En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 305.22 PTS
-
5 304.50
-
SBF 120 PTS
4 258.26
-1.66 %
DAX PTS
12 163.01
-
Dowjones PTS
25 162.41
-0.54 %
7 354.66
-1.24 %
1.138
+0.31 %

Wall Street : sursaut après la purge, dernière séance pour Yellen

| Boursier | 345 | Aucun vote sur cette news

Wall Street remonte ce mercredi, après la 'purge' de la veille...

Wall Street : sursaut après la purge, dernière séance pour Yellen
Credits Reuters

Wall Street remonte ce mercredi, après la 'purge' de la veille. Boeing se distingue en vive hausse, suite à ses publications trimestrielles. Les fusions et acquisitions soutiennent également la cote américaine ('deals' Xerox et Thomson Reuters notamment). Le DJIA s'accorde actuellement 0,59% à 26.232 pts. Le Nasdaq reprend 0,38% à 7.431 pts. Enfin, le S&P500 progresse de 0,22% à 2.828 pts.

Statu quo de la Fed en vue, pour la dernière réunion de Yellen

La Banque centrale américaine devrait opter pour un statu quo monétaire ce soir, laissant ses taux inchangés entre 1,25 et 1,50% sur les fonds fédéraux (probabilité de 94,8% selon l'outil FedWatch du CME Group). Le communiqué monétaire sera publié à 20 heures. Cette réunion FOMC est la dernière sous la direction de Janet Yellen, qui transmettra ensuite le témoin à Jerome Powell.

La politique de Powell est attendue dans la continuité de celle de Yellen. Le prochain durcissement monétaire (remontée des taux) devrait intervenir à l'issue de la réunion des 20 et 21 mars. La probabilité d'une hausse des taux d'un quart de point à cette occasion est de 72,1% selon FedWatch.

Trump appelle à l'unité

Le président américain Donald Trump a livré hier soir son tout premier discours sur l'État de l'Union. Ce discours devant le Congrès et la nation américaine avait pour thème : "Bâtir une Amérique sûre, forte et fière".

Trump a lancé un appel à l'unité, adressé en particulier aux législateurs américains, afin que les Républicains parviennent notamment à un accord rapide avec les Démocrates sur le front budgétaire avant la date butoir du 8 février. Trump s'est montré également pragmatique au sujet de l'immigration, plaidant pour une réconciliation des deux partis "pour protéger les citoyens, quelles que soient leurs origines, leur couleur de peau ou leur religion". Néanmoins, le président américain s'est aussi montré ferme au sujet des frontières. Trump a aussi insisté sur la bonne tenue de l'économie américaine et de l'emploi. Le président a demandé aux législateurs de soutenir son vaste plan d'infrastructures.

Enfin, le leader américain entend poursuivre la lutte contre l'Etat islamique, et demande au Congrès de voter le budget nécessaire aux forces armées américaines pour s'assurer de la puissance des États-Unis au niveau international.

Solides créations d'emplois

Selon le rapport du jour d'ADP, les créations de postes non-agricoles dans le secteur privé aux États-Unis, pour le mois de janvier 2018, sont ressorties au nombre de 234.000, contre un consensus de place d'environ 195.000 et un niveau révisé à 242.000 pour le mois de décembre 2017. En janvier 2018, les petites entreprises ont créé 58.000 postes, contre 91.000 pour les moyennes et 85.000 pour les grandes.

L'indice du coût de l'emploi pour le quatrième trimestre 2017 est ressorti en hausse de +0,6% en comparaison du trimestre antérieur, en ligne avec le consensus de place (+2,6% en glissement annuel).

L'indice manufacturier PMI de Chicago pour le mois de janvier 2018 est ressorti à 65,7, contre un consensus de 64 et un niveau révisé à 67,8 pour le mois antérieur. L'indicateur traduit toujours une forte expansion de l'activité dans l'industrie manufacturière de la région.

D'après la National Association of Realtors américaine ce mercredi, l'indice des promesses de ventes de logements aux USA pour le mois de décembre 2017 est ressorti en croissance de 0,5% en comparaison du mois antérieur, en ligne avec le consensus de place, après une augmentation de 0,3% en novembre.

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont progressé de 6,8 millions de barils sur la semaine close au 26 janvier, à 418,4 millions de barils. Le consensus tablait sur une légère hausse de 0,1 million de barils. Les stocks d'essence ont eux reculé de 2 millions de barils, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont diminué de 1,9 million de barils.

LES VALEURS

Apple (stable). Après la justice française, les autorités américaines s'intéressent à leur tour à l'affaire du bridage volontaire des performances de certains anciens iPhones par Apple. Selon l'agence 'Bloomberg', le département américain de la Justice et la SEC Securities and Exchange Commission (SEC, gendarme de la Bourse) ont ouvert une enquête pour savoir si la firme à la pomme a enfreint la législation boursière dans sa communication sur le ralentissement volontaire de ces anciens modèles équipés de batteries usées.

Le gouvernement a demandé des informations au groupe, précise l'agence de presse américaine, qui cite des sources proches du dossier. Apple n'a pas répondu aux demandes de commentaires. Le département de la Justice et la SEC ont eux aussi refusé de commenter l'information.

Boeing (+5%) a dévoilé ses comptes du quatrième trimestre. Les revenus s'élèvent à 25,37 Mds$, contre 23,29 Mds$ un an avant. Le résultat net s'affiche à 3,13 Mds$, contre 1,63 Md$ un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort à 5,18$, contre 2,59$ sur la même période de l'exercice précédent. En non-GAAP, le bpa s'élève à 4,80$, contre 2,47$ sur le T4 2016. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,89$, pour des revenus de 24,7 Mds$. Pour 2018, le groupe vise un bpa compris allant de 13,80 à 14$ (contre 12,04$ en 2017), pour des revenus logés entre 96 et 98 Mds$ (contre 93,39 Mds$ en 2017).

AMD (+4%) a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 61 M$ (0,06$ par action), contre une perte de 51 M$ (0,06$ par action) un an avant. Le bénéfice par action ajusté ressort à 0,08$, contre une perte par action de 0,01$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 1,48 Md$, contre 1,11 Md$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 0,05$, pour des revenus de 1,4 Md$. Sur le premier trimestre du nouvel exercice, le groupe vise des revenus compris entre 1,50 et 1,60 Md$, contre 1,25 Md$ de consensus.

Electronic Arts (+9%) a dévoilé ses comptes du troisième trimestre fiscal 2018. Les revenus sont de 1,16 Md$, contre 1,15 Md$ un an avant. La perte nette s'élève à 186 M$ (0,60$ par action), contre une perte de 1 M$ un an avant. Sans prendre en compte l'impact de la réforme fiscale US, la perte par action trimestrielle s'affiche à 0,03$. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action de 0,23$, pour des revenus de 1,14 Md$. Sur l'exercice, le groupe vise des revenus de 5,1 Mds$, pour un bpa de 3,25$. Sur le quatrième trimestre fiscal, les revenus sont attendus par EA à 1,532 Md$, pour un bpa de 1,86$.

Juniper Network (-9%) a présenté ses comptes préliminaires du quatrième trimestre. Les revenus sont de 1,24 Md$, en baisse de 11% en glissement annuel. La perte nette s'élève à 148,1 M$ (0,40$ par action), contre un bénéfice de 189 M$ (0,49$ par action) un an avant. En non-GAAP, sans prendre en compte l'impact de la réforme fiscale US, le bénéfice par action s'affiche à 0,53$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,52$, pour des revenus de 1,24 Md$. Sur le premier trimestre 2018, le groupe vise des revenus d'environ 1,05 Md$, pour un bpa compris entre 0,22$ et 0,28$. Le consensus de place est logé à 0,42$ de bpa et 1,15 Md$ de revenus.

Illumina (stable) a publié ses comptes du quatrième trimestre. Les revenus sont de 778 M$, en hausse de 26% en glissement annuel. Les bénéfices s'affichent à 68 M$ (0,46$ par action), contre 124 M$ (0,84$ par action) un an avant. En non-GAAP, le bpa ressort à 1,44$, contre 0,85$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,22$, pour des revenus de 753 M$. Sur 2018, le groupe vise des revenus en hausse de 13 à 14%, pour un bpa compris entre 4,50 et 4,60$. Sur 2017, Illumina affiche des revenus de 2,75 Mds$, et un bpa de 4$.

Eli Lilly (-5%) a présenté ses comptes du quatrième trimestre. Les revenus grimpent de 7% en glissement annuel, à 6,16 Mds$. La perte nette s'élève à 1,66 Md$, contre un profit de 772 M$ un an avant. Le bénéfice par action non-GAAP ressort à 1,14$, contre 0,95$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,07$, pour des revenus de 5,9 Mds$. Sur 2018, le groupe vise un bpa compris entre 4,81 et 4,91$, contre 4,28$ en 2017.

D.R. Horton (+2%) a annoncé ses comptes du premier trimestre fiscal 2018. Les bénéfices sont de 189 M$ (0,49$ par action), contre 207 M$ (0,55$ par action) un an avant. Les profits prennent en compte une charge exceptionnelle de 108,7 M$ liée à la réforme fiscale américaine. Les revenus ressortent à 3,33 Mds$, contre 2,9 Mds$ un an plus tôt et 3,2 Mds$ de consensus. Sur l'exercice, le groupe vise des revenus compris entre 15,5 et 16,3 Mds$.

Ingersoll-Rand (+1%) a présenté ses comptes du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 460 M$ (1,81$ par action), contre 199 M$ (0,75$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,02$, en hausse de 21% en glissement annuel. Les ventes s'élèvent à 3,62 Mds$, contre 3,36 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,03$, pour des revenus de 3,52 Mds$.

Johnson Controls (-1%) a annoncé ses comptes du premier trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 230 M$ (0,25$ par action), contre 329 M$ (0,35$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action ressort à 0,54$, en hausse de 2% en glissement annuel. Les ventes grimpent de 5% à 7,44 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 51$, pour des revenus de 7,2 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa compris entre 2,75 et 2,85$.

Broadcom (+4%) a dévoilé ses nouvelles prévisions. Sur le premier trimestre fiscal 2018, le groupe vise désormais des revenus compris entre 5,3 et 5,35 Mds$, contre une précédente anticipation de 5,3 Mds$. Le bénéfice par action est quant à lui attendu à environ 5,10$, contre 4,95$ de consensus. Sur le second trimestre, les revenus sont anticipés à 5 Mds$ (plus ou moins 75 M$).

Xerox (+4%) bondit ce jour à Wall Street. Le groupe japonais Fujifilm Holdings Corp. va prendre le contrôle de la firme américaine dans le cadre d'une opération qui donnera naissance à une entité pesant 18 Mds$. Xerox va d'abord fusionner avec la joint venture opérée avec Fujifilm en Asie. Les actionnaires actuels de Xerox recevront un dividende cash exceptionnel de 9,8$ par titre. Fujifilm détiendra au final 50,1% de l'entité combinée.

Thomson Reuters (-4%). Un groupement mené par Blackstone a comme prévu accepté d'acquérir le contrôle de l'activité Finance et Risque de Thomson Reuters, dans le cadre d'une opération valorisant la totalité de l'activité à 20 Mds$. Le Canada Pension Plan Investment Board et le fonds souverain singapourien GIC Pte, sont partenaires de Blackstone sur cette opération, qui porte sur le rachat de 55% de l'activité. Thomson Reuters estime les produits de la cession à 17 Mds$, dont 3 Mds$ provenant du groupement acquéreur et 14 Mds$ financés par la dette et des titres préférentiels.

Facebook (+1%) doit publier ce soir, après la clôture de Wall Street, ses résultats du quatrième trimestre. Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action de 1,95$, pour des revenus de 12,5 Mds$. Un an avant, sur la même période, le réseau social américain avait enregistré un bénéfice par action de 1,41$ et des revenus de 8,81 Mds$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/08/2018

                                                          INSTITUT REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DE LA REGION NORD…

Publié le 15/08/2018

A 14h30 aux Etats-Unis
Permis de construire et mises en chantier de juillet.
Inscriptions hebdomadaires au chômage.
Indice "Philly Fed" d'août.
source : AOF

Publié le 15/08/2018

WISeKey Cybersécurité enregistre une croissance de plus de 60 % par rapport à la même période l'année dernière en raison d'un nombre croissant d'entreprises…

Publié le 15/08/2018

Intel perd 1,82% à Wall Street après avoir révélé que de nouvelles failles de sécurité ont été découvertes qui pourraient toucher ses processeurs. Sous le nom de code de L1 Terminal Fault…

Publié le 15/08/2018

En outre, le FCP renforce la position sur Econocom