5 372.38 PTS
+0.08 %
5 371.00
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 288.39
+0.13 %
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 457.64
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Wall Street : le S&P500 et le Nasdaq n'ont pas dit leur dernier mot !

| Boursier | 214 | Aucun vote sur cette news

Le DJIA recule de 0,08% à 21.624 pts, le Nasdaq gagne 0,16% à 6.395 pts et le S&P500 monte de 0,09% à 2.476 pts...

Wall Street : le S&P500 et le Nasdaq n'ont pas dit leur dernier mot !
Credits Reuters

Wall Street revient autour de l'équilibre ce jeudi soir à trois heures de la clôture, sur de nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P500 !

Le rythme des publications trimestrielles accélère nettement outre-Atlantique, avec notamment les résultats de Qualcomm, Alcoa ou encore American Express, en attendant ceux de Microsoft, eBay et Visa ce soir, après la clôture.

Sur le front économique, les investisseurs, qui ont suivi la dernière réunion de la BCE en Europe (avec une hausse de l'euro face au dollar), ont pris connaissance aujourd'hui d'inscriptions hebdomadaires US au chômage plus faibles que prévu, mais également d'un indice "philly fed" décevant. L'indice des indicateurs avancés du Conference Board ressort quant à lui au-dessus des attentes.

Du côté du pétrole, le baril WTI repasse sous les 47$.

Le DJIA recule de 0,08% à 21.624 pts, le Nasdaq gagne 0,16% à 6.395 pts et le S&P500 monte de 0,09% à 2.476 pts.

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Philadelphie pour le mois de juillet 2017 est ressorti à 19,5, contre un consensus de place logé à 22 et un niveau de 27,6 rapporté un mois auparavant.

D'après le Département américain au travail ce jeudi, les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close au 15 juillet sont ressorties en baisse de 15.000, à 233.000, contre 246.000 de consensus de place.

L'indice des indicateurs économiques avancés américains mesuré par le Conference Board pour le mois de juin 2017 est ressorti en croissance de +0,6% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus.

La Banque centrale européenne vient de laisser ses taux inchangés à l'issue de sa réunion du 20 juillet, tout en confirmant à 60 milliards d'euros la dotation de son programme de rachat d'actifs mensuel. Ces décisions sont conformes aux attentes. Selon Mario Draghi, les risques pour les perspectives de croissance sont globalement équilibrés. "Si les perspectives deviennent moins favorables ou si les conditions financières ne permettent plus de nouvelles avancées vers un ajustement durable de l'évolution de l'inflation, le Conseil des gouverneurs se tient prêt à accroître le volume et/ou à allonger la durée du programme". Alors que l'inflation reste globalement à des niveaux modérés, un degré d'accommodation monétaire très important est encore nécessaire pour que les pressions inflationnistes sous-jacentes repartent, estime Mario Draghi. "Nous devons être persistants, patients et prudents". "La dernière chose que les membres du Conseil veulent est un resserrement des conditions financières", souligne le dirigeant. "Les membres du Conseil étaient unanimes sur le fait de ne pas changer la 'forward guidance' et de ne pas fixer de date précise pour discuter des changements apportés à son programme... De telles discussions devraient avoir lieu à l'automne".

VALEURS A SUIVRE

Qualcomm (-6%) publie ses résultats du troisième trimestre fiscal 2017. Les revenus sont en baisse de 11% en glissement annuel, à 5,4 Mds$. Les bénéfices chutent de 40% à 0,9 Md$, notamment plombés par le litige de propriété intellectuelle avec Apple. Le bénéfice par action passe ainsi à 0,58$, contre 0,97$ un an plus tôt. En non-GAAP, les revenus diminuent de 12% à 5,3 Mds$, et le bpa recule de 28% à 0,83$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,83$, pour des revenus de 5,3 Mds$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise un bpa compris entre 0,75 et 0,85$, pour des revenus entre 5,4 et 6,2 Mds$. Le consensus de place pour le T4 fiscal est logé à 0,93$ de bpa pour 5,5 Mds$ de revenus. Dans la bataille juridique qui l'oppose à Apple, Qualcomm a annoncé avoir récemment porté plainte une nouvelle fois contre la frime de Cupertino, cette fois-ci en Allemagne, dans le but de faire interdire la vente des derniers iPhone dans le pays. Pour mémoire, Qualcomm reproche à Apple l'utilisation non-rémunérée de ses technologies. Par ailleurs, quatre fournisseurs d'Apple : Foxconn, Pegatron, Wistron et Compal Electronics, ont décidé à leur tour de porter plainte en Californie contre le fabricant de puces, pour abus de position dominante...

American Express (-1%) présente ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 1,3 Md$, contre 2 Mds$ un an avant. Le groupe rappelle que les profits du second trimestre 2016 avaient été dopés par un partenariat avec la chaîne de distribution Cotsco. Le bénéfice par action ressort ainsi à 1,47$, contre 2,10$ un an plus tôt. Les revenus nets s'élèvent à 8,3 Mds$, contre 8,2 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,44$, pour des revenus de 8,2 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise un bpa compris entre 5,60 et 5,80$.

Alcoa (+1%) a publié ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 75 M$, contre une perte de 55 M$ un an plus tôt. Le bénéfice par action ressort à 0,40$, contre une perte par action de 0,29$ il y a un an. En base ajustée, le bpa s'affiche à 0,62$. Les revenus s'élèvent à 2,86 Mds$, contre 2,32 Mds$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,60$, pour des revenus de 2,9 Mds$.

T-Mobile US (stable) dévoile ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 581 M$ (0,67$ par action), contre 225 M$ (0,25$ par action) un an avant. Les revenus ressortent à 10,21 Mds$, contre 9,29 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,38$, pour des revenus de 9,81 Mds$.

Microsoft (stable) doit publier ce soir, après la clôture de Wall Street, ses résultats trimestriels (quatrième trimestre fiscal 2017). Les analystes anticipent en moyenne un bénéfice par action trimestriel de 0,71$, pour des revenus de près de 24,3 Mds$. Un an avant, sur la même période, le géant "software" américain avait enregistré un bénéfice par action de 0,69$ et des revenus de 22,6 Mds$.

eBay (stable) publiera ce soir, après la clôture de Wall Street, ses résultats du second trimestre. Les analystes anticipent en moyenne des résultats en progression, avec un bénéfice par action de 0,45$, et des revenus de 2,3 Mds$.

HP (+2%). D'après nos informations, le broker RBC Capital vient de rehausser, de "performance de secteur" à "surperformance", sa recommandation sur le titre à Wall Street. L'objectif de cours passe ainsi de 21 à 22$.

Travelers (-2%) publie ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 595 M$ (2,11$ par action), contre 664 M$ (2,24$ par action) un an avant. Le bpa "core" ressort à 1,92$, contre 2,20$ un an plus tôt. Les revenus s'élèvent à 7,18 Mds$, contre 6,78 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus nets sont quant à eux de 6,64 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 2,11$, pour des revenus de 6,5 Mds$.

Philip Morris International (-1%) dévoile ses résultats du second trimestre. Le bénéfice par action ressort à 1,14$, contre 1,15$ un an avant. Les revenus s'affichent à 19,3 Mds$ et les revenus nets hors-taxes s'élèvent à 6,3 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa de 1,21$, pour des revenus de 20 Mds$ et de 7,1 Mds$ hors-taxes. Sur l'exercice, le groupe vise désormais un bpa compris entre 4,78 et 4,93$, contre une précédente fourchette de 4,84/4,99$.

Bank of New York Mellon (+2%) publie ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 926 M$ (0,88$ par action), contre 825 M$ (0,75$ par action) un an avant. Les revenus grimpent de 5% en glissement annuel, à 3,95 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,84$, pour des revenus de 3,9 Mds$.

BB&T (+2%) annonce ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 631 M$ (0,77$ par action), contre 541 M$ (0,66$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 0,78$. Les revenus s'élèvent à 2,85 Mds$, contre 2,75 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,77$, pour des revenus de 2,87 Mds$.

Blackstone (stable) présente ses résultats du second trimestre. Les bénéfices sont de 343 M$ (0,51$ par action), contre 199 M$ (0,30$ par action) sur la même période de l'exercice précédent. En base ajustée ("economic"), le bpa ressort à 0,59$. Les revenus s'élèvent à 1,55 Md$, contre 1,19 Md$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,62$, pour des revenus de 1,5 Md$.

Danaher (-3%), le conglomérat américain actif notamment dans le secteur médical, dévoile ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 557 M$ (0,79$ par action). En non-GAAP, le bpa ressort à 0,99$, en hausse de 10% en glissement annuel. Les revenus grimpent de 6,5% à 4,5 Mds$ (+2% en non-GAAP). Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,97$, pour des revenus de 4,5 Mds$. Sur le T3, le groupe vise un bpa compris entre 0,92 et 0,96$. Sur l'exercice, Danaher anticipe désormais un bpa compris entre 3,90 et 3,97$, contre une précédente fourchette de 3,85/3,95$.

Omnicom (+2%), le géant publicitaire américain, publie ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 328 M$ (1,40$ par action), contre 324 M$ (1,36$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 3,79 Mds$, en baisse de 2,4% en glissement annuel. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,39$, pour des revenus de 3,76 Mds$.

Sears Holdings (+13%) grimpe à Wall Street, alors que le groupe annonce un accord avec Amazon pour la vente, sur la plateforme en ligne du géant américain, des produits de la marque Kenmore (appareils ménagers), ainsi que l'intégration de la gamme complète d'appareils Kenmore Smart (appareils connectés) dans Amazon Alexa. Les termes financiers de l'opération n'ont pas été dévoilés.

Sherwin-Williams (-2%) annonce ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 319 M$ (3,36$ par action), contre 378 M$ (3,99$ par action) un an avant. Le bpa des opérations poursuivies ressort à 3,80$. Les revenus montent de 16% à 3,74 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 4,5$, pour des revenus de 3,7 Mds$.

PPG Industries (-6%) publie ses comptes du second trimestre. Les bénéfices sont de 501 M$ (1,94$ par action), contre 370 M$ (1,37$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,83$. Les revenus s'élèvent à 3,81 Mds$, contre 3,78 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,81$, pour des revenus de 3,9 Mds$.

Nike (+2%). Morgan Stanley a rehaussé, de "pondération en ligne" à "surpondérer", sa recommandation sur le titre à Wall Street. L'objectif de cours passe ainsi de 54 à 68$.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 11/10/2017

Les trois principaux indices boursiers américains ont une nouvelle fois franchi des records historiques mercredi, après la publication des Minutes de la Fed, jugées plus "colombes" que prévu.

Publié le 29/09/2017

La Bourse de New York a ouvert en ordre dispersé vendredi ( / AFP/Archives )La Bourse de New York a terminé en hausse vendredi, aidée par la vigueur des valeurs technologiques après des…

Publié le 13/09/2017

La Bourse de New York ouvre dans le rouge ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )La Bourse de New York, aidée par le secteur de l'énergie, a terminé en hausse mercredi, poursuivant tranquillement sa…

Publié le 12/09/2017

Wall Street termine en hausse ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )La Bourse de New York, aidée par la progression des valeurs financières, a terminé en hausse mardi, poussant ses principaux…

Publié le 02/08/2017

Les marchés américains évoluent en ordre dispersé, selon un scénario déjà mis en scène à plusieurs reprises récemment. Le Dow Jones a inscrit un nouveau record, franchissant la barre…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS