Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 163.45 PTS
-0.97 %
7 183.50
-0.78 %
SBF 120 PTS
5 506.44
-0.76 %
DAX PTS
15 391.63
-0.55 %
Dow Jones PTS
33 926.01
-0.38 %
12 573.36
-1.79 %
1.079
-0.05 %

Wall Street : tentative de rebond en vue avant Powell, la Chine se détend (un peu)

| Boursier | 559 | Aucun vote sur cette news

Wall Street est attendu en légère hausse avant bourse ce mercredi, après deux séances de baisse alors que les inquiétudes en provenance de Chine...

Wall Street : tentative de rebond en vue avant Powell, la Chine se détend (un peu)
Credits ENG Pictures

Wall Street est attendu en légère hausse avant bourse ce mercredi, après deux séances de baisse alors que les inquiétudes en provenance de Chine pourraient commencer à se dissiper grâce à un relâchement progressif des contraintes sanitaires. Sur le Nymex ce mardi, le baril de brut WTI regagne 2% à 80$. L'indice dollar est stable face à un panier de devises de référence... avant une nouvelle intervention publique de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine, en fin d'après-midi.

Les mouvements sociaux de ces derniers jours en Chine commencent à produire leurs premiers effets : La ville de Canton dans le sud du pays vient ainsi d'annoncer avoir assoupli les mesures anti-COVID-19 dans plusieurs quartiers, "mettant en application les directives des autorités nationales destinées à alléger certaines restrictions très strictes contre la maladie". Une partie des habitants ont manifesté violemment le week-end dernier contre les restrictions imposées par les autorités chinoises et de nouveaux heurts se sont déroulés la nuit dernière entre manifestants et forces de l'ordre...
Les autorités de plusieurs quartiers de la ville qui compte 19 millions d'habitants ont ainsi annoncé lever les mesures de confinement temporaire.
"Les cours en présentiel dans les écoles du quartier de Conghua peuvent reprendre et les restaurants et autres commerces rouvrir leurs portes" ont annoncé les autorités locales. Par ailleurs, ces dernières avaient déjà annoncé mardi qu'elles autoriseraient les personnes ayant eu un contact étroit avec des malades du Covid à rester en quarantaine à leur domicile, plutôt que d'être obligées de se rendre dans un centre d'hébergement spécialisé construit à cet effet...
Cependant, les zones de la ville classées "à haut risque" resteront encore fermées quelques temps...

Les marchés financiers respirent... un peu mieux

En Bourse aussi, les indices ont rebondi ces dernières heures, jusqu'à Wall Street où les groupes chinois cotés sur la place américaine (ALIBABA GROUP HOLDING, PINDUODUO ou JD.COM) progressent fortement en pré-séance ce mercredi de 3% à 5,5% après l'assouplissement de ces mesures sanitaires qui pourrait préfigurer un changement de politique de la part du pouvoir central qui abandonnerait la stratégie du "Covid 0".
En plus des remous sociaux, il est vrai que l'activité économique locale a largement souffert de cette politique "jusqueboutiste" ces derniers mois : L'activité manufacturière s'est ainsi contractée à un rythme plus rapide que prévu en novembre. Selon des données officielles publiées ce mercredi, l'indice PMI manufacturier s'est établi à seulement 48 en novembre, contre 49,2 le mois dernier, une nouvelle fois sous le seuil des 50 qui sépare contraction et expansion de l'activité. Les analystes anticipaient en moyenne un indice à 49...
Des données publiées par le Bureau national des statistiques ont aussi indiqué que l'activité dans le secteur des services a reculé en novembre : L'indice PMI officiel des services a baissé à 46,7 en novembre, contre 48,7 le mois dernier.
Réunissant les deux secteurs, l'indice PMI composite officiel s'est établi à seulement 47,1 ce mois-ci, contre 49 en octobre...

La production d'iPhone en chute libre !

Symbole de la désorganisation du pays, la production d'iPhones d'Apple dans l'usine Foxconn de Zhengzhou, a été largement perturbée par les manifestations des employés depuis 15 jours, au point de faire chuter la production de quelque 30% au mois de novembre !
L'usine de Volkswagen et de sa co-entreprise FAW à Chengdu, en Chine, a quant à elle purement et simplement arrêté sa production en raison de l'augmentation des cas de coronavirus dans le pays et deux lignes de production de son usine de Changchun sont également suspendues, a rapporté lundi dernier à l'agence Reuters un porte-parole de VW.

Sur le front économique outre-Atlantique, la croissance de l'économie US a été un peu plus forte que prévu au troisième trimestre, selon la deuxième estimation du PIB publiée par le département du Commerce américain : Le PIB a en effet augmenté de +2,9% en rythme annualisé, contre 2,6% en première estimation, alors que les économistes prévoyaient en moyenne une révision à 2,7%.
La progression des dépenses de consommation des ménages a été revue quant à elle à 1,7%, contre 1,4% publié initialement et celle de l'investissement des entreprises à 5,1%, contre 3,7% en données annualisées.
Le département du Commerce fait par ailleurs état d'un bond de 15,3% des exportations, contre +14,4% en première estimation, et d'une baisse de 7,3% des importations, contre -6,9%, ce qui se solde par une contribution accrue du commerce extérieur à la variation du PIB...

Le secteur privé aux Etats-Unis a créé seulement 127.000 emplois en novembre, selon l'enquête mensuelle ADP, un chiffre inférieur aux attentes qui confirme la tendance au ralentissement du marché du travail sur fond de remontée des taux d'intérêt. Les économistes prévoyaient en moyenne 200.000 créations d'emplois... L'enquête ADP est publiée deux jours avant le rapport mensuel du département du Travail qui devrait, selon le consensus de place, montrer un ralentissement des créations d'emploi non-agricoles à 200.000 en novembre après 261.000 en octobre.

Les valeurs à suivre

Tesla qui vient de perdre environ 100 dollars par titre en l'espace de deux mois, tente de remonter la pente à Wall Street... Selon les données publiées par la China Merchants Bank International, ces dernières montrent que les ventes du constructeur automobile américain ont pratiquement doublé en Chine en novembre sur un an avec la baisse des tarifs des Model 3 et Model Y ! L'analyste Itay Michaeli, spécialiste du secteur automobile chez Citi, avait auparavant revu sa recommandation de 'vendre' à 'neutre' sur Tesla, avec un nouvel objectif de cours de 176$ - contre environ 141,3$ auparavant... "Nous pensons que le recul du titre depuis le début de l'année a équilibré le ratio risque/récompense à court terme", a indiqué l'analyste dans une note détaillée.
Avec une contraction du PER à environ 30 fois le bénéfice par action 2023 estimé, Citi juge que certaines des attentes antérieures avec lesquelles il n'était pas en phase se sont désormais volatilisées... Bien que la dernière mise à jour du modèle de Citi amène le broker à réduire ses estimations de bénéfice par action à court terme, la firme se trouve toujours légèrement au-dessus du consensus pour le bpa du quatrième trimestre 2024.
Le spécialiste craint tout de même une persistance des préoccupations macro/concurrentielles, mais dans le scénario d'un atterrissage brutal, la position du groupe pourrait au contraire s'améliorer...

Boeing progresse de 1% en avant-Bourse, tandis que l'avionneur a reçu le soutien de la présidente de la commission du Commerce au Sénat américain, Maria Cantwell, concernant sa demande d'une prolongation de la certification de deux modèles de ses 737 MAX.

Hewlett Packard avance de 2,5% hors séance après avoir publié un chiffre d'affaires trimestriel meilleur que prévu et annoncé anticiper pour le trimestre en cours des revenus au-dessus des attentes.

Intuit recule de 1% dans les transactions hors séance, l'éditeur de logiciels de comptabilité ayant déclaré anticiper pour l'exercice 2023 un chiffre d'affaires inférieur aux attentes de Wall Street.

Horizon Therapeutics bondit de plus de 30% hors séance après l'annonce de discussions préliminaires avec Amgen, Sanofi et Janssen Global Services, une filiale de Johnson & Johnson, en vue de son rachat...

Netapp plonge de 10% hors séance. Le groupe d'informatique dématéralisée prévoit un chiffre d'affaires pour son troisième trimestre fiscal compris entre 1,53 milliard et 1,68 milliard de dollars contre un consensus Refinitiv de 1,71 milliard de dollars.

Workday est attendu en hausse de 6% dans les transactions hors séance après la publication d'un bénéfice ajusté au troisième trimestre supérieur aux attentes des analystes et l'annonce d'un nouveau plan de rachat d'actions de 500 millions de dollars.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Découvrez dès aujourd'hui nos contrats d'assurance vie Bourse Direct Horizon et Bourse Direct Vie et bénéficiez de jusqu'à 170€ de prime offerte* pour toute 1ère adhésion.

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 03/02/2023

Wall Street, très hésitant en début de séance suite aux piètres publications financières de trois de ses plus grandes capitalisations technologiques,...

Publié le 03/02/2023

Wall Street, déjà très hésitant suite aux piètres publications financières de trois de ses plus grandes capitalisations technologiques, Apple, Amazon...

Publié le 03/02/2023

La Bourse de New York a fini en ordre dispersée jeudi, le Dow Jones a été alourdi par des résultats d'entreprise mitigés alors que le Nasdaq a été porté par les bons résultats de Meta…

Publié le 02/02/2023

La cote américaine s'est affichée dans le désordre jeudi, avec une nouvelle remontée spectaculaire du Nasdaq, mais une légère baisse du DJ...

Publié le 02/02/2023

La cote américaine s'est affichée dans le désordre jeudi, avec une nouvelle remontée spectaculaire du Nasdaq, mais une légère baisse du DJ...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/02/2023

Concordia, holding de la famille Rothschild et premier actionnaire de Rothschild & Co, avec 38,9% du capital et 47,5% des droits de vote, a annoncé son intention de déposer une offre publique…

Publié le 06/02/2023

Le conseil de surveillance d’Eurazeo annonce ce lundi la mise en place d’un nouveau directoire composé de deux Présidents, Christophe Bavière et William Kadouch-Chassaing, ainsi que de Sophie…

Publié le 06/02/2023

Nexans, groupe français leader dans la conception et la fabrication de systèmes de câbles et de services, a engagé des négociations exclusives avec Syntagma Capital, un fonds de…

Publié le 06/02/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 0,94 % à 7233,94 dans un volume soutenu de 4,8 MD€ et la semaine sur une hausse de 1,93 %. 

Publié le 06/02/2023

Ce matin, Tokyo a gagné 0,67%, Shanghai baisse de 0,76% et Hong Kong 2,15%.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne