5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street trébuche, après l'avertissement de Trump

| Boursier | 394 | Aucun vote sur cette news

Wall Street corrige encore ce mercredi, après l'intervention remarquée de Donald Trump concernant la Corée du Nord...

Wall Street trébuche, après l'avertissement de Trump
Credits Reuters

Wall Street corrige encore ce mercredi, après l'intervention remarquée de Donald Trump concernant la Corée du Nord. Le DJIA cède actuellement 0,28% à 22.024 pts, alors que le Nasdaq fléchit de 0,54% à 6.336 pts. Le S&P500 perd 0,25% à 2.469 pts.

Sur le Nymex, le baril de brut (contrat de septembre) se stabilise à 49$. L'or (+1,2%) et l'argent (+2,5%) profitent d'achats défensifs, comme bien souvent en période d'incertitude géopolitique.

La productivité s'améliore

D'après le Département américain au travail ce mercredi, la productivité trimestrielle non-agricole pour le T2 2017, en lecture préliminaire, a progressé sur un rythme de 0,9%, contre +0,8% de consensus de place et +0,1% pour la précédente période. Les coûts unitaires du travail, quant à eux, ont augmenté sur un rythme de 0,6% en lecture préliminaire, sur ce second trimestre 2017, alors que le consensus était de +1,3%.

Stocks et ventes de grossistes en hausse

selon le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les stocks de grossistes du mois de juin 2017 se sont établis en croissance de 0,7% en comparaison du mois antérieur. Le consensus était de +0,6%. Le 'Census Bureau' américain fait ainsi état de stocks de grossistes de plus de 599 Mds$ en juin, en hausse de 0,7% en comparaison du niveau révisé du mois de mai 2017 et en progression de 2,8% en glissement annuel.

Les ventes de grossistes, quant à elles, se sont établies à 466 Mds$ en juin (+0,7% par rapport à mai 2017 et +5,5% en glissement annuel).

Forte baisse des stocks domestiques de brut, progression pour l'essence

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 6,5 million de barils sur la semaine close au 4 août, à 475,4 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 2,7 millions de barils. Les stocks d'essence ont pour leur part augmenté de 3,4 millions de barils, contre une diminution de 1,5 million attendue, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) se sont repliés de 1,7 million de barils contre un recul de 0,1 million anticipé.

'Feu et fureur' de Trump

Les marchés devraient rester nerveux aujourd'hui, suite à l'avertissement adressé hier par Donald Trump à la Corée du Nord... Après avoir promis "feu et fureur" hier, si la Corée du Nord venait à menacer les USA, Trump poursuit l'intimidation ce jour sur Twitter : "Ma première exigence en tant que président a été de rénover et moderniser notre arsenal. Il est maintenant bien plus fort et plus puissant qu'il ne l'a jamais été... Espérons que nous n'aurons jamais à utiliser cette puissance, mais l'heure ne viendra jamais où nous ne serons plus la nation la plus puissante au monde", assène donc encore Donald Trump ce jour.

Et les trimestriels ?

Dans l'actualité plus financière cette fois, les publications trimestrielles sont encore nombreuses outre-Atlantique. Echostar, Liberty Media, Mylan, Office Depot, Scripps Networks ou Wendy's, ont publié leurs comptes avant bourse à Wall Street ce jour. Ambac, Eastman Kodak ou 21st Century Fox, annoncent après bourse...

LES VALEURS

GoDaddy (+5%), spécialiste de la gestion de noms de domaines et des services d'hébergement Internet, a dégagé sur le trimestre clos un bénéfice par action de 10 cents, alors que les analystes n'espéraient en moyenne qu'un bpa à l'équilibre. Les résultats ont bénéficié notamment de l'acquisition de Host Europe Group.

Vantiv (+1%). L'Américain a bouclé une offre d'acquisition de 10 Mds$ (8 Mds£), celle du Britannique Worldpay, après l'accord préliminaire annoncé en juillet. La nouvelle entité devrait prendre le nom de Worldpay et siéger à Cincinnati. Le rapprochement devrait donner naissance à un nouveau leader des solutions de paiement, coté à Wall Street mais aussi à Londres. Les actionnaires de Worldpay recevront 55 pence en cash et 0,0672 action nouvelle pour chaque titre présenté, ainsi qu'un acompte sur dividende de 0,8 pence et un coupon exceptionnel de 4,2 pence.

