5 267.33 PTS
+0.00 %
5 265.50
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 212.93
+0.03 %
DAX PTS
12 607.20
+0.10 %
Dowjones PTS
22 296.09
-0.24 %
5 867.35
+0.00 %
Nikkei PTS
20 330.19
-0.33 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street repasse dans le rouge, alors que débute Jackson Hole

| Boursier | 91 | Aucun vote sur cette news

Wall Street fléchit désormais prudemment ce jeudi...

Wall Street repasse dans le rouge, alors que débute Jackson Hole
Credits Reuters

Wall Street fléchit désormais prudemment ce jeudi. Le DJIA abandonne actuellement 0,04% à 21.804 pts, alors que le Nasdaq perd 0,27% à 6.261 pts. Le S&P500 cède 0,12% à 2.441 pts. Le symposium de politique monétaire de Jackson Hole, qui réunit les grands argentiers mondiaux durant trois jours dans le Wyoming, débute ce jeudi. Les opérateurs seront très attentifs aux commentaires des banquiers centraux à cette occasion.

Le Département US au Travail annonce ce jour que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont augmenté de 2.000 la semaine passée, pour ressortir à 234.000. Le consensus tablait sur 238.000. Malgré cette légère remontée, les inscriptions restent proches de leur plus bas historique. La moyenne à quatre semaines ressort à 237.750 pour la période terminant le 19 août. Un chiffre en repli de 2.750 sur une semaine.

D'après la National Association of Realtors américaine ce jeudi, les reventes de logements existants pour le mois de juillet 2017 se sont établies sur un rythme de 5,44 millions d'unités, contre 5,56 millions de consensus et 5,52 millions sur le mois antérieur.

Pour finir, l'indice manufacturier de la Fed de Kansas City pour le mois d'août est ressorti positif de 16 points, contre +10 un mois avant, ce qui signale une accélération de l'industrie manufacturière de la région.

Abercrombie, Dollar Tree, Tiffany, Staples, JM Smucker, Sears, Hormel Foods et Patterson, ont publié leurs derniers résultats trimestriels avant bourse ce jour à Wall Street. Autodesk, Broadcom, Brocade, GameStop, Marvell Tech et VMware annoncent après bourse.

LES VALEURS

PVH (+5%) gagne du terrain à Wall Street. Le groupe, maison-mère de Calvin Klein et Tommy Hilfiger, a affiché des bénéfices trimestriels supérieurs aux attentes, dopant dans la foulée ses prévisions. Pour le second trimestre, le bénéfice net est ressorti à 120 M$ soit 1,52$ par titre, contre 91 M$ un an avant. Le bpa ajusté a représenté 1,69$, pour un profit de 122 M$. Les revenus se sont appréciés de 7% à 2,07 Mds$. Le bpa GAAP annuel est maintenant anticipé entre 6,44 et 6,54$, alors que le bpa ajusté est estimé entre 7,6 et 7,7$.

HP Inc (+4%) a bénéficié sur le trimestre clos de la croissance des ventes PC, améliorant ainsi son profit. Sur le troisième trimestre fiscal, les revenus ont augmenté de 10% à 13,1 Mds$, pour un bpa dilué GAAP des opérations continues de 41 cents, à comparer à une guidance allant de 36 à 40 cents. Le bpa non-GAAP trimestriel s'est établi à 43 cents, également supérieur aux attentes. Le bénéfice net est ressorti à 696 M$. Le groupe de Palo Alto prévoit un bpa allant de 42 à 45 cents sur le trimestre clos en octobre, alors que le bpa annuel est anticipé entre 1,63 et 1,66$.

Williams-Sonoma (+4%) a dépassé le consensus de profit. Le détaillant américain a affiché pour le second trimestre un bénéfice net de 53 M$ et 61 cents par titre, contre 52 M$ et 58 cents un an avant. Les revenus ont totalisé 1,2 Md$, contre 1,16 Md$ un an auparavant. Le consensus était de 59 cents de bpa trimestriel et 1,2 Md$ de facturations. Pour le troisième trimestre fiscal, le groupe prévoit un bpa allant de 80 à 87 cents, alors que les revenus sont attendus entre 1,27 et 1,31 Md$.

Tiffany (-1%). Le joaillier new-yorkais a annoncé pour son second trimestre fiscal des revenus de 960 M$, contre 932 M$ un an avant. Le bénéfice net s'est élevé à 115 M$ et 92 cents par titre, contre 106 M$ et 84 cents par action un an auparavant. Sur ce trimestre clos fin juillet, les revenus se sont donc appréciés de 3% en glissement annuel, malgré un déclin de 2% de l'activité à magasins constants. Le bénéfice net s'est apprécié de 9%.

J.M. Smucker (-7%) a raté le consensus au 1er trimestre fiscal. Sur la période, le groupe a dévoilé un bénéfice net de 127 M$ soit 1,12$ par action, ainsi qu'un bpa ajusté de 1,51$. Le consensus était de 1,61$ de bpa ajusté. Le groupe alimentaire a affiché des revenus trimestriels de 1,75 Md$, alors que le consensus était de 1,82 Md$. Le bpa annuel est anticipé entre 7,75 et 7,95$ par titre.

Hormel Foods (-6%) a également déçu sur le trimestre clos. Le bénéfice net du troisième trimestre s'est établi à 182 M$ et 34 cents par titre, alors que le consensus de place était de 37 cents. Les revenus se sont élevés à 2,21 Mds$. Hormel envisage un bpa annuel allant de 1,54 à 1,58$.

Sears (+3%). Le détaillant américain a déploré une perte pour le second trimestre, avec la baisse du trafic en magasins et l'activité promotionnelle accrue. Dans un contexte très concurrentiel, le groupe entend par ailleurs fermer 28 magasins Kmart supplémentaires cette année, alors qu'il envisageait déjà 150 fermetures sur les enseignes Sears et Kmart d'ici la fin du troisième trimestre. Sur le second trimestre, les ventes à comparable ont encore baissé de 11,5%. Les revenus totaux ont chuté de 22% à 4,4 Mds$. La perte nette part du groupe est ressortie à 251 M$ et 2,34$ par titre, contre 395 M$ un an avant.

Abercrombie (+15%). Pour le second trimestre, le groupe a affiché une perte GAAP par action de 23 cents, contre -19 cents un an avant. Le bpa ajusté est dans le rouge à hauteur de 16 cents, contre -25 cents un an plus tôt. Les revenus trimestriels se sont élevés à 779 M$, contre 783 M$ un an avant. Pour l'exercice 2017, le groupe prévoit des ventes à comparable assez stables, voire en légère hausse pour ce qui concerne le second semestre.

Dollar Tree (+9%). Pour le second trimestre fiscal clos fin juillet 2017, le détaillant 'discount' américain a affiché des revenus en croissance de 6% à 5,3 Mds$, une marge brute en hausse de 7,6% à 1,63 Md$ et un bénéfice opérationnel amélioré de 17% à 420 M$. Le bénéfice net trimestriel a grimpé à 234 M$, alors que le bpa dilué a augmenté de 36% à 98 cents par titre. Sur le 1er semestre dans son ensemble, le bénéfice net ressort en hausse de 8% à 434 M$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2017

Matériel de transport, de protection et de rangement...

Publié le 26/09/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 26/09/2017

L'heure de vérité approche

Publié le 26/09/2017

Le groupe a défini sa nouvelle feuille de route en prévision de l'assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS