En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 393.74 PTS
+0.56 %
5 399.0
+0.67 %
SBF 120 PTS
4 326.90
+0.39 %
DAX PTS
12 219.02
+0.50 %
Dowjones PTS
26 448.85
+0.77 %
7 477.30
-0.23 %
1.167
+0.01 %

Wall Street sous pression avec les tensions commerciales, Tesla rechute

| Boursier | 202 | Aucun vote sur cette news

Wall Street hésite ce vendredi, sous pression avec les difficultés persistantes sur le front commercial...

Wall Street sous pression avec les tensions commerciales, Tesla rechute
Credits Reuters

Wall Street hésite ce vendredi, sous pression avec les difficultés persistantes sur le front commercial. La prudence se confirme aujourd'hui, après le rapport mensuel sur la situation de l'emploi aux Etats-Unis. Les créations de postes sont ressorties solides, mais la poussée de l'inflation salariale préoccupe. Elle pourrait en effet amener la Fed à durcir ses positions. Tesla chute pour sa part, après la démission de son directeur comptable.

Le DJIA consolide actuellement de 0,2% à 25.942 pts, tandis que le Nasdaq gagne 0,3% à 7.945 pts. Le S&P500 affiche peu d'évolution à environ 2.878 pts.

Tensions commerciales confirmées

Les tensions commerciales restent par ailleurs palpables entre les USA et leurs principaux partenaires. Alors que les Etats-Unis et le Canada tentent toujours péniblement de parvenir à un accord commercial renégocié (après le 'deal' bilatéral conclu la semaine dernière avec le Mexique), la période de consultation publique concernant une nouvelle série de prélèvements portant sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises supplémentaires a pris fin hier. Les spécialistes estiment que l'administration Trump devrait rapidement mettre en oeuvre ces nouvelles taxes.

Évidemment, la Chine va tenter une fois de plus de répliquer de manière proportionnée à ces sanctions, qui seraient les plus importantes depuis le début du conflit commercial. Les deux pays se sont infligés pour l'heure des taxes douanières supplémentaires réciproques portant sur un montant de 50 milliards de dollars de produits importés.

Et maintenant, le Japon ?

Par ailleurs, Donald Trump a insinué, interrogé par le 'Wall Street Journal', que la prochaine étape pourrait prendre la forme d'un bras de fer commercial avec le Japon. En effet, Trump a jugé bonnes les relations avec le pays, tout en prévenant que les choses pourraient changer. "Cela prendra fin dès que je leur dirai combien ils ont à payer", a indiqué le Président américain.

Sur le marché des matières premières, le baril de brut WTI (contrat d'octobre) fléchit de 1% dans la zone des 67$, contre 76$ pour le Brent. Sur le marché des changes, l'euro évolue à 1,158$ (-0,4%).

Solides créations de postes, poussée de l'inflation salariale

D'après le Département américain au travail ce vendredi, les créations de postes non-agricoles du mois d'août 2018 sont ressorties au nombre de 201.000, contre 195.000 de consensus de place et 147.000 pour la lecture révisée (en baisse) du mois de juillet. Le taux de chômage américain est ressorti quant à lui stable à 3,9% en août, contre 3,8% de consensus.

Les créations de postes dans le secteur privé non-agricole ont été au nombre de 204.000, contre 190.000 de consensus et 153.000 pour la lecture révisée du mois antérieur. Le secteur manufacturier a détruit 3.000 postes en août, après en avoir créé 18.000 en juillet. Le taux de participation à la force de travail s'est établi à 62,7%, contre 62,8% de consensus. Le salaire horaire moyen a grimpé de 0,4% en comparaison du mois antérieur et de 2,9% en comparaison de l'an dernier.

Tesla préoccupe à plus d'un titre

Tesla (-7%) décroche. La pression monte d'un cran, alors que l'on vient d'apprendre la démission du directeur comptable du groupe californien, Dave Morton. Ce genre de nouvelle ne fait jamais très bon effet. Encore moins quand l'intéressé n'était en fonctions que depuis un mois ! "Depuis que j'ai rejoint Tesla le 6 août, le niveau d'attention du public pour la société et le rythme au sein de la société ont dépassé mes attentes", a déclaré Morton. "En conséquence, cela m'a amené à reconsidérer mon avenir. Je tiens à préciser que je crois fermement à Tesla, à sa mission et à ses perspectives d'avenir, et je ne suis pas en désaccord avec le management de Tesla ou ses rapports financiers", a voulu assurer l'ex-dirigeant comptable du groupe.

La directrice des ressources humaines de Tesla, Gabrielle Toledano, quitterait également le groupe selon l'agence Bloomberg. Toledano ne devrait donc pas revenir du congé pris le mois dernier, selon les sources de l'agence. Elle avait rejoint Tesla en mai 2017.

Les plaintes s'accumulent par ailleurs contre Tesla et son PDG, depuis l'annonce d'un projet de sortie de la cote aussi vite retiré. Andrew Left, un investisseur connu pour ses positions de vente à découvert et sa lettre boursière Citron Research, a déposé hier une plainte en nom collectif contre le constructeur californien de véhicules électriques et son CEO Elon Musk. Left accuse Musk d'avoir manipulé le cours de bourse de Tesla par de fausses informations.

Elon Musk, le patron de Tesla, s'est quant à lui illustré encore hier jeudi. Invité de la 'Joe Rogan Experience', podcast animé par l'acteur et animateur américain Joe Rogan, le CEO du constructeur de véhicules électriques a joué le jeu... au point de tirer brièvement sur un joint proposé par son interlocuteur...

Broadcom (+7%) a publié ses résultats du troisième trimestre fiscal. Les profits sont de 1,2 Md$ (2,71$ par action), contre 481 M$ (1,14$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 4,98$, en hausse de 21% en glissement annuel. Les revenus s'élèvent à 5,06 Mds$, contre 4,46 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 4,82$, pour des revenus de 5 Mds$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus d'environ 5,4 Mds$. Broadcom rappelle par ailleurs que l'acquisition de CA Technologies devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre.

Marvell Technology (+5%), qui a finalisé l'acquisition de Cavium Inc le 6 juillet dernier, dévoile ses résultats du second trimestre. Les revenus sont de 665,3 M$, contre 604,7 M$ un an avant. Les profits s'élèvent à 6,76 M$ (0,01$ par action), contre 165,26 M$ (0,32$ par action) un an plus tôt. En non-GAAP, le bénéfice par action s'affiche à 0,28$ (0,35$ sans Cavium), contre 0,30$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 0,34$, pour des revenus de 782 M$. Sur le troisième trimestre, le groupe vise des revenus compris entre 825 et 865 M$, pour un bpa logé entre 0,30 et 0,34$.

GameStop (-1%) a publié ses résultats du second trimestre. La perte nette ressort à 24,9 M$ (0,24$ par action), contre un bénéfice de 22,2 M$ (0,22$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action ressort à 0,05$, contre 0,15$ un an plus tôt. Les revenus s'élèvent à 1,65 Md$, contre 1,69 Md$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,08$, pour des revenus de 1,62 Md$. Le groupe vise toujours des ventes en baisse de 2 à 6 % sur l'exercice, pour un bpa entre 3 et 3,35$. Le distributeur américain de jeux vidéo confirme par ailleurs qu'il étudie toujours des stratégies alternatives. La société a également confirmé qu'elle continuait à dialoguer avec des tiers en ce qui concerne une éventuelle transaction, dans le cadre d'un examen exhaustif des alternatives stratégiques et financières initié par le board.

Palo Alto Networks (+5%) a annoncé ses comptes du quatrième trimestre fiscal. La perte nette s'affiche à 2,3 M$ (0,02$ par action), contre une perte de 38,2 M$ (0,42$ par action) un an avant. Les ventes s'élèvent à 658,1 M$, contre 509,1 M$ un an plus tôt. En base ajustée, le bénéfice par action ressort à 1,28$, contre 0,92$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,17$, pour des revenus de 634 M$. Pour le trimestre actuel, le groupe vise des revenus logés entre 625 et 635 M$, et un bpa allant de 1,04 à 1,06$.

Finisar (+11%) a dévoilé ses résultats du premier trimestre fiscal. La perte nette s'affiche à 18,5 M$ (0,16$ par action), contre un bénéfice de 19,9 M$ (0,17$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action ressort à 0,18$, contre 0,40$ un an plus tôt. Les revenus s'élèvent à 317,3 M$, contre 341,8 M$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,12$, pour des revenus de 316 M$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise des revenus situés entre 315 et 335 M$, pour un bpa compris entre 0,19 et 0,25$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Noxxon Pharma, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer ciblant le microenvironnement tumoral, annonce...

Publié le 19/09/2018

Osmozis, opérateur de réseaux WiFi multi-services dédiés à l'hôtellerie de plein air en Europe, annonce le lancement d'OsmoRelax, le premier...

Publié le 19/09/2018

Horizontal Software, éditeur de logiciels de nouvelle génération, remporte plusieurs contrats pour déployer son nouveau module d'évaluation des...

Publié le 19/09/2018

CAST HIGHLIGHT, l'offre SaaS d'analyse des portefeuilles applicatifs, rentre dans le catalogue One Commercial Partner et obtient le statut " Co-Sell...