Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 598.18 PTS
+0.56 %
5 601.0
+0.78 %
SBF 120 PTS
4 428.16
+0.61 %
DAX PTS
13 335.68
+0.37 %
Dow Jones PTS
29 910.37
+0.13 %
12 258.21
+0.87 %
1.196
+0.02 %

Wall Street : nouveaux records au lendemain de Noël

| Boursier | 874 | Aucun vote sur cette news

Wall Street poursuit son chemin de sommet en sommet au lendemain de Noël. Le Nasdaq s'est hissé en séance au-dessus des 9.000 points pour la toute première fois.

Wall Street : nouveaux records au lendemain de Noël
Credits Reuters

La Bourse de New York termine l'année sur les chapeaux sur un petit nuage, s'offrant de nouveaux records jeudi, au lendemain de Noël. L'année boursière qui s'achève s'annonce comme l'une des meilleures jamais enregistrées par Wall Street, malgré la présence de nombreux risques, allant de la guerre commerciale sino-américaine au Brexit, en passant par les tensions géopolitiques avec l'Iran, ainsi qu'un ralentissement de la croissance mondiale.

A deux heures de la clôture, les trois principaux indices évoluent sur de nouveaux sommets. L'indice Dow Jones gagne 0,20% à 28.572 points, tandis que l'indice large S&P 500 progresse de 0,35% à 3.234 pts et que le Nasdaq Composite, riche en valeurs technologiques, s'apprécie de 0,65% à 9.011 pts. Pour le Nasdaq, il s'agit de la 12e séance de hausse consécutive, sa plus longue série haussière depuis juillet 2009.

Depuis le début de l'année, les trois indices ont bondi respectivement de 22,5% pour le DJIA, 29% pour le S&P 500 et 35,6% pour le Nasdaq.

Quelques séances avant la fin 2019, les investisseurs sont désormais soucieux de protéger leurs gains, et devraient limiter leurs initiatives pour se consacrer à leurs opérations de bouclage de portefeuilles de fin d'année. Dans un volume léger à l'approche de la fin de l'année, les secteurs les mieux orientés sont ceux de la consommation discrétionnaire (+0,97%), des services de communication (+0,6%) et les technologique (+0,47%).

L'accord commercial USA-Chine signé début janvier?

Les marchés restent soutenus jeudi par les espoirs de signature de l'accord commercial de Phase 1 entre Donald Trump et Xi Jinping début janvier, comme l'ont suggéré les dernières déclarations. Le 24 décembre, le président américain a ainsi indiqué à des journalistes qu'une cérémonie de signature était bien en préparation. Il a ajouté que "l'accord est conclu. Il est en train d'être traduit en ce moment même".

Puis mercredi, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, cité par la presse chinoise, a affirmé que les Etats-Unis et la Chine étaient en contact afin d'organiser les conditions de la signature de l'accord. "Les deux parties ont maintenu une communication étroite sur les dispositions spécifiques de la signature de l'accord et sur les autres travaux restants", a ainsi déclaré M. Geng.

Ni la date ni le lieu de la signature n'ont encore été communiqués. Le 13 décembre dernier, le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer avait évoqué une signature pendant "la première semaine de janvier", ce qui n'a donc pas encore été confirmé.

Sur le marché des changes, l'indice du dollar, qui mesure son évolution face à un panier de 6 grandes devises, cède jeudi du terrain (-0,12% à 97,54 points), tandis que l'euro progresse de 0,13% à 1,1104$. Sur les marchés obligataires américains, les taux se sont stabilisés jeudi, le rendement du T-Bond à 10 ans évoluant à 1,90%. En Europe, le rendement du Bund à 10 ans est aussi resté stable à -0,25%.

Une année 2019 faste pour le pétrole et l'or

Le pétrole termine l'année en forme, au plus haut depuis plus de trois mois. Le cours du baril de brut léger américain (WTI) avance de 1% à 61,74$ sur le Nymex (contrat à terme de février). Le Brent de la mer du Nord gagne 1% à 67,67$ pour le contrat à terme de février. Depuis le début de l'année, le WTI a bondi de 36% et le Brent a grimpé de 26%, soutenus par la perspective d'un cessez-le-feu commercial entre les Etats-Unis et la Chine, et par l'accord Opep+ de limitation de la production, qui vient d'être renouvelé jusqu'à la fin mars 2020.

L'or progresse jeudi de 0,63% à 1.514,30$ l'once, pour le contrat à terme de février, repassant au dessus de la barre des 1.500$ pour la première fois depuis près d'un mois, début novembre. Depuis le début de l'année, le métal jaune a grimpé de 18%, profitant notamment de la faiblesse des perspectives inflationnistes dans le monde. La baisse des taux d'intérêt (souvent en terrain négatif) a également rendu l'or plus attractif, bien qu'il n'offre aucun rendement.

Seule statistique notable publiée ce jeudi aux Etats-Unis, les chiffres de l'emploi hebdomadaire n'ont pas réservé de surprises. Les inscriptions au chômage ont baissé de 13.000 pendant la semaine achevée le 21 décembre, pour revenir à 222.000, en ligne avec les attentes des économistes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Publié le 27/11/2020

Touax SCA a annoncé avoir procédé au rachat et à l’annulation d’une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI ) émis en août 2013, novembre 2013 et mai 2014, pour…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne