5 270.67 PTS
-0.21 %
5 266.0
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 222.27
-0.22 %
DAX PTS
12 412.47
-0.32 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street : tentative de rebond, en attendant Apple

| Boursier | 250 | Aucun vote sur cette news

Amazon après la clôture. Le DJIA gagne désormais 0,50% à 26.274 pts, le Nasdaq monte de 0,25% à 7.430 pts, et le S&P500 progresse de 35% à 2.833 pts...

Wall Street : tentative de rebond, en attendant Apple
Credits Reuters

Wall Street tente un rebond ce jeudi soir à trois heures de la clôture, alors que les investisseurs doivent digérer une quantité importante de publications trimestrielles (Facebook, Microsoft, eBay, PayPal...) en attendant les comptes des géants Apple, Alphabet et Amazon après la clôture. Le DJIA gagne désormais 0,50% à 26.274 pts, le Nasdaq monte de 0,25% à 7.430 pts, et le S&P500 progresse de 35% à 2.833 pts.

La Réserve fédérale américaine a maintenu ses taux directeurs inchangés hier soir, dans une fourchette de 1,25% à 1,50%. La banque centrale américaine a cependant laissé la voie ouverte à une nouvelle hausse des taux lors de sa prochaine réunion, les 20 et 21 mars. Elle a ainsi légèrement infléchi son discours, en se montrant confiante sur une accélération de l'inflation en cours d'année.

Dans l'actualité économique américaine ce jeudi, la dernière étude de la firme Challenger concernant les annonces de destructions d'emplois aux États-Unis, pour le mois de janvier 2018, fait ressortir 44.653 licenciements.

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont reculé de 1.000 la semaine passée, à 230.000. Le consensus tablait sur 238.000. La moyenne à quatre semaines atteint 234.500 pour la période terminant le 27 janvier, en repli de 5.000 par rapport à la semaine antérieure.

D'après le Département américain au travail ce jeudi, la productivité non-agricole du quatrième trimestre 2017, en lecture préliminaire, s'est affichée en retrait de 0,1%, alors que le consensus était de +1,1%. La productivité du trimestre antérieur a été revue à +2,7%. Les coûts unitaires du travail, quant à eux, ont progressé sur un rythme de +2% au quatrième trimestre, contre +0,9% de consensus.

L'indice IHS Markit PMI manufacturier américain du mois de janvier 2018 est ressorti à 55,5, en ligne avec le consensus de place, au plus haut depuis près de trois ans. Ainsi, cet indicateur final de janvier 2018 signale la plus forte expansion de l'industrie manufacturière américaine depuis mars 2015.

L'indice ISM manufacturier américain du mois de janvier 2018 est ressorti à 59,1, contre un consensus de place de 58,6 et un niveau révisé à 59,3 pour le mois antérieur. Largement supérieur à la barre des 50, l'indicateur signale toujours une très forte expansion.

D'après le rapport gouvernemental du jour, les dépenses de construction aux États-Unis pour le mois de décembre 2017 ont augmenté de 0,7% en comparaison du mois antérieur, contre +0,5% de consensus et +0,6% pour le mois de novembre. En glissement annuel, les dépenses de décembre s'affichent en hausse de 2,6%.

LES VALEURS

Facebook (+4%) a présenté hier soir ses résultats du quatrième trimestre. Les profits s'élèvent à 4,27 Mds$ (1,44$ par action), contre 3,57 Mds$ (1,21$ par action) un an avant. Les revenus s'affichent à 12,97 Mds$, contre 8,81 Mds$ un an plus tôt. Sans prendre en compte l'impact de la réforme fiscale américaine, le bénéfice par action ressort à 2,21$. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 1,95$, pour des revenus de 12,5 Mds$. Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens est en moyenne de 1,40 milliard en décembre 2017, en hausse de 14% en glissement annuel. En base mensuelle, le nombre d'utilisateurs ressort à 2,13 milliards au 31 décembre 2017, en croissance de 14% également.

Microsoft (+1%) a révélé ses résultats du second trimestre fiscal 2018. Les revenus sont de 28,92 Mds$, contre 25,83 Mds$ un an avant. Le groupe affiche une perte nette de 6,3 Mds$, contre un bénéfice de 6,27 Mds$ un an plus tôt. La perte par action ressort ainsi à 0,82$, contre un bénéfice par action de 0,80$ un an auparavant. En non-GAAP, sans prendre en compte une charge exceptionnelle de 13,8 Mds$ relative à la réforme fiscale américaine, le bénéfice par action trimestriel s'élève à 0,96$. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice ajusté par action de 0,86$, pour des revenus de 28,4 Mds$.

Qualcomm (-1%) a annoncé ses comptes du premier trimestre fiscal. Le groupe affiche une perte nette de 5,95 Mds$ (4,03$ par action), contre un bénéfice de 682 M$ (0,46$ par action) un an avant. Sans prendre en compte la réforme fiscale américaine et d'autres charges exceptionnelles sur la période, le bénéfice par action non-GAAP ressort à 0,98$, contre 1,19$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 6,07 Mds$, contre 6 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,91$, pour des revenus de 5,92 Mds$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise un bpa compris entre 0,65 et 0,75$.

eBay (+14%) a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les revenus sont en croissance de 9% en glissement annuel, à 2,61 Mds$. Le groupe affiche une perte nette de 2,6 Mds$ (2,51$ par action), contre un bénéfice de 5,9 Mds$ (5,30$ par action) un an avant. Le bénéfice par action non-GAAP des opérations poursuivies, qui ne prend pas un compte une charge exceptionnelle de 3,1 Mds$ sur la période liée à la réforme fiscale américaine, ressort à 0,59$, en hausse de 9%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,59$, pour des revenus de 2,6 Mds$. Sur le premier trimestre, le groupe vise des revenus compris entre 2,57 et 2,61 Mds$ (contre 2,4 Mds$ de consensus), et un bpa entre 0,52 et 0,54$ (contre 0,52$ de consensus). Sur 2018, les revenus sont attendus entre 10,9 et 11,1 Mds$, pour un bpa logé entre 2,25 et 2,30$.

PayPal (-6%) a dévoilé ses comptes du quatrième trimestre. Les revenus grimpent de 26% à 3,74 Mds$. Les bénéfices s'affichent à 620 M$ (0,50$ par action), contre 390 M$ (0,32$ par action) un an avant. En non-GAAP, les revenus ressortent à 3,71 Mds$ et le bénéfice par action s'élève à 0,55$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,48$, pour des revenus de 3,6 Mds$. Pour 2018, le groupe vise des revenus compris entre 15 et 15,25 Mds$, pour un bpa entre 2,24 et 2,30$. Sur le premier trimestre, les revenus sont attendus entre 3,58 et 3,63 Mds$, pour un bpa situé entre 0,52 et 0,54$.

AT&T (+4%) a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 19 Mds$ (3,08$ par action), contre 2,4 Mds$ (0,39$ par action) un an plus tôt. Le bénéfice par action ajusté ressort à 0,78$, contre 0,66$ un an avant. Les revenus s'élèvent à 41,7 Mds$, contre 41,8 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,65$, pour des revenus de 41,2 Mds$. Sur 2018, le groupe vise un bpa de 3,50$, contre 3,05$ en 2017. Le groupe précise être confiant quant à sa capacité à finaliser son projet de fusion avec Time Warner malgré l'opposition du département américain de la Justice.

Symantec (+2%) a présenté ses résultats du troisième trimestre fiscal 2018. Les bénéfices sont de 1,34 Md$ (2,01$ par action), contre 46 M$ (0,07$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,49$, contre 0,32$ un an plus tôt, et les revenus non-GAAP s'affichent à 1,23 Md$, en croissance de 13% en glissement annuel. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,44$, pour des ventes de 1,3 Md$. Sur le quatrième trimestre fiscal, le groupe vise un bpa compris entre 0,37 et 0,41$, pour des revenus logés entre 1,175 et 1,205 Md$. Le consensus de place est logé à 0,5$ de bpa et 1,3 Md$ de revenus.

DowDuPont (-1%) a annoncé ses comptes du quatrième trimestre. La perte nette s'affiche à 1,26 Md$ (0,54$ par action), contre une perte de 33 M$ (0,03$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 0,83$. Les revenus s'élèvent à 20 Mds$, contre 13 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,67$, pour des revenus de 19,5 Mds$.

Boston Scientific (-1%) a publié ses comptes du quatrième trimestre. La perte nette ressort à 615 M$ (0,45$ par action), contre des bénéfices de 124 M$ (0,09$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action s'affiche à 0,34$, contre 0,30$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 2,41 Mds$, contre 2,19 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,34$, pour des revenus de 2,4 Mds$. Sur 2018, le groupe vise un bpa compris entre 1,35 et 1,39$ (contre 1,26$ en 2017), pour des revenus compris entre 9,65 et 9,8 Mds$.

United Parcel Service (-6%) a annoncé ses comptes du quatrième trimestre. Les profits sont de 1,10 Md$ (1,27$ par action), contre une perte de 239 M$ (0,27$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,67$, contre 1,63$ un an plus tôt. Les revenus montent à 18,8 Mds$, contre 16,9 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,66$, pour des revenus de 18,2 Mds$. Sur 2018, UPS vise un bpa compris entre 7,03 et 7,37$.

ConocoPhillips (+1%) a annoncé ses résultats du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 1,6 M$ (1,32$ par action), contre une perte de 35 M$ (0,03$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,45$, contre 0,44$ de consensus. Le groupe annonce en outre une hausse de 7,5% de son dividende trimestriel et le rachat de 22% des parts de Western North Slope of Alaska auprès d'Anadarko Petroleum pour 400 M$ en numéraire.

Alibaba (-5%) a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les revenus sont en croissance de 56% à 12,8 Mds$. Les bénéfices s'élèvent à 3,6 Mds$, en progression de 36%, faisant ressortir un bénéfice par action de 1,41$, en hausse de 33%. Les bpa ajusté grimpe de son côté de 18% à 1,63$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,67$, pour des revenus de 12,7 Mds$.

Parker Hannifin (-3%) a annoncé ses comptes du second trimestre fiscal 2018. Les bénéfices sont de 56,3 M$ (0,41$ par action), contre 241,4 M$ (1,78$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 2,15$. Les ventes s'élèvent à 3,37 Mds$, contre 2,67 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,89$, pour des ventes de 3,32 Mds$.

MasterCard (+3%) a dévoilé ses comptes du quatrième trimestre. Les revenus progressent de 20% à 3,31 Mds$. Les bénéfices sont de 227 M$ (0,21$ par action), contre 933 M$ (0,86$ par action) un an avant. Le résultat opérationnel monte de 12% à 1,52 Md$. En base ajustée, sans prendre en compte la réforme fiscale US, le bénéfice par action ressort à 1,14$, contre 0,86$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,12$, pour des revenus de 3,2 Mds$.

Time Warner (+2%) a publié ses comptes du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 1,39 Md$ (1,75$ par action), contre 293 M$ (0,37$ par action) un an avant. Le bpa ajusté, sans prendre en compte la réforme fiscale US, ressort à 1,60$. Les revenus s'élèvent à 8,61 Mds$, contre 7,89 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,44$, pour des revenus de 8,42 Mds$. Sur l'année 2017, le groupe enregistre des revenus de 31,3 Mds$ en croissance de 7%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

Le groupe émet 600 ME à 10 ans...

Publié le 19/02/2018

Le titre flirte avec les 10 euros, au plus bas depuis mai 2017...

Publié le 19/02/2018

Bombardier Transport (groupe Bombardier) a reçu une commande de 9 trains Regio 2N à deux niveaux (72 voitures) de SNCF Mobilités pour le compte d’Île-de-France Mobilités. Cette levée…

Publié le 19/02/2018

Du volume en séance...

Publié le 19/02/2018

Lundi 19 février 2018EURONEXTL'opérateur boursier paneuropéen diffusera ses résultats annuels avant l'ouverture de la séance.SOPRA STERIALa SSII détaillera ses résultats annuels avant…

CONTENUS SPONSORISÉS