En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Wall Street : même pas peur de la Fed !

| Boursier | 370 | Aucun vote sur cette news

Le DJIA grimpe encore 0,30% à 22.335 pts, le Nasdaq prend 0,36% à 6.471 pts, et le S&P500 avance de 0,19% à 2.505 pts...

Wall Street : même pas peur de la Fed !
Credits Reuters

Wall Street débute la journée sur de nouveaux records historiques ce lundi, alors que la réunion monétaire de la Fed (FOMC) se tiendra demain et mercredi. La décision monétaire de la Banque centrale américaine, ainsi que ses prévisions économiques, seront connues mercredi soir. Les opérateurs suivront également de très près la conférence de presse de Janet Yellen. D'après l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'un statu quo sur les taux demeure très forte, à 98,6% pour cette réunion des 19-20 septembre. Le DJIA grimpe encore 0,30% à 22.335 pts, le Nasdaq prend 0,36% à 6.471 pts, et le S&P500 avance de 0,19% à 2.505 pts...

L'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders pour le mois de septembre 2017 est ressorti à 64, contre 66 de consensus de place et 67 pour sa lecture révisée (en baisse) du mois d'août. L'impact des ouragans sur le marché immobilier américain est donc largement perceptible...

Steelcase publie ses comptes trimestriels après bourse ce soir à Wall Street. Adobe, AutoZone, Bed Bath & Beyond, ainsi que FedEx, annonceront leurs résultats financiers trimestriels demain mardi.

LES VALEURS

Northrop Grumman (+2%), le contractant américain de défense, a annoncé un accord pour le rachat d'Orbital ATK, société américaine basée en Virginie, née de la fusion en 2015 d'Orbital Sciences Corporation et d'Alliant Techsystems. Le groupe construit notamment des lanceurs, des satellites, des moteurs-fusées et des missiles. Le prix de la transaction s'élève à environ 7,8 Mds$ en numéraire (hors dette de 1,4 Md$). Les actionnaires d'Orbital ATK (+20% !) recevront 134,5$ par action dans le cadre de cette opération qui devrait être finalisée au S1 2018. Le titre Orbital ATK avait clôturé vendredi à 110$ sur le Nyse.

L Brands (+1%). Le conseil d'administration du groupe a autorisé un nouveau programme de rachat d'actions de 250 M$. Ce programme comprend le solde de 10 M$ de la précédente autorisation (de 250 M$ également).

Caterpillar (+2%). UBS a rehaussé sa recommandation de 'neutre' à 'achat' sur la valeur à Wall Street, tout en portant son objectif de cours de 116$ à 140$. Dans une note à ses clients, l'établissement suisse explique notamment qu'il reste une marge de progression supplémentaire à Caterpillar. Le broker estime que 'Cat' sera en mesure de générer 10 Mds$ de cash flow après dépenses de capitaux et dividendes sur la période allant de 2018 à 2020.

Nvidia (+5%). Bank of America Merrill Lynch porte son objectif de cours de 185 à 210$ sur la valeur du géant des processeurs graphiques. Le courtier anticipe des dépenses accrues de Nvidia dans le 'cloud' sur le second semestre. Par ailleurs, BofA ML évoque une influence accrue du groupe dans l'industrie multi-milliardaire de la santé, à travers des outils d'intelligence artificielle et de 'deep learning'.

Equifax (-1%) reste sans relief à Wall Street après la 'purge', suite aux critiques de l'investisseur alternatif Carson Block, connu pour vendre certaines valeurs à découvert. D'après le 'Financial Times', Block poursuit même Equifax à propos de sa gestion de l'affaire récente de fuite massive de données.

Dollar Tree (stable). Gary Philbin est nommé directeur général du détaillant américain. La nomination de ce nouveau CEO est immédiatement effective. Gary Philbin est présent depuis 2001 au sein du groupe. En juillet 2015, il est devenu président et directeur des opérations de Family Dollar, lors de l'acquisition de la compagnie. Depuis janvier 2017, il était 'enterprise president' de Family Dollar et Dollar Tree.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...