En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 425.90 PTS
-
5 397.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 298.74
+0.30 %
DAX PTS
11 788.41
+1.13 %
Dowjones PTS
25 887.38
-0.10 %
7 349.28
+0.31 %
1.135
-0.02 %

Wall Street timidement positif, avant les chiffres des services

| Boursier | 240 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine pointe en légère progression avant bourse ce mardi, après sa consolidation de la veille...

Wall Street timidement positif, avant les chiffres des services
Credits Reuters

La cote américaine pointe en légère progression avant bourse ce mardi, après sa consolidation de la veille, dans l'attente d'une série de statistiques outre-Atlantique. Le S&P500 est attendu en hausse de 0,2%. Le Dow Jones affiche une performance comparable, tandis que le Nasdaq s'accorde 0,1%. Sur le marché des changes, l'indice dollar avance de 0,1% à 96,85. Sur le Nymex, le baril de brut WTI prend 0,4% à 56,8$.

Les opérateurs prennent connaissance d'objectifs réduits concernant la croissance chinoise pour l'année 2019. La Chine vise désormais 6 à 6,5% de croissance, contre 6,6% un an auparavant. Dans cet environnement quelque peu tendu, Pékin propose de nouvelles mesures de relance, fiscales et sociales notamment, ainsi qu'une augmentation des investissements en infrastructure et des crédits.

Les marchés misent quant à eux toujours sur un vaste accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine, qui pourrait être conclu d'ici la fin du mois à l'issue d'un sommet réunissant le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping. Les investisseurs restent toutefois à l'affût de la moindre rumeur ou du moindre commentaire de responsable américain ou chinois concernant l'évolution des pourparlers - qui semble donc pour l'heure très positive. Un accord tangible et crédible étant déjà 'pricé' dans les cours actuels, toute mauvaise surprise risquerait toutefois de faire tanguer les marchés.

L'indice Markit PMI des services américains pour le mois de février sera communiqué à 15h45 (consensus 56,2). L'ISM des services est attendu à 16h (consensus 57,2). Les ventes de logements neufs du mois de décembre seront révélées à 16h également (consensus de 590.000). Enfin, la balance budgétaire du mois de janvier sera connue à 20h (consensus +6 Mds$).

Le détaillant 'discount' Target publie ses comptes trimestriels ce jour, alors que le flux des annonces de résultats s'est considérablement tari à Wall Street. Kohl's, Urban Outfitters et Ross Stores, publient également aujourd'hui.

Le segment de la distribution devrait justement bien se comporter à Wall Street ce mardi, soutenu par Target (+6% en pré-séance) et Kohl's (+4% avant bourse), qui viennent de dévoiler des performances trimestrielles solides. Ainsi, le détaillant discount de Minneapolis Target a dépassé les attentes de profits sur le trimestre clos, alors que ses revenus ont profité d'une croissance à comparable de plus de 5%. Sur l'année, la croissance à comparable est également de 5%, au plus haut niveau depuis 2005. Kohl's a également dépassé les attentes en termes de profits sur le trimestre clos.

Sur le trimestre clos, Target a affiché un bénéfice par action de 1,53$, des revenus stables à 23 Mds$ et une croissance à comparable de 5,3%, alors que les ventes digitales à comparable se sont envolées quant à elles de 31% ! Kohl's a dégagé pour sa part un bpa de 2,24$, malgré un repli de 3% des revenus à 6,8 Mds$ (+1% à comparable).

Les deux groupes ont en commun d'avoir livré par ailleurs des prévisions particulièrement optimistes sur le plan des bénéfices. Pour le premier trimestre, Target envisage un bpa allant de 1,32 à 1,52$. Sur l'exercice, le bénéfice par titre est attendu entre 5,75 et 6,05$. Kohl's prévoit de son côté un bpa allant de 5,80 à 6,15$ pour l'exercice 2019, avec une croissance à comparable nulle ou allant jusqu'à +2%.

Salesforce.com fléchit en revanche avant bourse, suite à sa publication du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 362 M$ (0,46$ par action), contre 206 M$ (0,28$ par action) un an avant. Les revenus s'affichent à 3,6 Mds$, contre 2,87 Mds$ un an plus tôt. En non-GAAP, le bpa s'affiche à 0,70$. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 0,55$, pour des revenus de 3,56 Mds$. Sur le T1, le groupe vise un bpa compris entre 0,60 et 0,61$ (contre 0,63$ de consensus), pour des ventes entre 3,67 et 3,68 Mds$ (contre 3,7 Mds$ de consensus). Sur le nouvel exercice, le groupe anticipe un bpa logé entre 2,74 et 2,76$ (contre 2,75$ en 2018), pour des ventes situées entre 15,95 et 16,05 Mds$ (13,28 Mds$ en 2018).

Ciena a dévoilé ses résultats du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 33,6 M$ (0,21$ par action), contre une perte de 473,4 M$ (3,29$ par action) un an avant. Les ventes montent de 20,5% à 778,5 M$. EN base ajustée, le bpa ressort à 0,33$, contre 0,15$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,14$, pour des revenus de 761 M$.

Juniper Networks, groupe spécialisé dans les équipements de télécommunication, a annoncé un accord pour le rachat de Mist Systems, un pionnier dans les réseaux sans fil gérés en cloud, basés sur l'intelligence artificielle. D'après les termes de l'accord, Juniper Networks va mettre la main sur Mist Systems pour environ 405 M$ en numéraire. L'opération devrait être finalisée au second trimestre fiscal de Juniper et devrait avoir un effet légèrement dilutif sur le bpa non-GAAP de l'exercice 2019, et légèrement relutif sur celui de l'exercice 2020.

Newmont Mining Corp a rejeté - comme attendu ou presque - la proposition d'acquisition de son rival Barrick Gold pour près de 18 milliards de dollars. L'offre hostile avait été lancée le mois dernier par le Canadien Barrick. Newmont ne veut donc pas de cette opération qui aurait pu donner naissance à l'un des leaders miniers mondiaux et au leader incontesté de la production d'or. L'Américain relève que l'offre en actions de Barrick est du même ordre que sa propre transaction avec Goldcorp. En revanche, Newmont propose à Barrick une coentreprise dans le Nevada, que le Canadien n'exclut pas d'étudier. Barrick, particulièrement vorace, avait déjà acquis le Britannique Randgold dans le cadre d'une transaction de 6,5 Mds$ l'an dernier...

Actuellement, Newmont Mining capitalise 18,3 milliards de dollars à Wall Street et l'ogre Barrick 29,1 milliards. Newmont juge que l'offre de Barrick le sous-valorise. L'Américain a réaffirmé par ailleurs son intention de racheter Goldcorp, autre Canadien, pour 10 milliards.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/03/2019

Medasys et ses filiales communiqueront d'une seule et même voix et sous une seule bannière : 'Dedalus'...

Publié le 19/03/2019

Lecra dédie un nouvel espace à l'idéation et au design de solutions disruptives...

Publié le 19/03/2019

Google proposera cette année un service de jeux vidéos en ligne baptisé Stadia.

Publié le 19/03/2019

La maturité du contrat d'achat est de 15 ans pour l'électricité et 20 ans pour les certificats d'énergie propre à compter de sa date d'activation à la fin du 2e trimestre 2020...

Publié le 19/03/2019

La livraison et la mise en service de la tyrolienne sont prévues pour cet été 2019...