Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 410.58 PTS
+1.78 %
6 405.0
+2.09 %
SBF 120 PTS
4 985.55
+1.73 %
DAX PTS
14 231.29
+1.59 %
Dow Jones PTS
32 688.73
+1.77 %
12 304.43
+3.02 %
1.071
+0.31 %

Wall Street : résultats d'entreprises et tensions obligataires à suivre cette semaine

| Boursier | 1211 | 3 par 2 internautes

L'actualité boursière américaine sera dominée cette semaine par les publications trimestrielles des entreprises, qui vont s'accélérer.

Wall Street : résultats d'entreprises et tensions obligataires à suivre cette semaine
Credits Reuters

L'actualité boursière américaine sera dominée cette semaine par les publications trimestrielles des entreprises, qui vont s'accélérer. Les investisseurs garderont aussi un oeil attentif sur les taux d'intérêts, dans l'attente du durcissement monétaire annoncé par la Fed. Ce lundi, Wall Street est fermé pour Martin Luther King Day. Parmi les entreprises qui publient leurs comptes du 4e trimestre 2021 cette semaine figurent Goldman Sachs, Morgan Stanley, Netflix, Procter & Gamble ou encore American Airlines.

Vendredi dernier, le Dow Jones a reculé de 0,56% à 35.911 points, tandis que l'indice large S&P 500 a grappillé 0,08% à 4.662 pts, et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, a gagné 0,59% à 14.893 pts. Depuis le début de l'année, le DJIA a cédé 1,1%, le S&P 500 a lâché 2,1% et le Nasdaq a perdu 4,8%, face aux craintes de durcissement de la politique monétaire de la Fed.

Au moins 3 hausses de taux de la Fed attendues cette année

Après une avalanche de déclarations favorables à un cycle de hausse des taux directeurs démarrant en mars, les responsables de la Fed seront silencieux cette semaine, observant les règles de discrétion à l'approche de la réunion des 25 et 26 janvier. Les marchés attendent de cette réunion des précisions sur le rythme et le nombre de hausses des taux, ainsi que sur le calendrier de réduction du bilan de la Fed. Les marchés s'attendent à au moins 3 hausses de taux dette année.

Sur les marchés obligataires, les rendements se sont nettement tendus depuis le début 2022, le taux du T-Bond à 10 ans passant de 1,5% à près de 1,78% vendredi soir, au plus haut depuis plus de deux ans.

Les experts sont divisés sur les potentiels effets négatifs de la normalisation de la politique monétaires sur les actions. Alors que des taux d'intérêts plus élevés font apparaître très chères les valeurs de croissance, notamment les technologiques, la remontée des taux correspond à une période de forte reprise économique (voire de surchauffe), ce qui devrait être favorable aux bénéfices des entreprises, surtout pour les secteurs des matériaux de base et pour les sociétés qui auront la capacité de transférer leurs hausses de coûts sur leurs prix de vente ("pricing power").

Bénéfices attendus en hausse de plus de 20% au 4e trimestre 2021

Ainsi, JP Morgan Chase reste optimiste pour 2022, estimant dans une note que les bénéfices des entreprises permettront, comme au cours des derniers mois, aux marchés d'aller plus haut. "Nous restons très positifs sur les perspectives de profits pour 2022, nous nous attendons à une autre année de dépassements significatifs", affirment les stratèges de JPM dans une note reprise par 'Bloomberg'. "Malgré les craintes de beaucoup concernant la pression croissante des coûts des intrants, les marges bénéficiaires ont été très fortes au cours de l'année dernière, atteignant de nouveaux sommets aux Etats-Unis et en Europe".

Le dernier consensus FactSet, publié le 13 janvier, table sur une hausse de 21,8% des bénéfices du S&P 500 au 4e trimestre 2021. Une progression notable mais inférieure (sauf bonnes surprises) à celle des trimestres précédents (+40% au 3e trimestre, +91% au 2e trimestre et +52% au 1er trimestre).

Au premier trimestre 2022, la hausse des profits du S&P 500 devrait nettement ralentir à +6,3%, et sur l'ensemble de 2022, le bpa devrait augmenter de 9,4%, après un bond de 45,2% estimé en 2021 par le consensus FactSet.

Goldman Sachs, Netflix et Procter & Gamble parmi les résultats à suivre

Jusqu'à présent, seule une vingtaine, soit 4% des entreprises de l'indice S&P 500 ont publié leurs comptes, dont Delta Air Lines, JP Morgan et Citigroup, mais le rythme va s'accélérer à partir de cette semaine, avec plusieurs poids-lourds du Dow Jones dont Goldman Sachs (mardi), UnitedHealth Group, Procter & Gamble (mercredi) et Travelers (jeudi).

Parmi les résultats les plus attendus figurent aussi ceux de Netflix (jeudi) qui pourrait à nouveau décevoir par le nombre de ses nouveaux abonnés. United Airlines Holdings et American Airlines permettront de mesurer l'impact du variant Omicron sur le secteur aérien, tandis que Baker Hughes et Schlumberger donneront le "la" concernant les perspectives des services parapétroliers dans un environnement de cours du brut au plus haut depuis 2014.

En résumé, on suivra donc mardi les annonces de Goldman Sachs, PNC Financial, JB Hunt Transport Services, Interactive Brokers Group, Bank of New York Mellon, Citrix, Charles Schwab et First Bancorp.

Mercredi se sera au tour de Morgan Stanley, Bank of America, US Bancorp, State Street Corp, UnitedHealth Group, Procter & Gamble, Kinder Morgan et Fastenal.

Suivront jeudi Netflix, United Airlines Holdings, American Airlines, Baker Hughes, Discover Financial Services, CSX Corp, Union Pacific, Travelers et KeyCorp. Enfin, Schlumberger et Huntington Bancshares fermeront la marche vendredi.

Statistiques immobilières et indicateurs avancés au menu "macro" aux Etats-Unis

Sur le plan macro-économique, l'actualité sera moins chargée que la semaine dernière, lorsque les rapports sur l'inflation (prix à la consommation et prix de gros) ont confirmé l'accélération des prix en décembre, même si le pic pourrait désormais être proche selon certains signes.

Cette semaine, l'indice manufacturier Empire State et l'indice NAHB mesurant la confiance des constructeurs immobiliers américains seront publiés mardi. Mercredi, on suivra les permis de construire et les mises en chantier en décembre ainsi que l'indice d'activité de la Fed de Philadelphie en janvier.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage seront publiées jeudi, ainsi que les ventes de logements existants pour décembre, et les stocks pétroliers (reportés d'un jour, lundi étant férié). Enfin vendredi, l'indice des indicateurs avancés de décembre, publié par le Conference Board, permettra de sonder les perspectives de l'économie américaine.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2022

CODE OFFRE : INVESTIR22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : INVESTIR22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/05/2022

Calme en ce jeudi de l'Ascension pour débuter la séance, la bourse de Paris a malgré tout accéléré dans l'après-midi avec l'aide de Wall...

Publié le 26/05/2022

14h30 aux Etats-UnisRevenu et consommation des ménages en avrilIndice des prix PCE en avril16h00 aux Etats-UnisIndice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan en maisource : AOF

Publié le 26/05/2022

Macy's, la chaîne américaine de magasins, s'enflamme de 12% à Wall Street...

Publié le 26/05/2022

STMicroelectronics (-1,58% à 35,22 euros) ferme la marche de l'indice CAC 40 au lendemain de la présentation par Nvidia de perspectives décevantes. Sur le trimestre en cours, le spécialiste des…

Publié le 26/05/2022

Vallourec chute de 6,96% à 12,98 euros et est relégué à la dernière place du marché SRD à la suite d'un placement de titres. Le spécialiste des tubes en acier sans soudure fait l'objet d'un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne