En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.03 PTS
+0.53 %
5 447.50
+0.47 %
SBF 120 PTS
4 359.39
+0.43 %
DAX PTS
12 743.46
+0.65 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Wall Street reste au 'top' avant la Fed

| Boursier | 368 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine est orientée de nouveau en légère progression ce mardi, au plus haut de son histoire, les opérateurs prenant note de chiffres...

Wall Street reste au 'top' avant la Fed
Credits Reuters

La cote américaine est orientée de nouveau en légère progression ce mardi, au plus haut de son histoire, les opérateurs prenant note de chiffres plutôt robustes du logement aux USA pour le mois d'août... Le DJIA s'adjuge encore 0,12% à 22.358 pts, alors que le Nasdaq prend 0,11% à 6.462 pts. Le S&P500 s'accorde 0,07% à 2.506 pts.

La réunion monétaire de la Fed débute ce jour. Le communiqué FOMC de la Banque centrale américaine sera dévoilé à 20 heures demain, avec ses prévisions économiques. La conférence de presse de Janet Yellen se tiendra juste après, à 20h30 demain mercredi.

D'après l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'un statu quo monétaire demain mercredi est de 98,6%. Le taux des 'fed funds' devrait donc rester logé entre 1% et 1,25%.

D'après le Département américain au commerce ce mardi, les mises en chantier de logements aux USA pour le mois d'août 2017 sont ressorties au nombre de 1,18 million d'unités, contre 1,17 million de consensus de place et 1,19 million un mois avant. Les permis de construire, quant à eux, se sont établis au nombre de 1,3 million, contre 1,22 million de consensus et 1,23 million un mois plus tôt.

Selon le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les prix à l'import du mois d'août 2017 se sont établis en progression de 0,6% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus et -0,1% pour la lecture révisée du mois antérieur. Les prix à l'export, quant à eux, ont également augmenté de 0,6% par rapport au mois précédent, contre +0,2% de consensus. En comparaison de l'an dernier, les prix à l'import grimpent de 2,1% et les prix à l'export de 2,3%.

Le déficit courant américain du second trimestre 2017 est ressorti à 123,1 Mds$, contre un consensus d'environ 115 Mds$ et un niveau révisé à 113,5 Mds$ un trimestre auparavant.

Sur le dossier nord-coréen cette fois, Donald Trump a maintenu la pression, affirmant que s'ils étaient forcés à se défendre ou à défendre leurs alliés, les États-Unis "détruiraient totalement la Corée du Nord". Trump s'exprimait ce jour pour la première fois à l'occasion de l'Assemblée générale de l'ONU. Il en a profité pour confirmer ses positions et demander aux leaders mondiaux de s'opposer à la Corée du Nord, qualifiant le régime de Pyongyang de "vicieux".

AutoZone a publié ses trimestriels avant bourse à Wall Street ce jour. Adobe, Bed Bath & Beyond et FedEx, annonceront après la clôture.

LES VALEURS

Steelcase (+4%), groupe du Michigan actif dans les équipements de bureau, a publié ses résultats du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 36,9 M$ (0,31$ par action), contre 38,2 M$ (0,31$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 775,6 M$, contre 758 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,23$, pour des revenus de 757 M$. Sur le troisième trimestre, le groupe vise un bpa compris entre 0,21 et 0,25$, pour des revenus entre 785 et 810 M$.

AutoZone (-3%), le détaillant américain en équipements automobiles, a présenté ses résultats du quatrième trimestre fiscal. Les ventes sont de 3,5 Mds$, en hausse de 3,3% en glissement annuel. Les ventes US "comparables" augmentent de 1%. Les bénéfices progressent de 1,7% à 433,9 M$. Le bénéfice par action grimpe de son côté de 6,8% à 15,27$. Le bpa ajusté est quant à lui de 15,18$, en croissance de 6,1%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 15,11$, pour des revenus de 3,49 Mds$, et une croissance "comparable" US de +1,6%.

Adobe Systems (+1%) doit publier ce soir, après la clôture de Wall Street, ses résultats du troisième trimestre. Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action de 1,01$, pour des revenus de 1,82 Md$. Un an avant, sur la même période, le groupe avait enregistré un bénéfice par action de 0,75$ et des revenus de 1,46 Md$. Lors de la publication des comptes du second trimestre, Adobe avait annoncé viser un bpa de 1$, et des ventes de 1,82 Md$ sur le troisième trimestre.

Bob Evans Farms (+6%) fait l'objet d'une offre d'acquisition de Post Holdings (stable) pour 77$ par titre, soit une valeur equity totale de 1,5 Md$. Post Holdings estime que l'opération renforcera significativement son portefeuille de marques, étendant les choix des clients et accentuant sa présence dans les catégories de plus forte croissance du marché de l'alimentaire emballé. Le rachat de Bob Evans est attendu immédiatement relutif sur les profits de Post Holdings.

Nike (-1%). Susquehanna a abaissé sa notation de 'positive' à 'neutre' sur la valeur. Le broker craint un ralentissement en Amérique du Nord et en Europe. Il constate en particulier la sous-performance de catégories telles que le basket, qui laisserait un stock excédentaire.

Gap (+1%). Credit Suisse a revu sa recommandation de 'sous-performance' à 'neutre' sur la valeur, portant par ailleurs de 23$ à 30$ son objectif de cours. Le broker évoque les fermetures d'environ 200 magasins 'de faible qualité'. Credit Suisse juge par ailleurs la valorisation attractive, et relève des améliorations dans la chaîne d'approvisionnement.

Tesla (-2%). Jefferies a initié sa recommandation sur le dossier Tesla à 'sous-performance', avec un objectif de cours de 280$ représentant un gros potentiel de baisse de plus de 27% sur les cours de clôture de la veille. Jefferies anticipe des résultats déficitaires pour Tesla jusqu'en 2020...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Atari rebondit de 9,9% désormais à 0,49 euro ce mercredi dans un volume de 2 millions de pièces...

Publié le 18/07/2018

Fin d'action de concert au capital

Publié le 18/07/2018

Ericsson bondit de 9,13% à 74,10 couronnes suédoises à la faveur de deux bonnes nouvelles : des comptes moins dégradés que prévu au deuxième trimestre et une activité dynamique aux Etats-Unis.…

Publié le 18/07/2018

EOS imaging retombe en bourse, sur la place parisienne ce mercredi...

Publié le 18/07/2018

Greenpeace et le réseau Sortir du nucléaire portent plainte contre EDF et sa filiale Framatome suite aux problèmes de soudures constatés sur le...