En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 029.72 PTS
-0.54 %
6 019.00
-0.64 %
SBF 120 PTS
4 769.97
-0.5 %
DAX PTS
13 579.33
-0.62 %
Dow Jones PTS
28 992.41
-0.78 %
9 446.69
-1.88 %

Wall Street vacille avec le coronavirus chinois

| Boursier | 401 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est orienté en forte baisse ce lundi, le S&P500 corrigeant de 1,48% à 3...

Wall Street vacille avec le coronavirus chinois
Credits Reuters

Wall Street est orienté en forte baisse ce lundi, le S&P500 corrigeant de 1,48% à 3.247 pts et le Nasdaq de 1,83% à 9.145 pts, contre un recul de 1,45% du DJIA à 28.571 pts. La première capitalisation boursière au monde, Apple, très exposée en Chine, abandonne pratiquement 3%... Les opérateurs redoublent de prudence face au développement du coronavirus chinois. Les secteurs les plus exposés, le tourisme et le luxe notamment, souffrent ce jour sur la place américaine. L'indice dollar grappille actuellement 0,1% à 97,9. Le baril de brut WTI retombe de 2,2% sur le Nymex à 53$.

Alors que le Premier ministre chinois Li Keqiang se rend à Wuhan, épicentre de l'épidémie du nouveau coronavirus, les autorités locales ont décrété trois jours supplémentaires fériés afin de limiter les risques de contagion. Le virus prend de l'ampleur et le président chinois en personne, Xi Jinping, a prévenu de cette accélération préoccupation. Le virus aurait ainsi contaminé déjà près de 3.000 personnes en Chine et provoqué plus de 80 décès selon les données officielles. La National Health Commission locale a confirmé l'accélération. A l'international, plus d'une dizaine de pays sont désormais touchés.

La bourse de Shanghai reste fermée cette semaine pour les vacances du Nouvel an lunaire, mais l'indice Nikkei japonais, qui restait pour sa part actif, a perdu 2,03% ce jour. La place de Shanghai ne rouvrira que lundi, au lieu de vendredi, du fait de l'épidémie.

Les marchés avaient été rassurés la semaine dernière par la décision de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de ne pas déclarer pour l'heure d'urgence sanitaire internationale. Désormais, les marchés financiers doutent de la capacité de la Chine a contenir le virus. L'impact économique de cette crise sanitaire risque par ailleurs d'affecter l'expansion mondiale. Dans un tel contexte, l'aversion au risque domine, d'autant que les bourses mondiales et en particulier la cote américaine étaient logées au plus haut...

Selon le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les ventes de logements neufs du mois de décembre 2019 sont ressorties au nombre de 694.000, contre un consensus de place de 728.000 et un niveau révisé en baisse à 697.000 pour le mois de novembre 2019. La précédente estimation de novembre était de 719.000.

L'indice manufacturier de la Fed de Dallas pour le mois de janvier 2020, qui vient lui aussi d'être annoncé, est ressorti à -0,2, contre un consensus de place de -3,1 (indice d'activité générale) et une lecture de -3,2 un mois avant. Cet indice se rapproche donc de l'équilibre, signalant une relative stabilité de l'activité manufacturière de la région en janvier 2020.

La semaine boursière sera par ailleurs marquée aux États-Unis par la réunion de la Fed, qui se tient demain et mercredi et devrait se solder par un statu quo sur le taux des fonds fédéraux. Le communiqué monétaire de la Fed sera révélé mercredi soir à 20 heures, suivi de la conférence de presse de Jerome Powell, président de la digne institution, à 20h30. Selon l'outil FedWatch du CME Group, le taux des fed funds devrait rester inchangé entre 1,50 et 1,75% le 29 janvier (probabilité actuelle de 89,5%). La probabilité d'un relèvement de taux d'un quart de point, entre 1,75 et 2%, est assez minime à 10,5% selon FedWatch.

La réunion suivante se tiendra les 17 et 18 mars et devrait également déboucher sur un statu quo, la probabilité d'un taux logé entre 1,50 et 1,75% le 18 mars étant de 82,5% selon l'outil FedWatch - contre 9,6% de 'proba' d'une hausse d'un quart de point et 7,9% de chances pour un éventuel assouplissement d'un quart de point.

Ailleurs dans le monde, l'indice Ifo allemand s'est affaibli de manière inattendue en janvier, à 95,9 contre un consensus de 97 et un niveau antérieur de 96,3. L'indice des anticipations a décroché à 92,9, contre 95 de consensus et 93,8 pour la lecture précédente. Le gouvernement allemand a tout de même relevé sa prévision de croissance économique pour cette année à 1,1% contre 1% auparavant, a appris Reuters, de sources proches de la question.

Selon le Financial Times, le Premier ministre britannique Boris Johnson envisagerait pour sa part de restreindre le rôle du colosse télécom chinois Huawei dans le réseau 5G du Royaume-Uni.

Les valeurs

Whirlpool ou Xerox dévoileront leurs derniers résultats après la clôture.

Walt Disney (-3%) souffre encore en bourse ce lundi, le géant américain du divertissement ayant choisi de fermer temporairement les portes de Disneyland Hong Kong, après avoir précédemment annoncé des actions comparables à Shanghai. Disney évoque une mesure de précaution en ligne avec les efforts de prévention de Hong Kong face à l'épidémie du coronavirus chinois. Disneyland Hong Kong est donc fermé depuis hier, afin d'assurer la sécurité des clients et employés. Les hôtels Hong Kong Disneyland Resort resteront toutefois ouverts. Disney se dit en contact étroit avec les autorités locales de santé et le gouvernement local, et annoncera dès que possible la date de réouverture.

Le géant américain des loisirs a aussi dû fermer son parc à thème de Shanghai jusqu'à nouvel ordre, afin de prévenir l'éventuelle contagion du coronavirus, qui a tué désormais 80 personnes et fait plus de 2700 malades en Chine, selon le dernier bilan en date. Il s'agit pour Disney d'une décision assez lourde, puisque cette période cruciale de vacances du Nouvel An lunaire est généralement propice au parc financièrement. L'an dernier pendant les festivités du Nouvel An, le Shanghai Disney Resort avait même été contraint d'arrêter de vendre des billets, victime de son succès durant cette période habituellement très active.

D.R. Horton (+3%), le promoteur immobilier texan, a rehaussé ce lundi le haut de fourchette de sa guidance de ventes annuelles et dévoilé un profit trimestriel supérieur aux attentes. Le géant immobilier américain, profitant d'une solide demande, table désormais pour 2020 sur des ventes de logements allant de 60.000 à 61.500 unités, contre une fourchette antérieure allant de 60.000 à 61.000 unités. Le bénéfice net trimestriel attribuable au groupe sur la période close est quant à lui ressorti à 431 millions de dollars soit 1,16$ par action, contre 287 millions de dollars et 76 cents par titre un an plus tôt, à la même période. Le consensus était de 92 cents de bpa trimestriel. Les revenus du groupe ont augmenté de 14% en glissement annuel à 4,02 milliards de dollars, contre 3,77 Mds$ de consensus.

Sprint (-2%) a réduit ses pertes sur le trimestre clos, mais ses revenus du troisième trimestre fiscal sont ressortis inférieurs aux attentes de marché. L'opérateur télécom wireless a levé le voile sur une perte nette trimestrielle de 120 M$ et 3 cents par titre, contre 141 M$ un an avant. Le consensus était de -4 cents par titre sur la période close. Les revenus opérationnels trimestriels sont ressortis à 8,08 milliards de dollars, contre 8,6 Mds$ un an plus tôt et environ 8,2 Mds$ de consensus. Michel Combes, DG du groupe, continue de croire que la fusion avec T-Mobile constitue le meilleur moyen d'apporter des bénéfices aux consommateurs américains...

Les valeurs chinoises cotées à Wall Street sont malmenées ce jour, Alibaba abandonnant plus de 4% et Baidu 3%. JD.com régresse de plus de 4%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2020

Une petite erreur s'est glissée dans le titre de notre dépêche précédente à propos de Mediawan. Mediawan a nommé Victoire Grux et non Victoria Grux au poste de directrice de la…

Publié le 21/02/2020

DLSI Groupe a publié un chiffre d'affaires consolidé 2019 en hausse de 1,8% à 234,4 millions d'euros. Le spécialiste des prestations de travail temporaire précise dans son communiqué que…

Publié le 21/02/2020

L'international progresse de 8,7% sur l'exercice

Publié le 21/02/2020

IMPLANETLe spécialiste des implants vertébraux et des implants chirurgicaux du genou publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsYMAGISLe spécialiste des technologies numériques pour l'industrie…

Publié le 21/02/2020

DBV Technologies vient d'annoncer que la FDA avait indiqué que la réunion du Comité Consultatif sur les produits allergènes se tiendra le 15 mai 2020 pour discuter de la demande de licence de…