En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
-
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
-
DAX PTS
12 260.07
-
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.121
-0.04 %

Wall Street sous pression avant le G20, malgré les fusions & acquisitions

| Boursier | 246 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine fléchit prudemment ce mardi...

Wall Street sous pression avant le G20, malgré les fusions & acquisitions
Credits Reuters

La cote américaine fléchit prudemment ce mardi. Le S&P500 abandonne 0,31% à 2.936 pts et le Nasdaq 0,60% à 7.957 pts. Le DJIA perd 0,33% à 26.639 pts. L'indice dollar, mesurant les fluctuations du billet vert face à un panier de devises, se stabilise à 96. Le baril de brut WTI consolide sous les 58$ (-0,3%) actuellement sur le Nymex américain.

La cote américaine ne profite donc pas de l'actualité toujours aussi fournie des fusions et acquisitions, avec aujourd'hui encore l'annonce d'une offre de 63 Mds$ d'AbbVie sur Allergan. Hier, Eldorado Resorts, exploitant de casinos basé à Reno, Nevada, avait annoncé pour sa part la conclusion d'un accord de rachat de son voisin de Las Vegas Caesars Entertainment pour un montant de 17,3 milliards de dollars dette comprise...

L'indice S&P Corelogic Case-Shiller '20-City' des prix américains de l'immobilier pour le mois d'avril 2019 est ressorti stable en comparaison du mois antérieur, après ajustements saisonniers, contre +0,2% de consensus. Il serait ressorti en hausse de 0,8% hors ajustements, par rapport au mois de mars - contre +0,5% de consensus. Sa progression ressort à +2,5% hors ajustements saisonniers et en glissement annuel, contre un consensus de +2,6%. L'indice '20-City' ici considéré concerne les 20 principales zones métropolitaines à l'étude.

L'indice FHFA (Federal Housing Finance Agency) des prix de l'immobilier pour le mois d'avril, qui vient lui aussi d'être publié, matérialise une croissance de 0,4% par rapport au mois précédent, contre un consensus de place de +0,2% et un gain de +0,1% un mois auparavant.

Les ventes de logements neufs aux Etats-Unis pour le mois de mai 2019 sont ressorties au nombre de 626.000, contre un consensus de 680.000 sur la période et un niveau révisé de 679.000 unités pour le mois antérieur. La précédente évaluation du mois d'avril était de 673.000.

L'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par le Conference Board pour le mois de juin 2019, qui vient également d'être publié, est ressorti à 121,5, contre 132 de consensus de place et 131,3 pour la lecture révisée du mois précédent. La lecture initiale du mois de mai était de 134,1.

L'indice manufacturier régional de la Fed de Richmond pour le mois de juin 2019 est enfin ressorti à +3, contre un consensus de 4 et un niveau de 5 un mois avant. L'indicateur traduit un ralentissement de l'expansion de l'industrie manufacturière dans la région.

Jerome Powell, président de la Fed, s'exprimera dans la soirée à propos des challenges auxquels est confrontée l'économie américaine et de la politique monétaire. Powell livrera ces confidences à l'occasion d'une interview menée par Neil Irwin du New York Times à New York.

Plusieurs responsables régionaux de la Fed, dont John Williams, Raphael Bostic ou James Bullard, s'exprimeront également ce jour.

Les investisseurs optent pour la prudence dans l'attente du sommet du G20, qui se tient vendredi et samedi à Osaka au Japon, et au cours duquel doit se tenir une rencontre cruciale entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping pour tenter de résoudre leurs différends commerciaux. Les tensions entre les Etats-Unis et l'Iran sont aussi au menu.

Un représentant de l'administration américaine cité par Reuters a déclaré hier que Donald Trump considérait l'entretien avec Xi comme une chance de connaître la position de Pékin sur le conflit et qu'il était "à l'aise" avec toutes les issues possibles aux discussions...

Concernant les tensions avec l'Iran, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a indiqué pour sa part que la décision des USA d'infliger des sanctions au guide suprême de la révolution islamique Ali Khamenei et à d'autres dignitaires bloquait toute solution diplomatique. Les Etats-Unis envisagent quant à eux toujours de discuter.

Les valeurs

AbbVie (-15%), géant pharmaceutique américain du Delaware, a annoncé ce jour l'acquisition d'Allergan (+27%), le fabricant du Botox, qui siège à Dublin, pour un montant voisin de 63 milliards de dollars en cash et actions. Selon les termes de la transaction, AbbVie offre 188,24 dollars par action Allergan, ce qui représente une belle prime de 45% sur les cours de clôture d'hier à Wall Street. L'offre se compose de 0,866 titre AbbVie et 120,30 dollars de cash par titre.

L'impact du deal est attendu positif de 10% le bénéfice ajusté par action dès la première année après finalisation. AbbVie anticipe par ailleurs des synergies annuelles et autres réductions de coûts d'au moins 2 milliards de dollars. La nouvelle entité serait dirigée par Richard A. Gonzalez, PDG d'AbbVie, en tant que chairman & CEO. Le siège social resterait dans le Delaware. Deux membres du board d'Allergan, dont le directeur général (CEO) Brent Saunders, vont entrer au conseil de la nouvelle société. La finalisation du rapprochement est attendue en début d'année 2020.

FedEx (-2%) poursuit l'administration américaine (!), refusant d'être tenu pour responsable en cas d'acheminement de produits violant l'interdiction d'exportation visant certains groupes chinois. La décision radicale de FedEx intervient après une nouvelle 'affaire', le groupe américain de messagerie ayant admis une erreur opérationnelle qui avait empêché la livraison aux USA d'un colis contenant un smartphone Huawei Technologies. Il y a un mois, les Etats-Unis ont placé Huawei sur liste noire, l'empêchant de commercer avec les firmes américaines. Les autorités US jugent en effet que les équipements télécoms du groupe pourraient être utilisés à des fins d'espionnage. La Chine envisage à son tour de 'blacklister' FedEx.

Lennar (+1%), promoteur immobilier américain, a publié des comptes trimestriels supérieurs aux attentes. Sur le second trimestre fiscal clos fin mai, le bénéfice net est ressorti à 422 millions de dollars soit 1,30$ par titre, contre 310 millions et 94 cents par action un an avant. Le consensus était de 1,15$ de bénéfice par action. Les revenus trimestriels ont totalisé 5,56 Mds$, contre 5,46 Mds$ un an avant et 5 Mds$ de consensus.

AT&T (stable). WarnerMedia a annoncé la nomination d'Ann Sarnoff à la tête de l'entité Warner Bros. Il s'agit de la première femme à diriger l'une des puissantes sociétés d'Hollywood depuis sa création il y a près d'un siècle, remarque l'agence Reuters. La dirigeante remplace Kevin Tsujhara.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Les titres Foncière Euris inscrits à l'actif du bilan et la créance de dividende n'ont pas fait l'objet de dépréciation dans les comptes semestriels de la société Carpinienne de…

Publié le 19/07/2019

Il vise à réduire les émissions de carbone dans la production d'acier...

Publié le 19/07/2019

Naftis conçoit, réalise et met en oeuvre des solutions destinées aux industries pétrolières et pétrochimiques...

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…