Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 132.35 PTS
-0.07 %
7 138.00
+0.65 %
SBF 120 PTS
5 470.15
-0.11 %
DAX PTS
15 320.88
-0.16 %
Dow Jones PTS
34 156.69
+0.78 %
12 728.27
+2.12 %
1.073
+0.08 %

Wall Street tente de poursuivre son rebond

| Boursier | 494 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est attendu désormais dans le vert avant bourse ce lundi, le S&P 500 et le Nasdaq prenant 0,2%, contre une progression de 0,3% du Dow...

Wall Street tente de poursuivre son rebond

Wall Street est attendu désormais dans le vert avant bourse ce lundi, le S&P 500 et le Nasdaq prenant 0,2%, contre une progression de 0,3% du Dow Jones. La tendance demeure incertaine, avant une nouvelle série de publications trimestrielles, mais les investisseurs jouent toujours le scénario d'un apaisement progressif de l'inflation et donc d'un durcissement monétaire moins rapide de la Fed qui serait suivi d'un éventuel pivot à moyen terme. Sur le Nymex, le baril de brut WTI gagne 0,9% à 82,4$. L'once d'or perd 0,4% à 1.921$. L'indice dollar grappille 0,1% face à un panier de devises de référence.

Dans l'actualité économique américaine ce jour, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board pour le mois de décembre 2022 sera communiqué à 16 heures (consensus -0,7% selon FactSet). Demain mardi seront dévoilés l'indice flash PMI composite américain, ainsi que l'indice manufacturier régional de la Fed de Richmond. Jeudi, le PIB américain du quatrième trimestre, les commandes de biens durables, la balance commerciale, les inscriptions au chômage et les ventes de logements neufs seront notamment à suivre. Vendredi, les investisseurs suivront les revenus et dépenses des ménages (ainsi que l'indice des prix 'core PCE' suivi par la Fed), l'indice du sentiment des consommateurs américains de l'Université du Michigan et les promesses de ventes de logements.

Du côté des publications trimestrielles, Baker Hughes, Brown & Brown, Synchrony et Bank of Hawaii annoncent ce lundi. Demain mardi, Microsoft, Johnson & Johnson, Danaher, Verizon, Texas Instruments, Raytheon, Union Pacific, Lockheed Martin, General Electric, Intuitive Surgical, 3M, Paccar, The Travelers Co, Capital One Financial, Halliburton ou D.R. Horton, révèleront leurs derniers chiffres.

Mercredi, les opérateurs suivront en particulier le derniers comptes de Tesla, ASML, Abbott Laboratories, AT&T, IBM, Boeing, ADP, ServiceNow, US Bancorp, CSX, General Dynamics, Freeport-McMoran, Lam Research, Hess, Kimberly-Clark, Las Vegas Sands, Nasdaq Inc, Steel Dynamics, Seagate, Teradyne (...). Jeudi, Visa, Mastercard, Comcast, Intel, Marsh & McLennan, Northrop Grumman, Blackstone, Valero, Dow Inc ou Archer-Daniels, dévoileront leurs résultats. Chevron, American Express, Charter Communications, HCA Healthcare et Colgate-Palmolive annonceront vendredi.

Les valeurs

Baker Hughes, le groupe texan de services pétroliers, a annoncé pour son quatrième trimestre fiscal 2022 des commandes record de 8 milliards de dollars, en augmentation de 32% séquentiellement et de 20% en comparaison de l'an dernier. Les revenus trimestriels ont été de 5,9 milliards de dollars, en hausse séquentielle de 10% et en augmentation de 8% en glissement annuel. Le bénéfice opérationnel ajusté, de 692 millions de dollars, a grimpé de 38% en séquentiel et de 21% en comparaison de l'année antérieure. Le bénéfice ajusté par action a été de 38 cents. Le cash flow des activités opérationnelles a atteint 898 millions de dollars sur le trimestre, alors que le free cash flow a été de 657 millions. Le consensus était de 0,4$ de bénéfice ajusté par action et 6,06 milliards de dollars de revenus.

Spotify, le groupe suédois de streaming musical coté à Wall Street, a annoncé une réduction des effectifs de 6% environ, confirmant les récentes rumeurs. Daniel Ek, CEO du groupe, a détaillé ainsi des changements d'organisation, dans un environnement économique difficile. Dawn Ostroff, directrice du contenu de Spotify, "a décidé de quitter le groupe". "Je centraliserai la majorité de notre travail d'ingénierie et de produits sous la direction de Gustav (Söderström) en tant que Chief Product Officer et les secteurs d'activité sous la direction d'Alex (Norström) en tant que Chief Business Officer. Je suis heureux de dire que Gustav et Alex, qui travaillent depuis longtemps avec Spotify et ont fait un excellent travail, dirigeront ces équipes en tant que coprésidents, m'aidant efficacement à gérer l'entreprise au quotidien", a ajouté Ek.

Apple, le géant californien de Cupertino, voudrait que l'Inde représente à terme jusqu'à 25% de sa production contre environ 5% à 7% actuellement, a déclaré ce lundi le ministre indien du Commerce. Le groupe à la pomme tente en effet de réduire sa dépendance vis-à-vis de la Chine. Plus de 12 fournisseurs chinois d'Apple auraient été autorisés à se développer en Inde, rapportait d'ailleurs Bloomberg la semaine dernière. Des personnes proches du dossier ont précisé que Luxshare Precision Industry Co, Han's Laser Technology Industry Group, Shenzhen YUTO Packaging Technology Co et une unité de Sunny Optical Technology Group, faisaient partie des entreprises ayant été approuvées par les ministères indiens. Les autorisations ne sont qu'une seule étape sur la voie de l'approbation complète.

Western Digital et Kioxia progressent dans leurs pourparlers de fusion, indique Bloomberg. Citant des sources, l'agence rapporte que Western Digital et Kioxia ont élaboré une structure approximative pour leur fusion. Selon les termes en cours de discussion, Western Digital scinderait son activité flash et la fusionnerait avec Kioxia, créant ainsi une société cotée en bourse aux États-Unis. Cette société prévoirait également une deuxième cotation au Japon. Une telle combinaison contrôlerait un tiers du marché flash NAND, niveau comparable à celui de Samsung Electronics. Ces 'puces' sont utilisées dans les smartphones, les télévisions et les serveurs de centres de données, ainsi que dans les panneaux d'affichage public.

Salesforce. Le fonds activiste Elliott Management a réalisé un investissement de plusieurs milliards de dollars dans la firme de logiciels cloud. "Nous sommes impatients de travailler de manière constructive avec Salesforce pour réaliser la valeur qui convient à une entreprise de sa stature", a déclaré à Reuters Jesse Cohn, directeur associé chez Elliott, qui a déjà siégé aux conseils de Twitter et d'eBay. Cohn indique qu'il a "un profond respect" pour Marc Benioff, fondateur de Salesforce, et ce qu'il a construit. Rappelons que le co-CEO de Benioff, Bret Taylor, devrait partir ce mois-ci, laissant Benioff comme seul DG de Salesforce. Elliott a réalisé de nombreux investissements axés sur la technologie.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 170€ de prime offerte pour toute 1ère adhésion à nos contrats d'assurance vie avant le 6 mars 2023 inclus, avec un versement initial investi à 50 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

J'en profite

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/02/2023

Wall Street s'est finalement affichée en hausse mardi, dans la foulée de l'intervention de Jerome Powell dans le cadre d'une interview accordée à...

Publié le 07/02/2023

Wall Street s'affiche très incertain ce mardi, dans l'attente de l'intervention de Jerome Powell ce soir dans le cadre d'une interview qui sera...

Publié le 07/02/2023

Un rendez-vous crucial ce soir pour la cote américaine

Publié le 06/02/2023

Wall Street a de nouveau corrigé lundi, dans le sillage de la fin de semaine dernière : Le S&P 500 rend 0,61% à 4...

Publié le 06/02/2023

Wall Street corrige encore ce lundi, dans le sillage de la fin de semaine dernière...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/02/2023

Cellectis, société de biotechnologie au stade clinique, qui utilise sa plateforme d'édition du génome pour fournir des thérapies cellulaires et...

Publié le 08/02/2023

Le groupe Amundi a annoncé avoir enregistré un rebond de sa collecte nette au quatrième trimestre grâce aux produits de trésorerie...

Publié le 08/02/2023

La Société Générale a publié des résultats meilleurs que prévu au quatrième trimestre et a indiqué que la banque confirmait bien ses objectifs à...

Publié le 07/02/2023

Le rattrapage des indices américains a été conséquent, notamment sur l'indice Nasdaq des valeurs technologiques, qui a déjà atteint sa première cible et résistance majeure située à 12865. La…

Publié le 07/02/2023

Ce matin, Tokyo a perdu 0,03%, Shanghai gagne 0,29% et Hong Kong 0,43%.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne