Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 385.14 PTS
-
6 412.50
+2.16 %
SBF 120 PTS
5 007.76
+1.48 %
DAX PTS
15 416.64
+1.43 %
Dow Jones PTS
34 382.13
+1.06 %
13 393.12
+2.17 %
1.215
+0.03 %

Wall Street : rebond attendu malgré les craintes sur l'inflation

| Boursier | 292 | Aucun vote sur cette news

Dans le sillage des places européennes, Wall Street va tenter de rebondir au lendemain d'une séance de forte consolidation...

Wall Street : rebond attendu malgré les craintes sur l'inflation

Dans le sillage des places européennes, Wall Street va tenter de rebondir au lendemain d'une séance de forte consolidation. Le Nasdaq a particulièrement souffert, avec une baisse de près de 2% à la clôture. Malgré une salve de résultats d'entreprises largement supérieurs aux attentes pour le 1er trimestre, les marchés s'inquiètent des valorisations élevées atteintes par les actions, et craignent que la reprise économique ne s'accompagne d'un dérapage inflationniste.

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a d'ailleurs reconnu pour la 1ere fois que les taux d'intérêts pourraient avoir à être légèrement relevés aux Etats-Unis pour éviter toute surchauffe, à mesure que les programmes d'investissements de l'administration Biden seront mis en place. Pas de quoi rassurer des marchés nourris depuis de longues années par les centaines de milliards de dollars injectés par la Fed.

Par ailleurs, Robert Kaplan, le patron de la Fed de Dallas, a répété mardi, dans un entretien au site 'MarketWatch' qu'il pensait qu'il était temps de parler de réduire les achats d'actifs de la Fed... Soulignant la vigueur de la reprise économique aux Etats-Unis, il a estimé qu'il "ferait sens pour la banque centrale d'au moins commencer à débattre de l'ajustement du plan" d'achat d'obligations d'Etat" (120 milliards de dollars par mois), a-t-il ainsi déclaré. Des propos à nuancer toutefois dans la mesure où M. Kaplan ne dispose pas cette année d'un droit de vote dans le Comité FOMC qui établit la politique monétaire américaine.

Des déclarations qui ont néanmoins pesé sur les secteurs technologiques et internet, qui pâtissent en premier lieu des craintes d'inflation et de hausses de taux.

Les nouveaux indicateurs de conjoncture attendus ce jour devraient permettre de confirmer la vigueur de la première économie mondiale. Le rapport d'ADP sur l'emploi privé sera dévoilé à 14h15, avant l'indice PMI IHS Markit final des services (15h45) et l'Indice ISM des services (16h00). Le rapport hebdomadaire du Département à l'énergie sur les stocks pétroliers domestiques sera également à suivre (16h30).

Sur les marchés obligataires, les taux se tendent légèrement ce matin. Le rendement du T-Bond américain à 10 ans pointe à 1,60% (+0,7 point de base) après un plus haut à 1,76% atteint en mars. Le rendement du "30 ans" avance de 1 pb à 2,271%.

Du côté des changes, le dollar gagne encore du terrain. L'indice du dollar s'adjuge actuellement 0,5% à 91,4 points face à un panier de devises de référence. A l'inverse, l'euro redonne 0,2% face au billet vert à 1,199$ dans les échanges interbancaires.

Le pétrole poursuit sa marche en avant, l'optimisme sur la croissance de la demande l'emportant sur les inquiétudes concernant les nouvelles vagues de Covid-19 en Inde, au Japon et au Brésil. Les investisseurs voient aussi d'un bon oeil les calendriers de levée des restrictions anti-Covid prises par plusieurs pays européens, dont la France, l'Italie et l'Allemagne. Le baril de brut léger américain WTI prend en ce moment 1,2% à 66,5$ sur le Nymex pour le contrat à terme de juin, tandis que le Brent gagne 1,2% à 69,7$ (contrat de juillet).

Plus globalement, de nombreuses matières premières évoluent sur des niveaux plus observés depuis de longues années sur des perspectives de fort rebond de l'économie mondiale après la pandémie. L'indice 'Bloomberg Commodity Spot' a d'ailleurs atteint hier son plus haut niveau depuis 2011. De quoi alimenter les craintes inflationnistes.

Enfin, sur le marché des "cryptos", le bitcoin cède 1,3% sur 24h, autour de 55.450$ sur la plateforme Bitfinex.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 mai 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

Du 1er au 31 mai 2021

MIEUX QUE GRATUIT ?
"Un ordre de bourse qui vous rapporte"

Tradez gratuitement et recevez 1€ par ordre exécuté
sur tous les produits de la gamme Morgan Stanley*
Valable sur tous les ordres >= à 500€*, offre limitée à 200€

Découvrir l'offre

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Communication à caractère promotionnel. *Voir conditions de l'offre.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/05/2021

Ivalis a ainsi réussi à recouvrer un niveau d'activité proche de celui de l'exercice 2020-21 au cours du second semestre

Publié le 14/05/2021

Videlio a réalisé un chiffre d’affaires de 52,1 millions d’euros au premier trimestre 2021, en repli de 5,9 % à périmètre publié par rapport à celui du premier trimestre 2020 et de 6,9…

Publié le 14/05/2021

Les comptes du 1er trimestre de la plate-forme de négociation de "cryptos" sont en forte hausse, bien qu'un peu en-deçà du consensus.

Publié le 14/05/2021

Les produits retraités des activités de Touax se sont élevés à 24,6 millions au premier trimestre 2021, en recul de 4,2%. Les activités en propriété ont progressent de 3,2% à 23,06 millions…

Publié le 14/05/2021

A la suite de l’intrusion détectée sur son réseau informatique, Laurent Perrier a annoncé avoir immédiatement engagé toutes les mesures nécessaires pour rétablir son activité dans les…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne