En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 816.12 PTS
-1.9 %
4 817.00
-1.81 %
SBF 120 PTS
3 818.42
-1.96 %
DAX PTS
12 177.18
-3.71 %
Dow Jones PTS
27 685.38
-2.29 %
11 504.52
-1.61 %
1.181
-0.43 %

Wall Street rechute, Trump reporte le plan de relance après l'élection

| Boursier | 912 | Aucun vote sur cette news

Donald Trump a annoncé dans un tweet que les négociations en vue de mettre au point ce plan face aux dégâts du coronavirus étaient désormais reportés au-delà des élections du 3 novembre.

Wall Street rechute, Trump reporte le plan de relance après l'élection
Credits Reuters

La Bourse de New York a changé de tendance, mardi soir, retombant dans le rouge après l'annonce d'un échec des négociations sur un nouveau plan de soutien budgétaire à l'économie américaine, très attendu par les marchés financiers. Le président américain Donald Trump a rejeté dans un tweet les propositions démocrates, ajoutant qu'il ferait voter une loi après l'élection du 3 novembre "lorsque j'aurai gagné".

Peu après 21h30, l'indice Dow Jones perdait 1,1%, tandis que l'indice large S&P 500 lâchait 1,2% et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques et biotechs, reculait de 1,3%.

Mardi soir, Donald Trump a annoncé dans un tweet que les négociations en vue de mettre au point ce plan face aux dégâts du coronavirus étaient désormais reportés au-delà des élections du 3 novembre. La présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, s'étaient entretenus presque tous les jours depuis 8 jours, sans parvenir à un accord.

Critiquant les propositions de Mme Pelosi, Donald Trump a annoncé qu'il ferait adopter un vaste plan de soutien "dès que j'aurai gagné" l'élection du 3 novembre.

Priorité au vote du Sénat sur la nouvelle juge de la Cour Suprême

"Nancy Pelosi demande 2.400 Mds$ pour renflouer des Etat démocrates mal gérés avec des taux de criminalité élevés, cet argent n'a aucun rapport avec le Covid-19. Nous avons fait une offre généreuse de 1.600 Mds$ et comme d'habitude, elle ne négocie pas de bonne foi. Je rejette sa demande et je pense à l'avenir de notre Pays. J'ai demandé à mes représentants de cesser de négocier jusqu'à après l'élection, et lorsque j'aurai gagné, je ferai passer un vaste plan de soutien qui sera centré sur les Américains qui travaillent dur et les petites entreprises", s'est exclamé Donald Trump.

Il a ajouté qu'il avait demandé à Mitch McConnell, le président républicain du Sénat, de se consacrer désormais à plein temps à approuver la nomination de la juge conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour suprême des Etats-Unis. Celle-ci a été désignée par Trump malgré les protestations des Démocrates, mais le Sénat doit encore se prononcer sur ce choix.

Pour Donald Trump, l'économie américaine "se porte très bien"

Donald Trump a réfuté que les Etats-Unis aient besoin d'urgence d'un nouveau plan d'aide budgétaire, malgré les avis de nombreux économistes et du président de la Réserve fédérale Jerome Powell, qui a encore appelé ce mardi que le Congrès à en faire trop, plutôt que trop peu, en matière de soutien à l'économie... Le patron de la Fed a estimé que la reprise était loin d'être achevée, et que la tendance pourrait s'inverser sans soutien supplémentaire...

Un avis que ne partage donc pas Donald Trump, qui juge que "notre économie se porte très bien. Le marché boursier est à des niveaux record. L'emploi revient et le chômage recule dans des proportions record. Nous sommes à la pointe de la reprise économique mondiale et LE MEILLEUR EST A VENIR", a encore tweeté le président américain.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/10/2020

Au 30 juin 2020, les fonds propres prudentiels atteignent 1,917 MdE

Publié le 26/10/2020

Cette offre est formulée au prix de 98 euros par action...

Publié le 26/10/2020

Delta Drone confirme son éligibilité au dispositif PEA-PME...

Publié le 26/10/2020

Coface SA a l'intention d'annuler toutes les actions rachetées...

Publié le 26/10/2020

Le résultat net consolidé du Groupe Crédit Agricole Nord de France s'élève à 59 ME, en baisse de -50,3% sur un an, en raison de la baisse du résultat social de la Caisse régionale, des…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne