Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 783.41 PTS
-2.28 %
5 785.5
-2.14 %
SBF 120 PTS
4 450.34
-2.31 %
DAX PTS
12 284.19
-1.97 %
Dow Jones PTS
29 590.41
-1.62 %
11 311.24
-1.66 %
0.969
-1.47 %

Wall Street : Nasdaq et Dow Jones sous pression, après les ventes de détail

| Boursier | 3366 | Aucun vote sur cette news

Wall Street corrige avant bourse ce mercredi, reprenant son souffle suite au récent sursaut, et après la publication de chiffres contrastés de la...

Wall Street : Nasdaq et Dow Jones sous pression, après les ventes de détail
Credits Reuters

Wall Street corrige avant bourse ce mercredi, reprenant son souffle suite au récent sursaut, et après la publication de chiffres contrastés de la consommation. Le S&P 500 abandonne 0,8%, le Dow Jones perd 0,6% et le Nasdaq trébuche de 0,9%. Les Minutes de la dernière réunion du FOMC de la Fed, qui pourraient fournir des indications supplémentaires sur la direction de la politique monétaire, seront communiquées ce soir. Les marchés estiment à 43,5% la probabilité d'un relèvement limité à 50 points de base du taux des 'fed funds' le 21 septembre (entre 2,75 et 3% donc), contre 56,5% pour une hausse de trois quarts de point (entre 3 et 3,25%), selon le baromètre FedWatch du CME Group. La probabilité d'un geste fort vient de remonter sensiblement depuis la publication il y a quelques instants des ventes de détail américaines.

Les cours du brut évoluent peu pour l'instant ce mercredi. Le baril de brut WTI avance de 0,2% à 86,7$. L'once d'or fléchit de 0,2% à 1.786$. L'indice dollar progresse de 0,2% face à un panier de devises de référence.

D'après le rapport du jour ce mercredi, les ventes américaines de détail du mois de juillet 2022 sont ressorties stables, en comparaison du mois antérieur, alors que le consensus FactSet était quant à lui de +0,2%. Un mois avant, la consommation américaine avait progressé de 0,8%. Hors automobile, cependant, les ventes de détail ont augmenté de 0,4% par rapport au mois de juin, alors que le consensus était celui d'une stabilité, après un gain de 0,9% un mois avant. Enfin, hors automobile et essence, les ventes ont progressé de 0,7%, contre 0,3% de consensus.

L'activité dans la zone euro a un peu moins progressé que prévu au deuxième trimestre. Le PIB, corrigé des variations saisonnières, a ainsi augmenté de 0,6% sur la période, contre une hausse de 0,7% anticipée par les économistes, et après une progression de 0,6% au premier trimestre. Selon l'estimation préliminaire d'Eurostat, le PIB affiche une hausse de 3,9% en glissement annuel après +5,4% au trimestre précédent. Le consensus était logé à +4%.

Comme pressenti, les prix à la consommation ont continué à vivement progresser au Royaume-Uni. Selon les données dévoilées par l'Office national de la statistique, l'inflation annuelle est ressortie à 10,1% en juillet après 9,4% le mois précédent, et contre un consensus de 9,8%. L'inflation n'avait plus atteint un niveau aussi élevé depuis 40 ans outre-Manche. La Banque centrale s'attend à ce que l'inflation dépasse 13% plus tard cette année lorsque les régulateurs permettront aux factures d'énergie d'augmenter à nouveau. L'inflation annuelle 'core', qui exclut les éléments les plus volatils, s'est pour sa part établie à 6,2% contre 5,8% en juin, et 5,9% attendu. En séquentiel, le CPI 'core' affiche une hausse de 0,3% contre 0,2% de consensus.

Le rapport hebdomadaire du Département à l'Énergie concernant les stocks pétroliers domestiques pour la semaine close le 12 août sera publié à 16h30. Les Minutes du FOMC, compte rendu de la dernière réunion monétaire de la Fed, seront révélées à 20 heures. Michelle Bowman de la Fed s'exprimera par ailleurs dans la journée. Dans l'actualité des entreprises, Cisco (après la clôture), Lowe's, Analog Devices, TJX, Target ou Nio Inc, dévoileront leurs derniers résultats financiers trimestriels.

Les valeurs

Target, le détaillant discount américain, fléchit lourdement avant bourse à Wall Street après avoir publié un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes de marché. Les pressions sur les marges se confirment donc pour l'enseigne, avec les promotions accrues. Sur le plan de l'activité, la croissance à comparable est de 2,6%. Le taux de marge opérationnelle est de 1,2% seulement, contre 2% de 'guidance' et 9,8% un an avant, avec les actions visant à réduire les stocks excédentaires, ainsi que les progressions des coûts de fret et transport. Le bénéfice GAAP par action a chuté de 89% en glissement annuel pour ressortir à 39 cents. Le bpa ajusté est également de 39 cents, alors que les revenus totaux ont augmenté de 3,5% à 26 milliards de dollars. Les ventes digitales à comparable n'ont augmenté que de 9%.

Malgré les promotions, les stocks ont progressé de 1,6% en fin de trimestre, par rapport au trimestre antérieur, à 15,3 milliards de dollars. Le détaillant de Minneapolis a confirmé tout de même son intention de renouer avec une marge opérationnelle annuelle d'environ 6%. Il reste quoi qu'il en soit prudent concernant la demande en produits discrétionnaires.

Lowe's, le spécialiste américain de la distribution de matériel de construction et de jardinage, a battu le consensus de profit sur le trimestre clos, même si ses ventes à comparable ressortent quelque peu décevantes. La société a enregistré un bénéfice de 4,67 dollars par action au deuxième trimestre clos le 29 juillet, dépassant les estimations qui étaient en moyenne de 4,58 dollars, profitant de la baisse des coûts. Les frais de vente, généraux et administratifs en pourcentage des ventes ont été de 16,2% pour le trimestre, comparativement à 17% l'an dernier. Le groupe a néanmoins fait état d'un repli de 0,3% de ses ventes à comparable, alors que les investisseurs anticipaient une hausse. Le bénéfice net trimestriel a été de 3 milliards de dollars, en ligne avec les niveaux de l'an dernier. Les ventes totales se sont très légèrement tassées à 27,5 milliards de dollars.

TJX, la chaîne américaine de distribution, a annoncé pour le deuxième trimestre de son exercice fiscal décalé 2023 une marge avant imposition de 9,2% supérieure à ses plans, ainsi qu'un bénéfice dilué par action de 69 cents en haut de fourchette de la guidance. Les ventes américaines à comparable ont toutefois décliné de 5% en glissement annuel. La croissance à comparable de l'enseigne Marmaxx, dans les vêtements, est ressortie légèrement positive. Le groupe abaisse sa guidance de bénéfice annuel par action entre 2,87 et 2,95$. Les estimations de bpa ajusté vont désormais de 3,05 à 3,13$, soit ici encore, une révision en baisse. Enfin, les ventes US annuelles à comparable sont anticipées maintenant en déclin de 2 à 3%, alors que le groupe envisageait auparavant une croissance.

Krispy Kreme, la chaîne américaine de restauration spécialiste du donut, plonge avant bourse à Wall Street, alors que les ventes et profits trimestriels ont raté le consensus. Pour le deuxième trimestre fiscal, le groupe de Caroline du Nord a affiché des revenus en croissance de 7,5%, avec une expansion organique de 8,9%. Le groupe tente de calmer les marchés en ajoutant qu'à ce stade du troisième trimestre, les revenus ont grimpé de 8% avec une croissance organique de 10%. Sur le trimestre clos début juillet, les revenus ont été de 375 millions de dollars, ce qui traduit tout de même une augmentation de 50% en deux ans. La perte nette du trimestre clos, en GAAP, a été de 2,4 millions de dollars, contre 15 millions de dollars de déficit un an plus tôt. Le bénéfice ajusté dilué trimestriel par action a été de 8 cents, contre 13 cents un an avant, du fait, explique le groupe, de la dilution consécutive à l'introduction en bourse. L'Ebitda ajusté trimestriel a été de 47,4 millions.

Analog Devices, l'un des acteurs américains majeurs des semi-conducteurs, a publié pour son troisième trimestre fiscal 2022, clos fin juillet, des revenus de 3,11 milliards de dollars (3,06 milliards de consensus) avec des croissances à deux chiffres sur tous ses marchés finaux, ainsi que des revenus record sur le segment industriel, automobile et communications. Le cash flow opérationnel a atteint un record de 4,3 milliards de dollars, alors que le free cash flow a totalisé 3,7 milliards. Les revenus se sont envolés de 77% en glissement annuel, mais le taux de marge opérationnelle a chuté à 28,7%, contre 34,7% un an avant. Le bénéfice dilué par action a augmenté timidement de 7% à 1,44$.

Pour son quatrième trimestre fiscal, le groupe envisage des revenus de 3,15 milliards, plus ou moins 100 millions, ainsi qu'une marge opérationnelle de 33,7%, plus ou moins 130 pb et qu'une marge opérationnelle ajustée de 50,3%, plus ou moins 70 pb. Le bénéfice ajusté par action est espéré à 2,57$, plus ou moins 10 cents. Pour le trimestre écoulé, la marge opérationnelle ajustée était de 50,1%, en hausse de 650 pb, alors que le bpa ajusté s'était amélioré de 47% à 2,52$ (2,43$ de consensus).

Agilent, le géant américain des instruments de mesure, a dépassé les attentes de marché pour son troisième trimestre fiscal et relevé encore ses prévisions. La 'star' californienne des équipements de laboratoires a gagné 329 millions de dollars, ou 1,10 dollar par action, au cours du trimestre, contre 264 millions de dollars il y a un an. Ajusté des éléments non récurrents, Agilent a dégagé un bénéfice de 1,34$ par action. Les revenus ont augmenté de 8% à 1,72 milliard de dollars. Les analystes s'attendaient à un bpa ajusté de 1,20$ sur des ventes de 1,64 milliard de dollars. Agilent a relevé ses prévisions de revenus pour l'ensemble de l'année dans une fourchette comprise entre 6,75 milliards et 6,775 milliards de dollars. Les commandes "continuent de dépasser les revenus", a indiqué la société. Agilent a également relevé les prévisions de bpa ajusté pour l'année entre 5,06 et 5,08 dollars. Pour le quatrième trimestre fiscal, la société a déclaré qu'elle s'attendait à un chiffre d'affaires compris entre 1,750 et 1,775 milliard de dollars et à un bpa ajusté de 1,38 à 1,40$.

Apple mènerait des discussions pour produire son Apple Watch et son MacBook au Vietnam pour la première fois, croit savoir le Nikkei. Des personnes ayant une connaissance directe de la question ont précisé que Luxshare Precision Industry et Foxconn avaient ainsi lancé une production test d'Apple Watch dans le nord du Vietnam. Les sources ont indiqué au Nikkei qu'Apple discutait également avec des fournisseurs pour mettre en place des lignes de production de test pour les haut-parleurs intelligents HomePod dans la nation d'Asie du Sud-Est. Apple aurait aussi demandé à ses fournisseurs de construire une ligne de production de test pour le MacBook au Vietnam. Foxconn aiderait par ailleurs maintenant à produire plus d'iPad au Vietnam après que la firme de Shenzhen BYD eut aidé pour la première fois à déplacer la production depuis la Chine.

Bed Bath & Beyond, le 'meme stock' du moment à Wall Street, bondit de 35% avant bourse. Son cours de bourse a doublé sur cinq séances et quadruplé sur un mois, sans explication fondamentale rationnelle. Le groupe de distribution de droguerie est devenu une sorte de "nouveau GameStop". Les petits porteurs américains se regroupent en effet sur les forums pour acheter massivement le titre et provoquer des rachats en panique des vendeurs à découvert. Il s'agit de l'un des titres les plus "shortés" de la place américaine.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 septembre

CODE OFFRE : SUMMER22

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SUMMER22 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/09/2022

La chute se prolonge à Wall Street ce vendredi...

Publié le 23/09/2022

La chute se prolonge avant bourse à Wall Street ce vendredi...

Publié le 23/09/2022

La Bourse de New York a fini en baisse, au lendemain d’une nouvelle hausse des taux d’intérêts de la Fed, fermement résolue à lutter contre l’inflation. 

Publié le 22/09/2022

Wall Street a de nouveau fléchi ce jeudi, après la sanction de la veille consécutive à un discours toujours très dur de Jerome Powell...

Publié le 22/09/2022

Wall Street fléchit encore ce jeudi, après la sanction de la veille consécutive à un discours toujours très dur de Jerome Powell...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/09/2022

Vetoquinol, laboratoire spécialisé dans la santé animale, a souhaité apporter quelques compléments sur la stratégie mise en œuvre et ses perspectives. Les deux précédents plans stratégiques…

Publié le 23/09/2022

Le chiffre d'affaires d'Augros s'élève à 10...

Publié le 23/09/2022

Au premier semestre 2022, le chiffre d'affaires d'Augros Cosmetic Packaging s'élève à 10,20 millions d'euros, contre 7,71 millions d'euros au premier semestre 2021, soit une hausse de 32%. Cette…

Publié le 23/09/2022

Le constructeur ferroviaire Alstom a été choisi par APS Holding et l’agglomération de Padoue pour fournir les nouvelles rames de tramways Translohr qui circuleront sur « SMART », le futur…

Publié le 23/09/2022

Aures Technologies Le spécialiste des solutions matérielles pour le point de vente et les bornes interactives dévoilera ses résultats du premier semestre. Cabasse GroupLe spécialiste de l'univers…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former en bourse

Nos webinaires d'octobre sont en ligne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE