En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 349.02 PTS
-
5 345.50
+0.77 %
SBF 120 PTS
4 290.51
-
DAX PTS
12 237.17
+0.61 %
Dowjones PTS
25 558.73
+1.58 %
7 374.29
+0.27 %
1.137
-0.06 %

Wall Street : rouge vif en attendant la Fed

| Boursier | 248 | Aucun vote sur cette news

Le DJIA abandonne actuellement 1,35% à 26.082 pts, le Nasdaq décroche de 0,91% à 7.399 pts, et le S&P500 rend 1,03% à 2.824 pts...

Wall Street : rouge vif en attendant la Fed
Credits Reuters

Wall Street chute ce mardi soir à trois heures de la clôture, poursuivant sa correction de la veille en attendant le verdict de la Fed qui tient aujourd'hui et demain sa réunion monétaire. Hier, la cote américaine avait déjà corrigé, avec Apple et les tensions sur le marché obligataire. Le DJIA abandonne actuellement 1,35% à 26.082 pts, le Nasdaq décroche de 0,91% à 7.399 pts, et le S&P500 rend 1,03% à 2.824 pts. Du côté du pétrole, le baril WTI corrige également, de retour sur les 64,3$.

La Banque centrale américaine devrait opter pour un statu quo monétaire demain soir, laissant ses taux inchangés entre 1,25 et 1,50% sur les fonds fédéraux (probabilité de 94,8% selon l'outil FedWatch du CME Group). La réunion de cette semaine sera la dernière sous la direction de Janet Yellen, avant la prise de pouvoir de Jerome Powell. La politique de Powell est attendue dans la continuité de celle de Yellen. Le prochain durcissement monétaire (remontée des taux) devrait intervenir à l'issue de la réunion des 20 et 21 mars. La probabilité d'une hausse des taux d'un quart de point à cette occasion est de 72,1% selon FedWatch.

L'indice S&P Corelogic Case-Shiller des prix de l'immobilier américain pour le mois de novembre 2017 n'a pas vraiment surpris. L'indice '20-City' ajusté des variations saisonnières a augmenté de 0,7% en comparaison du mois antérieur, contre +0,6% de consensus. L'indice 20-City hors ajustements saisonniers a progressé quant à lui de 6,4% en glissement annuel.

D'après le Conference Board ce mardi, l'indice de confiance des consommateurs américains pour le mois de janvier 2018 est ressorti à 125,4, contre 123,6 de consensus de place et 123,1 pour la lecture révisée du mois antérieur.

Le président américain Donald Trump livrera ce soir son tout premier discours sur l'État de l'Union. Le discours d'une heure devant le Congrès et la nation américaine, aura pour thème : "Bâtir une Amérique sûre, forte et fière". Trump devrait notamment disserter sur l'un de ses sujets favoris, l'immigration, ainsi que sur ses efforts pour stimuler les exportations américaines. Il devrait aussi être question, bien entendu, d'emploi et d'économie, de sécurité nationale et d'infrastructure, d'après les éléments fournis par la Maison Blanche aux médias.

LES VALEURS

Pfizer (-4%) a publié ses comptes du quatrième trimestre. Les revenus progressent de 1% à 13,7 Mds$. Les bénéfices ressortent à 12,2 Mds$, contre 775 M$ un an avant. Le bénéfice par action est ainsi de 2,02$, contre 0,13$ un an plus tôt. En base ajustée, le bpa grimpe de 32% à 0,62$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,56$, pour des revenus de 13,6 Mds$. Sur 2018, le groupe vise des revenus compris entre 53,5 et 55,5 Mds$, pour un bpa entre 2,90 et 3$. Sur 2017, Pfizer affiche des revenus de 52,5 Mds$ (-1% par rapport à 2016) et un bpa de 2,65$ (+11%).

Corning (-5%) a publié ses comptes du quatrième trimestre. Les revenus se sont appréciés de 6% à 2,64 Mds$, soutenus par la demande en produits Gorilla Glass. La perte nette est ressortie néanmoins massive à 1,4 Md$ soit 1,66$ par titre, contre un profit de 1,6 Md$ un an avant. Le groupe a passé en effet une charge exceptionnelle de 1,8 Md$ liée aux évolutions fiscales aux USA.

Zimmer Biomet (-1%) a réalisé des profits trimestriels conformes aux attentes. Pour le quatrième trimestre, le bénéfice a atteint ainsi près de 1,3 Md$, soit 6,16$ par titre. Le bénéfice ajusté par action s'est élevé à 2,10$, en ligne avec le consensus. Le concepteur d'appareils orthopédiques, basé à Warsaw, a affiché des revenus trimestriels de 2,1 Mds$, contre un consensus voisin de 2 Mds$. Pour l'exercice clos, le bénéfice a atteint 1,8 Md$, 9,03$ par action, alors que les revenus se sont élevés à 7,8 Mds$. Pour le T1, les revenus sont attendus entre 1,96 et 2 Mds$, pour un bpa allant de 1,84 à 1,91$.

Harley-Davidson (-8%) a annoncé ses comptes du quatrième trimestre. Les profits sont de 8,3 M$ (0,05$ par action), contre 47,2 M$ (0,27$ par action). Les bénéfices sur la période ont été plombés par des charges exceptionnelles atteignant environ 82,5 M$. Les revenus s'élèvent à 1,05 Md$, contre 933 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne des revenus de 1 Md$, pour un bpa de 0,45$. Sur 2018, le groupe anticipe la livraison de 231.000 à 236.000 véhicules, contre un consensus supérieur à 240.000 et près de 243.000 en 2017.

McDonald's (-2%) présente ses résultats du quatrième trimestre. Les revenus s'affichent à 5,34 Mds$, contre 6,03 Mds$ un an avant. Les ventes "comparables" sont en croissance de 5,5% en glissement annuel, avec une hausse de 4,5% aux Etats-Unis. Le résultat net s'élève à 699 M$, contre 1,19 Md$ sur la même période de l'exercice précédent. Le bénéfice par action ressort à 0,87$, en recul de 40%. Sans prendre en compte la réforme fiscale américaine, le bpa s'affiche à 1,71$, en progression de 19%. Les analystes anticipaient en moyenne une croissance comparable des ventes de 4,9%, un bpa de 1,59$ et des revenus de 5,2 Mds$. Sur 2017, le groupe enregistre des revenus en baisse de 7%, des ventes "comparables" en croissance de 5,3%, et des profits de 5,19 Mds$, en hausse de 11% par rapport à 2016. Le bpa ajusté annuel monte de 16% à 6,66$. McDonald's annonce par ailleurs son intention d'investir environ 2,4 Mds$ sur 2018 pour améliorer son activité, et d'ouvrir un millier de nouveaux restaurants.

HCA (+5%). Le géant hospitalier américain, basé à Nashville, a agréablement surpris au quatrième trimestre. Le bénéfice net est ressorti à 474 M$ soit 1,30$ par titre, alors que le bpa ajusté a atteint 2,12$, contre 1,9$ de consensus. Les revenus trimestriels ont totalisé 12,5 Mds$. Les revenus 'ajustés' ont représenté 11,6 Mds$, contre 11,2 Mds$ de consensus de place. Sur l'exercice, les revenus ont atteint 43,6 Mds$, pour un profit de 2,2 Mds$. Le bpa annuel 2018 est anticipé entre 8,50 et 9$, pour des revenus allant de 45 à 46 Mds$.

Amazon (stable), JP Morgan Chase (-1%) et la firme de Warren Buffett, Berkshire Hathaway (stable), secouent le secteur de l'assurance-santé à Wall Street ! Les trois groupes se sont en effet accordés pour créer une structure destinée à fournir une assurance-santé moins chère à leurs employés respectifs. Par ce partenariat, Amazon, JP Morgan et Berkshire entendent ainsi réduire les coûts d'assurance des salariés et améliorer les services dans ce domaine. Les détails de ce projet restent à préciser. Warren Buffett, CEO de Berkshire, dénonce "les coûts colossaux des soins de santé, qui agissent comme un ténia affamé sur l'économie américaine". Buffett ajoute que Berkshire n'apporte pas de solution immédiate, mais n'accepte pas cette fatalité. L'oracle d'Omaha juge que cette réunion de talents peut permettre de contrôler les coûts de santé, tout en améliorant la satisfaction des patients et les résultats. Les annonces de ces prestigieux partenaires font chuter les titres des principaux assureurs-santé à Wall Street. UnitedHealth (-4%), Humana (-3%) et CVS (-4%) trébuchent notamment ce jour.

Aetna (-2%) dévoile ses résultats du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 244 M$ (0,74$ par action), contre 139 M$ (0,39$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,25$, en recul de 23% en glissement annuel. Les revenus baissent de 6%, à 14,8 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,17$, pour des revenus de 14,7 Mds$.

Thomson Reuters (+7%) a confirmé ce jour des discussions avancées en vue de la cession éventuelle d'une participation de contrôle au sein de ses opérations financières ('finance et risque') au groupe Blackstone, géant du 'private equity'. L'unité livre ses services aux banques, gestionnaires d'actifs et autres acteurs financiers. Les opérations en question constituent l'activité majeure de Thomson Reuters, puisqu'elles génèrent plus de la moitié des revenus de la firme.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/08/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 16/08/2018

Voluntis présentera cette version améliorée d'Insulia à l'occasion de la conférence de l'AADE - American Association of Diabetes Educator...

Publié le 16/08/2018

Voluntis annonce le lancement d’une nouvelle version d’Insulia, pour améliorer l’expérience utilisateur et rendre l’application disponible en espagnol. L’ajout de cette langue permettra…

Publié le 16/08/2018

Entre le 6 et le 10 août, Bic a racheté pour près de 6,14 millions d’euros de ses propres actions. Ces transactions portent sur environ 80 000 titres rachetés à un prix moyen pondéré de…

Publié le 16/08/2018

RIBERSociété Anonyme au capital de 3 400 483,84 euros Siège social : 31, rue Casimir Perier, 95873 Bezons 343 006 151 R.C.S Pontoise   DESCRIPTIF DU PROGRAMME DE RACHAT…