Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 581.64 PTS
-
5 575.5
-
SBF 120 PTS
4 415.72
-
DAX PTS
13 382.30
+0.69 %
Dow Jones PTS
29 823.92
+0.63 %
12 455.33
+1.52 %
1.208
+0.1 %

Wall Street remonte timidement après la purge, GAFAM et élection en vue

| Boursier | 503 | Aucun vote sur cette news

La cote américaine n'offre pas de tendance claire avant bourse ce mardi, après la lourde correction de la veille (-2,29% sur le DJIA, -1,64% sur le...

Wall Street remonte timidement après la purge, GAFAM et élection en vue
Credits Reuters

La cote américaine n'offre pas de tendance claire avant bourse ce mardi, après la lourde correction de la veille (-2,29% sur le DJIA, -1,64% sur le Nasdaq) sur fond de craintes sanitaires. Le Dow Jones est attendu en timide hausse de 0,2%, tandis que le S&P500 s'affiche en progression de 0,3%. Le Nasdaq prend 0,4% en pré-séance. Sur le Nymex, le baril de brut WTI gagne 0,4% à 38,7$. L'once d'or perd 0,1% à 1.904$. L'indice dollar cède 0,2% face à un panier de devises de référence.

Les commandes de biens durables aux États-Unis pour le mois de septembre 2020 sont ressorties en augmentation de 1,9% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de +0,4% et après un gain de 0,5% un mois plus tôt. Hors transport, les commandes se sont améliorées de 0,8% par rapport au mois d'août, contre un consensus de +0,4% et après une hausse de 0,6% sur le mois précédent.

L'indice S&P Case-Shiller des prix de l'immobilier du mois d'août sera annoncé à 14 heures (consensus +0,4% pour l'indice 20-City ajusté par rapport au mois précédent). L'indice FHFA des prix de l'immobilier pour le mois d'août sera communiqué à la même heure (consensus +0,7%). L'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par le Conference Board pour le mois d'octobre sera annoncé à 15 heures (consensus 102). L'indice manufacturier de la Fed de Richmond pour octobre sera dévoilé à 15 heures (consensus 18).

Les opérateurs demeurent en attendant très prudents face aux nouvelles mesures restrictives en place ou attendues dans de nombreux pays devant la propagation du coronavirus. De plus les incertitudes aux Etats-Unis sur le plan de relance ou l'élection présidentielle pèsent sur les marchés, qui comme on sait détestent le doute. L'autre point clé de la semaine résidera dans la teneur des publications des GAFAM à Wall Street. Microsoft annonce ce soir ses derniers comptes. Apple, Facebook, Alphabet et Amazon publient tous jeudi soir.

Selon l'Université Johns Hopkins ce mardi, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde depuis les débuts de l'épidémie atteint désormais 43,6 millions, dont 8,7 millions aux USA, 7,95 millions en Inde, 5,41 millions au Brésil et 1,54 million en Russie. 1,21 million de cas ont été confirmés en France, 1,1 million en Espagne et 1,1 million en Argentine... Le virus a fait 1,16 million de morts dans le monde et 225.739 aux États-Unis.

En dehors de Microsoft, 3M, Eli Lilly, AMD, Merck, Raytheon, Caterpillar, Xerox, Harley-Davidson, Omnicom, Pfizer ou Sherwin-Williams, publient aussi ce jour leurs derniers résultats financiers trimestriels à Wall Street.

Les valeurs

Advanced Micro Devices va racheter son concurrent Xilinx dans le cadre d'une transaction entièrement en actions qui valorise ce dernier 35 milliards de dollars. L'opération permettra à AMD d'élargir considérablement sa gamme de produits et sa clientèle sur les divers marchés en croissance où Xilinx est un leader établi. Elle permettra notamment à AMD de davantage concurrencer Intel et Nvidia sur le très lucratif marché des composants informatiques pour centres de données. L'opération devrait être immédiatement relutive sur les marges d'AMD, son bénéfice par action et sa génération de flux de trésorerie disponible et permettre une croissance de premier plan dans le secteur.

Selon les termes de l'accord, les actionnaires de Xilinx recevront 1,7234 titre AMD pour chaque titre détenu. Après la clôture, les actionnaires actuels d'AMD détiendront environ 74% de la société combinée sur une base entièrement diluée. AMD prévoit de réaliser des gains d'efficacité opérationnelle d'environ 300 millions de dollars au cours des 18 mois suivant la clôture de la transaction, principalement grâce à des synergies en matière de coûts des biens vendus, d'infrastructures partagées et à la rationalisation de zones communes.

3M, le géant industriel diversifié du Minnesota, a annoncé pour le troisième trimestre des résultats supérieurs aux attentes, avec les ventes d'équipements médicaux. Le groupe, qui conçoit notamment des respirateurs et d'autres équipements nécessaires pour lutter contre la pandémie, a annoncé sur le trimestre un bénéfice net de 1,41 milliard de dollars soit 2,43$ par titre, contre 1,59 milliard de dollars et 2,75$ par titre un an avant. Le consensus FactSet était de 2,26$. Les revenus se sont appréciés de 4,5% à 8,35 milliards de dollars, contre 8 milliards un an avant et 8,3 milliards de consensus.

Pfizer, le géant pharmaceutique américain, a annoncé des bénéfices supérieurs aux attentes pour son troisième trimestre et resserré sa guidance 2020 de profits. Le groupe anticipe une demande d'enregistrement pour une utilisation d'urgence en novembre d'un éventuel vaccin covid auprès de la FDA. Sur le trimestre clos en septembre, le laboratoire a réalisé un bénéfice ajusté par action de 72 cents, en repli de 5%, contre 71 cents de consensus. Les revenus du groupe se sont tassés de 4,5% à 12,1 milliards de dollars, contre 12,3 milliards de consensus. Le groupe envisage des revenus annuels allant de 48,8 à 49,5 milliards de dollars, contre une fourchette antérieure allant de 48,6 à 50,6 milliards. Le bénéfice ajusté par action est anticipé entre 2,88 et 2,93$, contre 2,85-2,95$ auparavant.

Merck a annoncé pour son troisième trimestre des revenus de 12,6 milliards de dollars, en croissance de 1%, contre environ 12,2 milliards de consensus. Hors impact des effets de change, la croissance a été de 2%. Les ventes de Keytruda ont augmenté de 21% à 3,7 milliards de dollars. Le bénéfice GAAP par titre a représenté 1,16$, alors que le bénéfice ajusté par action a très largement dépassé les attentes à 1,74$. Le groupe resserre et relève sa guidance 2020 de revenus, entre 47,6 et 48,6 milliards de dollars. En revanche, le groupe resserre et abaisse sa guidance de bpa GAAP annuel entre 4,55 et 4,65$. Enfin, Merck resserre et rehausse sa fourchette indicative de bpa ajusté entre 5,91 et 6,01$.

Eli Lilly, le laboratoire d'Indianapolis, a annoncé pour son troisième trimestre fiscal clos en septembre un bénéfice ajusté par action de 1,54$, en croissance de 4%, contre 1,71$ de consensus. Les revenus du groupe se sont améliorés de 5% en glissement annuel à 5,74 milliards de dollars, contre 5,88 milliards de consensus. Le groupe table sur des revenus annuels allant de 23,7 à 24,2 milliards de dollars, en ligne avec sa guidance antérieure, pour un bénéfice par action logé entre 6,2 et 6,4$.

Xerox a dévoilé pour son troisième trimestre un cash flow des opérations continues de 106 millions de dollars et un free cash flow de 88 millions. La marge opérationnelle ajustée a représenté 7,4%, en retrait de 460 points de base. Le groupe a réalisé 1,77 milliard de dollars de revenus trimestriels, en forte baisse de 19% en glissement annuel et de près de 20% à devises constantes, mais en hausse de 302 millions de dollars par rapport au trimestre antérieur. Le bénéfice GAAP par action des opérations poursuivies a atteint 41 cents, en retrait de 27 cents en glissement annuel mais en hausse de 30 cents par rapport au second trimestre. Le bpa ajusté a été de 48 cents. Le consensus était de 24 cents de bpa ajusté et 1,6 milliard de revenus.

Omnicom, le géant publicitaire américain, a annoncé pour son troisième trimestre un bénéfice net part du groupe de 313 millions de dollars, contre 290 millions de dollars un an plus tôt. Le bénéfice dilué par action a été de 1,45$, contre 1,32$ sur le T3 2019. Les revenus mondiaux ont reculé de 11% à 3,21 milliards de dollars, contre 3,62 milliards un an auparavant. Le consensus était de 1,06$ de bpa pour 3,03 milliards de dollars de recettes. Le groupe a donc dépassé les attentes, malgré un impact fort de la pandémie.

Raytheon Technologies, le contractant américain de défense, a annoncé pour le trimestre clos un bénéfice en déclin, mais un bpa ajusté supérieur au consensus de marché. Le bénéfice net trimestriel est ressorti à 264 millions de dollars et 17 cents par titre, contre 1,15 milliard de dollars et 1,33$ par action un an avant. Les revenus se sont établis quant à eux à 14,74 milliards de dollars, contre 11,37 milliards un an plus tôt. Sur une base ajustée, le bpa trimestriel est ressorti à 58 cents contre un consensus FactSet de 50 cents. Le consensus de revenus était de 15,06 milliards de dollars.

Caterpillar a battu le consensus de profits au troisième trimestre, malgré la baisse de la demande. Sur le trimestre clos en septembre, le bénéfice par action est ressorti à 1,22$, en retrait de moitié en glissement annuel mais supérieur de 4 cents au consensus. Les revenus se sont effondrés de 23% à 9,9 milliards de dollars, contre un consensus de 9,8 milliards. La marge opérationnelle a décliné à 10% contre 15,8% un an plus tôt. Le groupe a terminé le trimestre avec 9,3 milliards de cash et plus de 14 milliards de dollars de sources de liquidités.

Restaurant Brands International, propriétaire de la chaîne Burger King, a annoncé une chute de 28% de son bénéfice trimestriel avec les investissements en équipements destinés à faire face à la pandémie.

JM Smucker vend sa marque Crisco à son rival B&G Foods pour 550 millions de dollars en actions afin de se recentrer sur les aliments pour animaux de compagnie, le café et les collations.

Harley-Davidson a publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, malgré la crise sanitaire. Le bénéfice net trimestriel est ressorti à 120 millions de dollars soit 78 cents par action, contre 87 millions de dollars et 55 cents par titre un an auparavant. Le bénéfice ajusté trimestriel a été de 1,05$, contre 70 cents un an avant et 28 cents seulement de consensus FactSet. Les revenus ont représenté 1,16 milliard de dollars, contre 1,27 milliard un an avant et 844 millions de consensus.

Tiffany. La Commission européenne a donné son accord au projet d'acquisition du joaillier new-yorkais par le Français LVMH.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2020

Le CAC 40 est toujours dans le vert avant l’ouverture des marchés américainsMarchés américains attendus en hausse de leur côté à en croire les contrats Futures sur les indicesPour rappel,…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne