En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 429.20 PTS
-
5 435.50
+0.56 %
SBF 120 PTS
4 346.62
-
DAX PTS
12 540.73
-
Dowjones PTS
25 019.41
+0.38 %
7 375.82
+0.13 %
Nikkei PTS
22 597.35
+1.85 %

Wall Street : sans limite, toujours plus haut !

| Boursier | 867 | 5 par 2 internautes

Le DJIA grimpe de 0,71% à 25.755 pts, le Nasdaq prend 0,55% à 7.252 pts, et le S&P500 monte de 0,49% à 2.780 pts...

Wall Street : sans limite, toujours plus haut !
Credits Reuters

Wall Street flambe sur de nouveaux sommets historiques ce vendredi soir à trois heures de la clôture, après les chiffres de la consommation, de l'inflation et les résultats trimestriels de quelques poids lourds bancaires. Facebook perd toutefois 4% en cette fin de semaine... Le DJIA grimpe de 0,71% à 25.755 pts, le Nasdaq prend 0,55% à 7.252 pts, et le S&P500 monte de 0,49% à 2.780 pts.

Les chiffres de la consommation américaine pour le mois de décembre 2017 n'ont pas vraiment surpris. Les ventes de détail de décembre sont ressorties en augmentation de 0,4% par rapport au mois précédent, contre +0,5% de consensus et +0,9% un mois plus tôt. Hors automobile, les ventes se sont également appréciées de 0,4%, en ligne avec les attentes. Enfin, hors automobile et essence, le taux de croissance reste de 0,4%, comme prévu.

L'indice des prix à la consommation aux États-Unis pour le mois de décembre 2017 est ressorti comme prévu en progression de 0,1% en comparaison du mois antérieur (+2,1% en glissement annuel). Le 'CPI' hors alimentation et énergie a augmenté de +0,3% par rapport au mois de novembre et de +1,8% en glissement annuel.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux USA, les stocks des entreprises pour le mois de novembre 2017 sont ressortis en croissance de 0,4% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de +0,3% et une performance stable sur le mois d'octobre.

BlackRock, JP Morgan Chase, PNC Financial et Wells Fargo, ont annoncé leurs derniers résultats financiers trimestriels à Wall Street ce jour.

LES VALEURS

JP Morgan Chase (+1%) a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les revenus sont de 25,45 Mds$, contre 24,33 Mds$ un an avant. Les profits s'élèvent à 4,23 Mds$, contre 6,73 Mds$ un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort ainsi à 1,07$, contre 1,71$ sur la même période de l'exercice précédent. En base ajustée, le bpa trimestriel s'élève à 1,76$. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 1,68$, pour des revenus de 25,2 Mds$. Les revenus de la CIB du T4 reculent de 12% en glissement annuel, à 7,48 Mds$, avec des revenus "banking" en hausse de 10% mais également des revenus "Markets & Investor Services" en baisse de 22%, tirés vers le bas par des revenus "Markets" en diminution de 26%. Les revenus "Fixed Income Markets" reculent de 34%, tandis que les revenus "Equity Markets" sont stables. Les bénéfices trimestriels de la branche chutent ainsi de 32% à 2,32 Mds$. Sur l'ensemble de l'exercice 2017, les profits de JP Morgan s'élèvent à 24,4 Mds$ (contre 24,7 Mds$ en 2016), faisant ressortir un bpa de 6,31$ et un bpa ajusté de 6,87$.

Wells Fargo (stable) a présenté ses comptes du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 6,15 Mds$, contre 5,27 Mds$ un an avant. Le bénéfice par action ressort ainsi à 1,16$, contre 0,96$ un an plus tôt. Les revenus s'élèvent à 22,1 Mds$, contre 21,6 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 1,07$, pour des revenus de 22,3 Mds$. Les profits de la branche Community Banking sont de 3,67 Mds$ (contre 2,73 Mds$ un an avant), ceux de la branche Wholesale Banking ressortent à 2,15 Mds$ (contre 2,19 Mds$ il y a un an), et ceux de la branche Wealth and Investment Management sont de 0,66 Md$ (contre 0,65 Md$ sur le T4 2016). Sur l'ensemble de l'exercice 2017, le résultat net s'affiche à 22,2 Mds$, contre 21,9 Mds$ en 2016, et les revenus ressortent à 88,4 Mds$, contre 88,3 Mds$ un an plus tôt.

BlackRock (+3%). Le géant new-yorkais de la gestion d'actifs a plus que doublé ses profits sur le trimestre clos, avec les ETF et un gain non-récurrent lié à la nouvelle législation fiscale américaine. Pour le quatrième trimestre, le groupe a ainsi réalisé un profit net de 2,3 Mds$, contre 0,85 Md$ un an plus tôt. Hors éléments, le bénéfice trimestriel par action a représenté 6,24$, contre un consensus d'environ 6$ à Wall Street. Les actifs sous gestion ont atteint le montant vertigineux de 6.300 Mds$ à fin décembre 2017, en croissance de 22% en glissement annuel.

PNC Financial (stable) a affiché également un bénéfice trimestriel plus que doublé. La banque de Pittsburgh a réalisé un bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires de plus de 2 Mds$, contre 973 M$ un an auparavant. Le bénéfice par action a atteint 4,18$, contre 1,97$ un an avant. Le bpa ajusté s'est élevé à 2,29$, contre 2,20$ de consensus.

Facebook (-4%). Le géant des réseaux sociaux a annoncé d'importants changements concernant son News Feed. Mark Zuckerberg, le directeur général de la firme, semble vouloir 'rapprocher les gens', selon sa dernière communication, en limitant ainsi les contenus externes passifs. Le CEO prévient que ces changements pourraient affecter 'l'engagement' des utilisateurs à court terme. Le filtre du News Feed sera modifié afin de mettre l'accent sur les partages entre amis et au sein de la famille, ce qui réduirait les contenus des éditeurs et marques.

GameStop (-11%) annonce que ses ventes de fin d'année (9 semaines) s'élèvent à 2,77 Mds$, en croissance de 10,6% en glissement annuel. A magasins comparables, les ventes grimpent même de 11,8% (+13,7% aux Etats-Unis et +7,9% à l'international). Le détaillant américain de jeux vidéo précise que les ventes de sa branche Technology Brands (non incluses dans les ventes à magasins comparables) sont en baisse de 18,6%, plombées notamment par la "disponibilité limitée de l'iPhone X et des modifications apportées par AT&T à la structure de rémunération en 2017". Une charge exceptionnelle liée à ce segment, comprise entre 350 à 400 M$, devrait d'ailleurs être enregistrée au quatrième trimestre. Sur 2017, le groupe vise désormais un bénéfice par action au milieu de la fourchette d'anticipations précédemment proposée, qui allait de 3,10 à 3,40$, et une croissance des ventes comparables comprise entre +4 et +6%.

Apple (+1%). D'après les données préliminaires d'IDC (International Data Corporation) concernant les ventes de PC au niveau mondial, Apple aurait vendu 5,77 millions de Mac au quatrième trimestre 2017, soit une progression en volume de 7,3% en glissement annuel. La part de marché du géant de Cupertino dans le secteur des PC s'élève ainsi à 8,2% sur le dernier trimestre de l'année dernière (contre 7,7% un an plus tôt), derrière HP (23,5% de part de marché au T4 2017), Lenovo (22,2%) et Dell (15,7%). Toujours selon IDC, Apple afficherait une part de marché globale 2017 en progression, à 7,6% sur ce secteur, contre 7,1% en 2016. Apple publiera ses résultats trimestriels le 1er février prochain.

IBM (stable) annonce la nomination de James Kavanaugh au poste de Directeur financier du groupe. L'ancien CFO Martin Schroeter est nommé de son côté senior vice president, global markets. James Kavanaugh était jusqu'ici senior vice president, Transformation and Operations, au sein d'IBM depuis janvier 2015. Il avait travaillé chez AT&T, où il occupait le poste de chief financial officer, Americas Global Services, avant de rejoindre le groupe informatique en 1996. Pour mémoire, IBM publiera ses résultats du quatrième trimestre le 18 janvier.

HP (+2%). D'après les données d'IDC - International Data Corporation (résultats préliminaires), HP ressort comme le leader de la livraison de PC (ordinateurs portables, stations de travail et ordinateurs de bureau) au quatrième trimestre. Le groupe aurait livré 16,572 millions de PC sur le dernier trimestre de 2017 à travers le monde, soit une hausse de 8,3% en glissement annuel. La part de marché d'HP grimpe ainsi à 23,5%, contre 21,8% sur la même période de l'exercice 2016. Pour mémoire, la première place était occupée par Lenovo au quatrième trimestre 2016. La part de marché de ce dernier ressort, au T4 2017, à 22,2% (ventes stables à 15,7 millions d'unités), contre 22,4% un an plus tôt. HP se place ainsi en première position sur l'ensemble de l'année 2017, avec un part de marché de 22,7% (contre 20,9% en 2016), devant Lenovo (part de marché de 21,1% en 2017 contre 21,3% en 2016).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

LES SUMMER DAYS

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 16 juillet 2018

CODE OFFRE : SUMMER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/07/2018

GAUMONT       Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions du capital social prévues par l'article L. 233-8-II du code de…

Publié le 13/07/2018

L'ANR de liquidation dilué grimpe à 2,2 euros (1,49 euro au 31 mars 2017)...

Publié le 13/07/2018

  Aujourd'hui, la Cour d'appel d'Amsterdam a déclaré contraignant l'accord de transaction Fortis conclu entre Ageas, Stichting FORsettlement et les…

Publié le 13/07/2018

Officiis Properties rappelle avoir cédé l'immeuble Salengro le 19 décembre 2017...

Publié le 13/07/2018

SOFRAGI Société Française de Gestion et d'Investissement       SICAF au  Capital de 3.100.000 euros Siège Social : 37, avenue des Champs Elysées - 75008…