Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 581.64 PTS
+1.14 %
5 575.5
+1.21 %
SBF 120 PTS
4 415.72
+1.12 %
DAX PTS
13 382.30
+0.69 %
Dow Jones PTS
29 823.92
+0.63 %
12 455.33
+1.52 %
1.207
+1.18 %

Wall Street : nouveaux sommets !

| Boursier | 863 | Aucun vote sur cette news

Wall Street poursuit son ascension en ce début de semaine de Noël...

Wall Street : nouveaux sommets !
Credits Reuters

Wall Street poursuit son ascension en ce début de semaine de Noël. Après avoir clôturé sur de nouveaux sommets vendredi, la place américaine reste portée par l'amélioration des perspectives sur l'économie mondiale après l'annonce de l'accord de Phase 1 entre les Etats-Unis et la Chine. Donald Trump a d'ailleurs affirmé samedi que les deux pays signeraient "très prochainement" cet accord alors que Pékin a annoncé de son côté une baisse temporaire des taxes sur toute une série de produits qu'elle importe et dont elle a peur de manquer, à commencer par le porc.

Sur l'agenda macroéconomique, les opérateurs ont pris connaissance d'une baisse surprise des commandes de biens durables en novembre ainsi que de ventes de logements neufs inférieures aux attentes. L'actualité entreprises est limitée en ce 23 décembre même si Boeing fait couler beaucoup d'encre suite à l'annonce de la démission de son patron juste avant l'ouverture des marchés.

L'indice Dow Jones gagne actuellement 0,40% à 28.568 points, tandis que l'indice large S&P 500 progresse de 0,14% à 3.226 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, grimpe de 0,18% à 8.941 pts. Sur le marché des changes, l'indice dollar, qui mesure son évolution face à un panier de 6 grandes devises, cède 0,03% à 97,25 points. Enfin, le baril de WTI rend 0,4% à 60,2$.

D'après le rapport gouvernemental du jour aux États-Unis, les commandes de biens durables ont reculé de 2% en novembre en comparaison du mois antérieur, contre une hausse de 1,5% attendue par le consensus et +0,2% pour la lecture révisée du mois précédent. Hors transport, ces commandes sont restées stables, contre -0,1% de consensus et +0,3% pour la lecture ajustée d'octobre.

D'après le Département américain au Commerce, les ventes de logements neufs du mois de novembre sont ressorties au nombre de 719.000, contre 732.000 de consensus et 710.000 un mois avant (lecture initiale révisée en nette baisse).

Les valeurs

* Boeing bondit de 2,6% après l'annonce de la démission de Dennis Muilenburg. Après avoir perdu sa casquette de président non-exécutif à la mi-octobre, le directeur général quitte donc le navire Boeing avant la fin de l'année. Il sera remplacé par David L.Calhoun, qui occupera les fonctions de président et de directeur général, à compter du 13 janvier 2020. Lawrence W. Kellner, membre du conseil d'administration, deviendra pour sa part présidente non-exécutive. Le Conseil d'administration a décidé qu'un changement de direction était nécessaire pour rétablir la confiance dans l'avenir de la Société, alors qu'elle s'efforce de réparer les relations avec les organismes de réglementation, les clients et tous les autres intervenants suite au double crash du 737 MAX et à l'immobilisation au sol de l'appareil depuis mars dernier. "Sous la nouvelle direction de la société, Boeing fonctionnera avec un engagement renouvelé envers une transparence totale, y compris une communication efficace et proactive avec la FAA, les autres organismes de réglementation mondiaux et ses clients", souligne le groupe de Seattle.

* Tesla (+3,5%) aurait obtenu à un nouveau prêt de 10 milliards de yuans (1,3 milliard d'euros) auprès d'un consortium bancaire chinois sur une durée de cinq ans. Selon les sources de 'Reuters', le constructeur américain utilisera ce nouvel emprunt pour réaménager sa dette existante ainsi que pour développer son usine de Shangaï et ses opérations en Chine. Tesla visa la production d'au moins 1.000 Model 3 par semaine d'ici la fin de l'année. L'usine, qui est le premier site de conception de Tesla en dehors des États-Unis, est la pièce maîtresse du groupe d'Elon Musk pour stimuler ses ventes sur le plus grand marché automobile du monde et éviter les droits de douane plus élevés imposés sur les importations de voitures fabriquées aux États-Unis. Des rumeurs de baisse de prix de la Model 3 en Chine ont d'ailleurs circulé dans les salles de marché la semaine passée.

* Apache (+12,8%) et Total ont conclu un accord de coentreprise pour explorer et exploiter un gisement offshore "très prometteur" au Suriname.

* Synthorx (-0,2%). Sanofi a fait part de son intention de lancer aujourd'hui l'offre publique d'achat en vue de l'acquisition de la firme californienne au prix de 68 dollars l'action en numéraire. Le rachat de la biotech, approuvé à l'unanimité par les conseils d'administration des deux entreprises, avait été annoncé début décembre par le géant pharmaceutique français. Le prix de 68$ par action, conforme à l'accord de fusion, valorise approximativement Synthorx à 2,5 milliards de dollars.

* Uber (-0,8%). Le co-fondateur d'Uber, Travis Kalanick, a vendu plus de 90% de sa participation dans la société californienne au cours des sept dernières semaines, selon les documents déposés auprès de la SEC. Les ventes ont commencé début novembre, lorsque la période de lock-up a expiré, et se sont poursuivies chaque jour où le marché a été ouvert depuis lors, précise le 'Wall Street Journal', à l'origine de l'information. L'ancien dirigeant aurait récolté plus de 2,5 Mds$ en cédant quasiment l'intégralité de sa participation.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2020

Le CAC 40 est toujours dans le vert avant l’ouverture des marchés américainsMarchés américains attendus en hausse de leur côté à en croire les contrats Futures sur les indicesPour rappel,…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne