En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Wall Street prend ses profits, avant la conférence de Trump

| Boursier | 421 | Aucun vote sur cette news

Wall Street fléchit de nouveau ce mercredi, cédant aux prises de bénéfices après avoir "acheté" des mois durant le projet de réforme fiscale de...

Wall Street prend ses profits, avant la conférence de Trump
Credits Reuters

Wall Street fléchit de nouveau ce mercredi, cédant aux prises de bénéfices après avoir "acheté" des mois durant le projet de réforme fiscale de l'administration Trump. Le DJIA consolide de 0,01% à 24.752 pts, alors que le Nasdaq perd 0,26% à 6.946 pts. Le S&P500 abandonne 0,09% à 2.679 pts.

Belle victoire de Trump

Les deux Chambres du Congrès américain (Chambre des représentants et Sénat) ont donc successivement validé hier le projet de réforme fiscale cher à Donald Trump. L'adoption finale de la réforme est attendue ce mercredi, la Chambre devant voter de nouveau. Il s'agirait alors d'une victoire majeure pour Donald Trump, qui tiendrait là l'une de ses principales promesses de campagne. Pour des raisons techniques, la Chambre des représentants doit revoter ce jour, mais le résultat ne fait guère de doute.

Promulgation avant Noël ?

Le Congrès américain pourra alors transmettre le projet pour signature à Donald Trump. Selon toute probabilité, le président américain pourra donc promulguer la législation avant Noël. Une conférence de presse est d'ailleurs prévue ce jour à la Maison Blanche (19 heures en France), afin que Trump proclame fièrement sa belle victoire. Évidemment, la suite des événements sera sans doute un peu plus compliquée, l'administration Trump misant sur une accélération de la croissance des États-Unis, qui compenserait les pertes de recettes fiscales.

Excellents chiffres de l'immobilier

D'après la National Association of Realtors américaine ce mercredi, les reventes de logements aux États-Unis pour le mois de novembre 2017 sont ressorties au plus haut niveau en 11 ans. Les reventes ont augmenté de 5,6% en comparaison de la lecture révisée (en hausse) du mois d'octobre. Ainsi, les reventes de novembre totalisent 5,81 millions d'unités, en rythme ajusté des variations saisonnières. Le consensus de place, quant à lui, était logé à 5,55 millions d'unités, ce qui aurait représenté une performance stable en comparaison du mois précédent. En glissement annuel, par rapport au mois de novembre 2016, la progression des reventes est ressortie à 3,8%.

Il faut remonter au mois de décembre 2006 pour retrouver un tel niveau de ventes sur le marché de l'ancien aux USA. Les ventes de logements existants aux États-Unis représentent pratiquement 90% du marché.

Forte baisse des stocks domestiques de brut

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 6,5 millions de barils sur la semaine close au 15 décembre, à 436,5 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 3,8 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux progressé de 1,2 million de barils, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont augmenté de 0,8 million de barils... Sur le Nymex, le baril de brut pour février est actuellement assez stable à 57,6$.

LES VALEURS

General Mills (-1%). Le groupe alimentaire américain a rehaussé ses estimations financières, en marge de solides publications trimestrielles. Pour le second trimestre fiscal, clos fin novembre 2017, le bénéfice net est ressorti à 430 M$ soit 74 cents par titre, contre 482 M$ un an plus tôt. Le bpa ajusté s'est élevé à 82 cents, en ligne avec les attentes. Les revenus se sont appréciés de 2% à 4,2 Mds$. Pour l'exercice fiscal 2018, le groupe envisage maintenant des ventes stables ou en baisse organique de 1%.

BlackBerry (+10%). Pour le troisième trimestre fiscal 2018, le groupe vient d'annoncer un record de revenus dans les activités logiciels et services. Sur ce T3 fiscal, les revenus totaux ont atteint 235 M$ en non-GAAP et 226 M$ en GAAP. La marge brute atteint 77% en non-GAAP et 74% en GAAP. Le bénéfice opérationnel ajusté est positif de 16 M$, mais le profit opérationnel GAAP est une perte de 258 M$. L'Ebitda ajusté est positif de 35 M$. Le bénéfice ajusté par action est positif de 3 cents, mais le bpa GAAP est en pertes (-52 cents).

FedEx (+2%) a publié hier soir ses résultats du second trimestre fiscal 2018. Les bénéfices sont de 775 M$ (2,84$ par action), contre 700 M$ (2,59$ par action) un an avant. Le bénéfice par action ajusté ressort à 3,18$, contre 2,77$ un an plus tôt. Les revenus s'élèvent à 16,3 Mds$, contre 14,9 Mds$ sur la même période, un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,73$, pour des revenus de 15,7 Mds$.

Micron (+2%) a dévoilé également, hier soir, ses résultats du premier trimestre fiscal 2018. Les bénéfices sont de 2,68 Mds$ (2,19$ par action), contre 180 M$ (0,16$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 2,45$. Les revenus atteignent 6,8 Mds$, contre 3,97 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,20$, pour des revenus de 6,4 Mds$.

Red Hat (-6%) a présenté ses comptes du troisième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 101 M$ (0,54$ par action), contre 68 M$ (0,37$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,73$. Les revenus s'élèvent à 748 M$, contre 615 M$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,70$, pour des revenus de 735 M$. Sur l'exercice, le groupe vise des revenus compris entre 2,906 et 2,911 Mds$, pour un bpa d'environ 2,88$.

UPS (stable) a annoncé hier avoir placé une réservation pour 125 camions électriques 'Semi' auprès du Californien Tesla (-1%). Les semi-remorques en question rejoindront la flotte de véhicules d'UPS, qui comprend déjà bon nombre de véhicules aux 'carburants alternatifs' et aux technologies avancées. Rappelons que PepsiCo avait déjà précommandé pas moins de 100 camions électriques 'Semi' il y a seulement quelques jours.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…