier. Dans les Minutes de cette réunion, publiées le 11 octobre, la Fed a ainsi souligné que "de nombreux participants ont exprimé des inquiétudes, selon lesquelles les chiffres bas de l'inflation cette année pourraient refléter non seulement des facteurs transitoires, mais aussi l'influence de développements qui pourraient s'avérer plus persistants".

Dimanche, la présidente de la Fed, Janet Yellen a reconnu que cette faiblesse de l'inflation était "la plus grande surprise de l'année dans l'économie américaine". Mme Yellen, qui s'exprimait depuis Washington lors d'un séminaire bancaire, a cependant ajouté qu'une majorité de membres de la Fed "s'attendait à ce que cette faiblesse ne persiste pas et qu'en combinaison avec un marché de l'emploi plus tendu, l'inflation devrait s'accélérer l'an prochain".

Les marchés surveilleront de près le Livre Beige de la Fed, attendu mercredi, qui étudiera l'évolution de l'économie américaine ces dernières semaines, et servira de base à la prochaine réunion du comité de politique monétaire des 31 octobre et 1er novembre prochain. La plupart des économistes prévoient un statu quo sur les taux à cette date, en attendant une nouvelle hausse d'un quart de point lors de la réunion de décembre.

Parmi les autres données macro-économiques américaines attendues ces prochains jours, figurent lundi l'indice d'activité de New York (Empire State) et la balance du budget fédéral en septembre, puis mardi les prix à l'export et à l'import et la production industrielle (septembre). Mercredi seront publiés les permis de construire et les mises en chantier (septembre), le Livre Beige de la Fed ainsi que les stocks pétroliers hebdomadaires. Jeudi, on suivra les chiffres de l'emploi hebdomadaire et l'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie, tandis que vendredi, sont attendues les ventes de logements existants (septembre).

La santé dans le collimateur après le décret anti-Obamacare de Donald Trump

Sur le front des entreprises, les annonces de résultats trimestriels vont se multiplier après ceux de plusieurs grandes banques la semaine dernière (JP Morgan Chase, Citigroup, Bank of America, Wells Fargo). Mardi, ce sera au tour de Goldman Sachs et de Morgan Stanley, suivis de US Bancorp mercredi. Dans le secteur financier, on suivra aussi les chiffres d'American Express (mercredi) et Charles Schwab (lundi).

Plusieurs grands groupes industriels seront au rendez-vous, dont le conglomérat General Electric vendredi (qui pourrait réserver de mauvaises surprises selon des analystes), l'équipementier aéronautique Honeywell International (vendredi), le géant ferroviaire CSX (mardi), le sidérurgiste Nucor (jeudi) et le groupe d'aluminium Alcoa (mercredi).
Quelques groupes technologiques publieront leurs résultats, dont Netflix (lundi), IBM (mardi) et eBay (mercredi)

Dans le secteur de la santé et de la consommation, Johnson & Johnson (mardi), Abbott Laboratories (mercredi) et Procter & Gamble (vendredi) publieront leurs comptes du 3ème trimestre, tandis que le groupe parapétrolier Schlumberger annoncera les siens vendredi. Sans oublier l'opérateur télécoms Verizon qui publiera ses comptes jeudi.

Enfin, l'attention des investisseurs pourrait continuer à se focaliser sur le secteur de la santé, après que le président américain Donald Trump a signé vendredi un décret entamant le démantèlement du système d'assurance-santé "Obamacare". Passant outre le Congrès, il a décidé de supprimer un mécanisme de subventions qui servait à faire baisser le prix des couvertures santé pour les Américains les plus modestes. Les assureurs-santé, qui bénéficiaient de ces subventions, ont chuté vendredi à Wall Street : -3,3% pour l'action Centene, -3,4% pour Molina Healthcare et -3,1% pour Anthem, -5,1% pour Tenet Healthcare et -4% pour Community Health System.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2017

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB), un comité de surveillance et de suivi indépendant, avait formulé une recommandation positive pour la poursuite de l'essai clinique de…

Publié le 22/11/2017

Spineway a annoncé qu'il ne souhaitait plus communiquer sur l'atteinte de l'équilibre financier pour l'exercice 2018. Cet objectif demeure toutefois clé dans la stratégie du groupe. Fort de la…

Publié le 22/11/2017

Les deux premiers véhicules ATM Full Elec ont été réceptionnés le 16 novembre dernier par BLYYD

Publié le 22/11/2017

Conformément à l'annonce faite le 17 octobre 2017, les actionnaires d'Assystem S.A. se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 22 novembre 2017 et ont approuvé la résolution…

Publié le 22/11/2017

L'actif est situé à Toulouse Blagnac et sera achevé mi-2019

CONTENUS SPONSORISÉS