Vantiv. A l'issue de l'opération, les actionnaires actuels de Vantiv détiendraient 57% du nouvel ensemble. La nouvelle entité traitera près de 1.500 Mds$ de paiements et 40 milliards de transactions annuelles.

Walt Disney (-5%) a publié hier soir ses résultats du troisième trimestre fiscal. Les revenus sont ressortis stables à 14,2 Mds$. Les bénéfices ont totalisé 2,37 Mds$, contre 2,59 Mds$ un an plus tôt. Le bénéfice par action s'est affiché à 1,51$, contre 1,59$ sur la même période de l'exercice précédent. Le bpa ajusté est ressorti à 1,58$, contre 1,62$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,55$, pour des revenus de 14,4 Mds$.

Walt Disney a par ailleurs annoncé hier soir son intention de retirer ses nouveaux films de Netflix (-2%) à partir de 2019. Le groupe entend en effet lancer son propre service de streaming vidéo.

Hertz Global (-2%) a annoncé ses comptes du second trimestre. La perte est de 158 M$ (1,90$ par action), contre une perte de 43 M$ (0,51$ par action) un an avant. En base ajustée, la perte par action s'élève à 0,63$, contre un bénéfice par action de 0,41$ un an plus tôt. Les revenus s'affichent à 2,2 Mds$, contre 2,3 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action de 0,20$, pour des revenus de 2,2 Mds$.

Priceline (-8%) a publié ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 720 M$, en croissance de 24%. Le bpa ressort ainsi à 14,39$. En non-GAAP, le bpa s'élève à 15,14$, en progression de 20%. Les revenus sont de 3,02 Mds$, contre 2,56 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 14,2$, pour des revenus de 3 Mds$. Sur le T3, le groupe vise un bpa entre 32,40 et 34,10$, contre 34,14$ de consensus.

TripAdvisor (-8%) a dévoilé ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 27 M$ (0,19$ par action), contre 34 M$ (0,23$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,38$, stable par rapport à l'an dernier. Les revenus s'élèvent à 424 M$, contre 391 M$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,30$, pour des revenus de 423 M$.

Office Depot (-25% !) a publié ses comptes du second trimestre. Les ventes sont de 2,4 Mds$, contre 2,6 Mds$ un an avant. Les profits s'élèvent à 24 M$, contre 210 M$ un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 0,06$, stable par rapport à l'an dernier. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,08$, pour des revenus de 2,5 Mds$.

Wendy's (+3%) a dévoilé ses résultats du second trimestre. La perte nette ressort à 1,8 M$ (0,01$ par action), contre 26,5 M$ (0,10$ par action) un an avant. Le bpa ajusté s'affiche à 0,15$. Les revenus s'élèvent à 320 M$, contre 383 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,13$, pour des revenus de 301 M$.

Lions Gate Entertainment (+1%) a présenté ses comptes du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 173,8 M$ (0,80$ par action), contre 1,3 M$ (0,01$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,52$. Les revenus grimpent à 1,01 Md$, contre 554 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,20$, pour des revenus de 997 M$.

Microsoft (-1%). Le fonds alternatif ValueAct a vendu sept millions de titres Microsoft, d'après une déclaration à la SEC, autorité américaine de marché. ValueAct possède encore environ 9 millions de titres du géant des logiciels. Le fonds avait investi dans Microsoft en 2013.

American Airlines (-1%) a vu son trafic augmenter de 0,8% en juillet, à 21,9 milliards de 'passager mile transporté' (RPM). Les capacités ayant dans le même temps progressé de 1,9%, le coefficient d'occupation se replie de 0,9 point à 84,3%. Le transporteur continue à anticiper une hausse de la recette unitaire comprise entre 0,5 et 2,5% au troisième trimestre et une marge ajustée avant impôts entre 10 et 12%.

Mylan (stable) a présenté ses résultats du second trimestre. Les profits sont de 297 M$ (0,55$ par action), contre 168,4 M$ (0,33$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,10$. Les revenus s'élèvent à 2,96 Mds$, contre 2,56 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,16$, pour des revenus de 3 Mds$. Sur 2017, le groupe vise des revenus entre 11,5 et 12,5 Mds$, pour un bpa entre 4,30 et 4,70$. Le consensus de place pour 2017 est logé à 12,4 Mds$ de revenus et 5,13$ de bpa.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS